1

Les suggestions de l'équipe Twil en région Corse

  • Corse
    NICOLAS MARIOTTI BINDI
    2013 - Rouge - Vin de France - Sans origine géographique
    (1)
  • Corse
    Yves Leccia Domaine D'E Croce
    2016 - Blanc - Patrimonio
    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Clos Landry
    2018 - Rosé - Vin-de-Corse-Calvi
    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Clos Venturi
    2016 - Rouge - Vin-de-Corse ou Corse
    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Sant Armettu
    2016 - Rouge - Vin-de-Corse-Sartène
    (3)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Clos Canarelli - Yves Canarelli
    2012 - Rouge - Vin-de-Corse-Figari
    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Vico
    2016 - Rouge - Vin-de-Corse ou Corse
    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine de Torraccia
    2013 - Rouge - Vin-de-Corse-Porto-Vecchio
    (3)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Pieretti
    2017 - Blanc - Vin-de-Corse-Coteaux-du-Cap-Corse
    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Vico
    2017 - Blanc - Vin-de-Corse ou Corse
    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Alzipratu
    2015 - Rouge - Vin-de-Corse-Calvi
    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Sant Armettu
    2016 - Rouge - Vin-de-Corse-Sartène
    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Corse
    Domaine Sant Armettu
    2015 - Rouge - Vin de Pays de l'Île de Beauté
    (2)
    Livraison gratuite possible

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
La région Corse

L'île de Beauté et son soleil au zénith. La Corse détient le record d'ensoleillement en France, ce qui lui permet de produire des vins de caractère, à l'image de ses habitants. Profondément enraciné dans l’histoire de son île, le vignoble corse a vu sa renommée s’accroître au fil des âges. En Corse, la vigne poussait déjà à l’état sauvage bien avant l’antiquité grecque. Cette plante, aux baies agréablement sucrées qui a donné naissance à de nombreux cépages que nous connaissons de nos jours, a été domestiquée plus de six siècles av. J.-C. et le savoir-faire viticole a évolué sur ces terres propices pour nous offrir le vin corse que nous apprécions désormais. Bercée par la douceur du climat méditerranéen, la Corse possède des caractéristiques spécifiques qui confèrent à ses vins des profils particuliers. Pour découvrir d’autres profils de vins, consultez notre page de vins français.

Un terroir bien particulier


Un climat propice à la production de vins corses


L’on pourrait penser que l’île de Beauté n’est que douceur et lumière éclatante. S’il est vrai que son ensoleillement de 2 885 heures par an dépasse tous les records de France, la Corse connaît aussi un niveau de précipitations particulièrement élevé. Sa géographie crée également de nombreux microclimats régulés par les vents fréquents et assez violents qui balayent les coteaux. La moyenne des températures se situe entre 14 et 27 °C, avec des hivers beaucoup plus doux que sur le continent (même si souvent neigeux) et des étés parfois très chauds. L’incroyable niveau d’ensoleillement contribue à offrir au vin corse ses couleurs hors du commun, car il s’agit d’un facteur pouvant faire toute la différence quant à la qualité de la maturation du raisin. La Corse est aussi l’un des territoires les plus pluvieux de France, avec une répartition des pluies très peu homogène – la grande majorité des précipitations se produisant en zone montagneuse et dans la région du Cap Corse. Enfin, la sécheresse estivale peut aller jusqu’à trois mois et demi sur la côte Ouest, couvrant des zones favorables à la culture de vignes.

Une géologie inhabituelle


Jusqu’à l’ère secondaire, la Corse était soudée à la Sardaigne, formant un microcontinent qui était lui-même rattaché à la Provence. Le système alpin ayant alors subi un ébranlement, ces territoires ont amorcé leur lente dérive pour se retrouver dans la position qu’ils occupent désormais. Cette proximité originelle des Alpes a transmis des caractéristiques géologiques bien particulières à une partie de la Corse (la Corse Alpine) tandis que l’autre entité, qui porte le nom de Corse ancienne, présente un profil différent. En tout, l’île possède quatre grands types de sols. Les régions occidentale et méridionale offrent des sols granitiques et volcaniques qui représentent, à eux seuls, deux tiers du territoire. Les vignes sciaccarellu qui y poussent bénéficient de la présence de silice, d’alumine, de potasse et de granits, ce qui permet aux vins corses qu’elles produisent d’arborer des couleurs légères ainsi que des arômes à la fois fins et intenses. La partie alpine, à l’Est, comprend le Cap Corse et la Castagniccia. Grâce à une forte concentration en carbonate de calcium, la région se prête bien à la culture du muscat. La zone de Corte forme un sillon qui traverse le territoire dans le sens Nord-Ouest/Sud-Est. Elle est composée de roches sédimentaires dépressionnaires propices à la culture du cépage Niellucciu, qui permet d’obtenir des vins charpentés aux notes caractéristiques. Enfin, de Bastia à Solenzara s’étend la plaine sédimentaire orientale qui, constituée de roches sédimentaires récentes particulièrement riches en schiste, donne des vins légers et structurés.

Vins corses : des appellations surprenantes


L’île de Beauté compte 9 Appellations d’Origine Protégée pour ses vins. Ces AOP sont réparties selon les sous-catégories « Cru », « Régionale » et « Villages », avec une appellation supplémentaire pour les vins doux naturels. La moitié de la production totale de vins corses possède aussi la qualification Indication Géographique Protégée.

L’AOP Ajaccio (Cru)


C’est dans le secteur de la Corse Cristalline que l’AOP Ajaccio produit des vins rouges, des vins rosés et des vins blancs corses au caractère exceptionnel. Répartis sur 258 hectares, les 16 domaines de l’appellation produisent une moyenne de 9108 hectolitres. Le cépage Sciaccarellu, à l’origine d’un vin rouge d’une belle puissance, est l’un de ceux qui poussent le mieux au cœur de ce paysage original caractérisé par de longues vallées aux allures rectilignes.

L’AOP Corse (Appellation Régionale)


S’étendant entre Bastia et Solenzara, l’AOP Corse représente le secteur viticole le plus vaste de l’île. Sur ses 1 297 hectares de terres rocheuses et accidentées, l’appellation met à profit les caractéristiques inimitables de la côte orientale pour produire 60 816 hectolitres répartis en 27 caves. Ce vignoble aux allures minérales donne des vins rouges corses dont les profils gustatifs peuvent varier en fonction des cépages employés et des vins blancs relevés possédant d’agréables notes florales. Les rosés, quant à eux, sont à la fois fruités et épicés.

L’AOP Corse Calvi (Villages)


Presque dissimulés derrière leur chaîne de montagnes, les coteaux qui constituent le vignoble de l’appellation Corse Calvi bénéficient d’un climat tempéré et de vents dont la puissance pousse les vignes à s’exprimer pleinement. Le vin blanc corse très aromatique qui représente l’appellation surprend grâce à de délicieuses notes d’agrumes. Les magnifiques rosés Corse Calvi s’apprécient jeunes et clairs, et les rouges charpentés offrent un caractère affirmé très distinctif. Ce territoire de 236 hectares produit 7 604 hectolitres et compte 12 caves.

L’AOP Corse Figari (Villages)


Le territoire de l’AOP Corse Figari est l’un de ceux qui se rapprochent le plus de l’île de Beauté telle que l’on se l’imagine. Petits golfes d’eau cristalline, coteaux vallonnés baignés de soleil… cette zone — la plus méridionale de toutes — possède des sols acides, siliceux et un climat doux aux précipitations irrégulières. Balayée par des vents intenses, elle encourage ses vignes à pousser avec vigueur et plusieurs cépages contribuent ainsi à créer des vins rouges corses d’une couleur riche et profonde présentant des notes parfaitement structurées. Les rosés de l’appellation sont pleins de fermeté et offrent une robe soutenue, tandis que les blancs sont à la fois floraux et exotiques. L’appellation couvre 126 hectares et 9 domaines y produisent 5 577 hectolitres.

L’AOP Corse Sartene (Villages)


Deux zones bien distinctes composent cette appellation au doux climat méditerranéen. La première est la région de Tizzano et la seconde la vallée de l’Ortolo. À elles deux, elles représentent 224 hectares sur lesquels sont produits 9 828 hectolitres de vin corse. Grâce à des températures clémentes et à des sols principalement granitiques, les vins blancs et rosés y sont légers et fruités tandis que les rouges offrent une belle souplesse et des notes épicées.

L’AOP Corse Porto-Vecchio (Villages)


La terre aride de cette appellation ainsi que les vents violents qui la balayent permettent aux vignes de développer leur robustesse. Orientée à l’est, l’AOP Porto-Vecchio s’élève au-dessus d’une côte rocheuse encadrée de zones boisées. Les 86 hectares de l’appellation sont répartis entre 4 caves qui produisent 3 157 hectolitres. Le vin rouge corse qui y est réalisé mêle les cépages Sciaccarellu et Niellucciu au plus traditionnel grenache pour donner naissance à des vins élégants et tout en rondeur. Les rosés sont frais et pleins d’arômes. Quant au vin blanc corse de cette région, il met à profit le cépage Vermentinu grâce auquel on obtient un résultat à la fois sec et fruité.

L’AOP Corse Coteaux du Cap Corse (Villages)


La presqu’île du Cap Corse, longue et étroite, s’étend sur environ quarante kilomètres de sols principalement constitués de calcaires cristallins et de roches vertes. Les hivers doux, les étés chauds et les intersaisons presque inexistantes sont propices à la culture du Vermentinu, grâce auquel s’obtient un vin blanc corse plein d’élégance et de finesse dont les accents aromatiques sont soutenus par des notes minérales. L’appellation compte 5 caves réparties sur 27 hectares et produit 914 hectolitres.

L’AOP Muscat du Cap Corse (Vin Doux Naturel)


Unique vin corse digne de l’appellation Vin Doux Naturel, le Muscat du Cap Corse provient d’incroyables vignobles suspendus qui font face à la mer. Ces particularités géographiques associées à un terrain argilocalcaire idéal confèrent au raisin Muscat un caractère d’une grande délicatesse. Le vin qui en résulte offre une robe dorée claire allant jusqu’à l’ambré. Le parfum de fruits confits dévoile des zestes d’agrumes et de cire d’abeille. D’une élégante complexité, ce vin d’exception est produit dans 27 caves réparties sur 71 hectares. Le rendement total est de 1 332 hectolitres.

L’AOP Patrimonio (Cru)


L’AOP Patrimonio représente une vaste étendue de plaines, collines et vallées enchevêtrées ouvrant sur le Golfe de Saint-Florent, au pied du Cap Corse. Exposé à l’Ouest, le vignoble de l’appellation est aussi protégé des vents et offre aux ceps un sol granitique ou schisteux. Le cépage Vermentinu donne ainsi des vins blancs corses aux notes florales et fruitées, tandis que le Niellucciu produit un rouge d’une magnifique ampleur, riche en beaux tanins. Ce terroir d’exception couvre 458 hectares où 35 caves génèrent 1 535 hectolitres chaque année. En tout, ce sont plus de trente cépages qui allient leurs richesses aux techniques viticoles ancestrales qui font la renommée du vin corse. Nourris d’histoire, de traditions et de savoir-faire, ces breuvages splendides, tantôt typiques et tantôt inattendus, font le bonheur de toutes les papilles. Ils sont le fruit de mariages uniques issus de variétés implantées depuis de nombreuses générations ainsi que de cépages plus récents aux caractéristiques aussi originales que savoureuses.

Bon à savoir

Producteurs

137 producteurs listés

Production

117 000 hectolitres/an en AOC (Vins rouges (50%), rosés (36%) et blancs (12%). Et 2% de muscats.)

Surface

7200 ha de chaîne de montagne

Sols et sous-sols

Grande diversité (schistes, granits, alluvions sédimentaires, calcaire)

Cépage

Rouges et rosés : Niellucio (35%) ; Sciarello (15%), Carcajolo noir, Aleatico

Blancs : Paga Debiti, Malvoisie, Vermentino, Carcajolo blanc, Bianco gentille