1

Les suggestions de l'équipe Twil dans l'appellation Saint-Véran

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. ​ ​
L'appellation Saint-Véran

La région de Bourgogne est indéniablement connue de tous pour la qualité des vins qu’elle produit. En effet, le vignoble de Bourgogne possède près de 84 appellations, dont celle de Saint-Véran. Véritable joyau, le vignoble de Saint-Véran s’étend sur les communes de Leynes, Prissé et Davayé, Chasselas, Chânes, Solutré-Pouilly et bien sûr Saint-Vérand. Cette appellation communale de renom offre uniquement du vin blanc, surnommé à l’époque « beaujolais blanc », exclusivement issu du Chardonnay.

Contexte historique :


L'appellation tient son nom de l'Évêque “Saint-Véran” qui à la fin du 6e siècle siégeait au Concile de Mâcon. Cet Évêque a donné son nom au village de Saint-Véran, qui deviendra par la suite “Saint-Vérand des Vignes” puis “Saint-Vérand”. La présence de la vigne dans le Mâconnais est attestée depuis le 1er siècle. Néanmoins, la culture de la vigne et la commercialisation du vin prend une réelle ampleur dans la région à partir du Moyen-Age sous l’impulsion des ordres monastiques et notamment sous de l’influence de l’abbaye de Cluny. A cette époque, et jusqu’au 19e siècle, le vignoble est principalement planté en gamay et produit donc des vins rouges.

La fin du 19e siècle est marquée par deux grands fléaux de la vigne que sont le mildiou et le phylloxera. La crise engendrée va profondément transformer le vignoble de Saint-Véran qui sera replanté en Chardonnay. L’appellation d’origine contrôlée “Saint-Véran” est reconnue par décret le 6 janvier 1971. En 2010, l'Union des Producteurs du Cru Saint-Véran a déposé une requête auprès de l’INAO afin d'obtenir le classement de certains climats en “Premiers Crus”.

Caractéristiques du vignoble de Saint-Véran :


L’Appellation d’Origine Contrôlée de Saint-Véran est située dans le département de la Saône-et-Loire, et jouit d’un emplacement de choix. En effet, l’appellation est étendue sur deux îlots séparés par une partie de l’appellation voisine de Pouilly-Fuissé. Le vignoble de Saint-Véran s’étend sur une superficie d’environ 680 hectares à flanc de collines sur des altitudes variant de 200 à 450 mètres. Il bénéficie de trois orientations, sud, ouest et est. Ce paysage vallonné est dominé par trois points culminants que sont la Roche de Solutré, la Roche de Vergisson et le Mont pouilly.

Le vignoble est implanté sur un sols aux substrats variés où l’on retrouve des marnes grises du Lias, des calcaires marneux et des calcaires à entroques souvent riches en silex. Un climat tempéré, océanique à tendance méridionale lui confère une formidable qualité de culture, ce qui contribue à proposer un vin de prestige. Protégé des influences humides océaniques par les monts du Charollais, le territoire bénéficie de plus d’une pluviométrie qui ne dépasse les 800 millimètres, est régulière et bien répartie sur l’année.

Une appellation entièrement dédiée au vin blanc :


L’appellation Saint-Véran produit exclusivement des vins blanc à partir du cépage Chardonnay. Néanmoins, la variété des sols et des expositions offre des vins d’une grande diversité selon les terroirs. D’ailleurs, Saint-Véran n’échappe pas à la particularité parcellaire bourguignonne et déclare plus de 40 climats différents. Il est possible de dégager trois grands profils de vin :

Les vins “généreux”, caractérisés par une belle rondeur en bouche, souvent associés au climats “Les Cras” et “Les Monts”.

Les vins “minéraux”, caractérisés par une trame fine aux nuances de pierre à fusil et silex, souvent associés au climats “La Mûre” et “En faux”.

Les vins “à l’équilibre”, qui offre une belle harmonie entre rondeur et finesse minérale. Il sont généralement associés aux climats “Les Crêches” et “Les Chailloux”.

De manière plus générique, les vins de l’appellation de Saint-Véran possèdent une robe jaune clair, or pâle, aux reflets verts. Le nez révèle un bouquet dégageant des arômes fruités comme la pêche ou la poire, mais aussi des senteurs de fougère, d’acacia, ou encore de chèvrefeuille. Au palais, le Saint-Véran est un vin sec et rond souvent soutenu par une trame minérale. Après quelques années de garde, le vin s’étoffe et gagne en profondeur. Il est alors aisé de distinguer une certaine sucrosité, rappelant avec nostalgie les douceurs d'enfance de l’amande, de la noisette, de la cannelle, voire du miel. Le Saint-véran est un vin qui se déguste à une température de 9 à 11°C dans sa jeunesse mais gagnera à être servi entre 11 et 13°C après une garde de quelques années.

Accords mets & vins :


Saint-Véran jouit d’un emplacement géographique de choix, puisque l'appellation se trouve au carrefour de trois grandes régions gastronomiques : la Bourgogne, le Beaujolais et la Bresse. L’association de spécialités culinaires locales est toujours une bonne approche pour sublimer un vin. Son ton franc et tranché lui permet de se mêler avec volupté aux mets les plus sophistiqués. Choisissez un poisson à chair onctueuse, qui au contact de la touche minérale du vin de Saint-Véran, révélera toute sa qualité. Toute autre préparation marine (poêlées de fruits de mer, risottos…) est aussi parfaitement adaptée à la dégustation des vins de Saint-Véran. Les viandes blanches et notamment des spécialités comme le poulet de Bresse ou la blanquette de veau promettent un mariage idéal. Les fromages ne sont pas en reste : il n’est pas rare d’accompagner d’une bouteille de Saint-Véran un fromage de chèvre, un Comté, ou bien un Bleu de Bresse.

Les grands millésimes :


Comme toute appellation et en prenant en compte ses caractéristiques géologiques et climatiques, Saint-Véran peut se prévaloir de millésimes exceptionnelles. Le millésime dit “du millénaire” à Saint-Véran est déjà loin de nous puisqu’il s’agit du millésime 1928. Il est toutefois possible de trouver des années exceptionnelles dans les dernières décennies. Parmis les très grands millésimes on notera particulièrement les années 2002, 2005, 2009 et 2010.

Saint-Véran: Les domaines remarquables :

La Maison Philibert Ferraud et Fils :

Véritable institution locale, cette exploitation viticole familiale a été créée en 1882 par Philibert Ferraud. C'est donc 138 ans d’histoire et de savoirs faire qui se transmettent et se partagent avec aujourd’hui à la tête du vignoble la 5e génération de Ferraud.

Domaine de la Croix Senaillet :

Situé en plein coeur du Mâconnais dans le village de Davayé, le Domaine de la Croix Senaillet a été créé par Maurice Martin en 1969. Ce sont ses deux fils qui sont aujourd’hui aux commandes du Domaine. Les 25 hectares du vignoble, répartis en une mosaïque de plus de 60 parcelles, sont conduits en agriculture biologique.

Fêtes et traditions :

La Saint Vincent Tournante:

Fêté à la fin du mois de janvier, Saint Vincent est le Saint Patron des vignerons et est synonyme de solidarité. Ainsi chaque année cette fête traditionnelle vigneronne, met à l’honneur un des villages de la région Bourgogne. La tradition veut que les vignerons des villages qui accueille la Saint Vincent Tournante mettent en commun leurs vins pour créer une cuvée unique. Le village de Saint-Véran a accueilli l’édition 2018 de cette grande fête vigneronne.