1
Champagne

Champagne Pommery

4.7
(20 avis clients)
La Maison Pommery, comme bien d’autres maisons en Champagne, doit sa renommée et son succès international à une femme, Madame Pommery, qui fit de ce Champagne un vin exceptionnel, en concentrant son travail sur la qualité des raisins et du terroir, mais également en inventant le Champagne Brut, marquant ainsi un tournant décisif dans l’univers du Champagne. En savoir plus.
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Jancis Robinson - Wine Spectator

Le Producteur

Mme Pommery est à l'origine de la révolution du monde du champagne


Alexandre Louis Pommery, jusqu’alors négociant en laine décide de changer radicalement d’activité en 1856, en créant la société Pommery & Gréno avec M. Joseph-Narcisse Gréno, également négociant. Cette société est consacrée à la production et au négoce de Champagne. Cependant, M. Pommery meurt prématurément en 1858, et c’est alors Jeanne-Alexandrine Pommery, sa veuve, que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Madame Pommery, qui reprend les rênes de la société, avec l’aide de M. Gréno jusqu’en 1860. Puis elle mènera l’entreprise seule jusqu’en 1890, où son fils Louis Pommery reprendra la tête de la Maison familiale.

Le travail, ou plutôt, la révolution, entreprise par Madame Pommery, transforme complètement le vignoble de la Champagne et le fonctionnement de sa Maison inspire bon nombre des plus grands producteurs encore connus aujourd’hui. En effet, elle est l’une des premières à prendre conscience de l’importance de la qualité des raisins, et commence donc à acheter ses propres parcelles de vignes, à les cultiver et les faire récolter par sa société, et atteint les 65 hectares de vignes dès les années 1890. Ce n’est pas tout : les Champagnes étaient à l’époque des vins que l’on dosait fortement en sucres, pour pallier à l’acidité des raisins et créer ainsi des vins effervescents doux. Mais en 1874, à la recherche d’innovation et de nouveauté en termes de goûts, Pommery est la première Maison à produire un Champagne Brut, la cuvée Pommery Nature, qui connait alors un succès immédiat.

Madame Pommery se lance également dans d’autres styles de chantiers, plus architecturaux. Elle fait construire les bâtiments de sa société en suivant le style anglais, ce qui détonne particulièrement dans la région, à l’époque, et qui donne toujours une touche d’originalité à cette Maison. Les bâtiments sont également organisés en forme de H, afin de favoriser les futures extensions, tout en reflétant une réelle philosophie d’ouverture sur le monde et faisant tomber les codes et les barrières de ce milieu prestigieux et assez fermé. Dès 1868, elle fait transformer les crayères en cave, sur 18 km à plus de 30 mètres de profondeur, et se lance dans ce qu’on appelle encore le « Chantier du siècle » dans la région.

La famille Pommery a gardé la tête de la société via la famille Polignac, nom de la femme de Louis Pommery, fils de Madame Pommery, jusqu’en 1979, où la société change plusieurs fois de mains avant d’être rachetée par le groupe LVMH en 1991. Mais en 2002, la société change une nouvelle fois de main, et est rachetée par le groupe Vranken Monopole elle devient la société Vranken-Pommery Monopole.

Le style des champagnes Pommery reste préservé au fil du temps


Cependant, ces différents changements n’ont pas laissé la philosophie de la Maison se perdre. Le style recherché dans les cuvées produites est toujours la naturalité. Depuis 2014, les raisins sont cultivés dans le respect de l’environnement, et la propriété possède 2 labels : HVE (Haute Valeur Environnementale) et « Viticulture Durable en Champagne ». Les Champagnes sont toujours produits selon la méthode traditionnelle champenoise qui avait été mise en place par Madame Pommery, où les raisins ont la plus grande possibilité de s’exprimer. C’est aujourd’hui Clément Pierlot, Chef de Cave, qui s’occupe de l’assemblage, avec les œnologues de la Maison.

Les caves réalisées par Madame Pommery sont encore et toujours utilisées pour stocker les vins et les faire vieillir plusieurs mois (le nombre varie en fonction de la cuvée) afin que les arômes se développent au mieux, et que le vin puisse entamer une deuxième fermentation en bouteilles, ce qui aboutit sur la prise de mousse : une fois que les levures ont consommé tout le sucre pour le transformer en alcool et en CO2, elles meurent dans la bouteille, offrant d’autant plus d’arômes aux vins. Il est alors capital d’éliminer ses lies, qui forment un bouchon dans le haut de la bouteille, celle-ci ayant été placée à dessin tête en bas. Il faut alors dégorger la bouteille, ce qui permet l’expulsion du bouchon naturel de lies, et la remplir à niveau avec la « liqueur d’expédition » un mélange de sucre et de vin de réserve. Le vin peut alors être commercialisé, ou garder en caves pour être vieilli.

Les cuvées phares des champagnes Pommery


Il existe aujourd’hui 14 cuvées dans la gamme Pommery, regroupées sous 4 noms de cuvées différentes, puis déclinées : POP, Brut, Louise et Clos Pompadour.

Pommery - Les cuvées POP

Déclinées en 4 cuvées, les cuvées POP n’existent qu’en bouteilles de 20 cl. La cuvée POP est un assemblage de Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay, la Pink POP est un champagne rosé, le Silver POP est plein de fougue, et le Gold POP Vintage 2008 est une cuvée millésimée, complète et complexes, aux arômes de fleurs blanches et de petits fruits rouges.

Pommery - Les cuvées Brut

La cuvée Brut Royal est la signature de la Maison Pommery, une bouche élégante, vive et harmonieuse, il se décline également en rosé, grâce à un assemblage avec du vin rouge, vinifié à base de Pinot Noir, c’est un rosé très subtil, très vif et frais. La cuvée Blanc de Blancs est comme son nom l’indique, élaborée uniquement à base du seul cépage blanc de la Champagne : le Chardonnay. Le nez dégage de très belles notes d’acacia et de jasmin, la bouche est très équilibrée, fruitée et florale. Le Brut Apanage, qui vieillit en caves 6 mois de plus que les autres cuvées, développe des notes de fruits secs et de vanille, il est le Champagne de gastronomie de la Maison. Puis, le Brut Millésimé 2008 vient marquer cette superbe année en Champagne, la bouche est sucrée, rappelant même l’orange sanguine. La gamme est complétée par le Royal Blue Sky, qui n’est plus un Brut, mais bel et bien un champagne plus sucré, à déguster sur des glaçons, afin de retrouver les goûts et les sensations des champagnes d’autrefois.

Pommery - Les Cuvées Louise

La Cuvée Louise 2004, élaborée en hommage à Louise Pommery, à base de raisins provenant exclusivement de 3 grands Crus de la Champagne : Avize, Aÿ et Cramant. C’est un vin très beurré, aux notes gourmandes de biscuits. La cuvée Louise Nature 2004 est élaborée de la même manière que la cuvée Louise, mais sans aucun sucre, alternative plus en tension, mais toujours aussi gourmande. Enfin, la cuvée Louise Rosé 2004 vient compléter cette gamme, avec un champagne rosé élaboré à partir d’un assemblage avec un vin rouge, ce qui apporte beaucoup de tendresse à cette cuvée.

Pommery - Les Clos Pompadour

Cuvée la plus exclusive de la Maison, on ne trouve cette cuvée qu’en magnum, afin de souligner son exception. Élaborée à partir de 25 hectares de vignes dans l’enceinte de la Maison Pommery, ce Champagne dégage de magnifiques notes d’agrumes et de fleurs blanches, la bouche est ample et très longue, fraiche et complexe.
10 vins disponibles
entre 31.4 € et 220.5 €
87 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider