1
Champagne

Dom Pérignon

4.6
(16 avis clients)
Les hommes d’église ont eu une importance capitale dans la viticulture française. Depuis les moines du Moyen Âge, jusqu’au chanoine Kir, en passant Dom Pérignon, ils n’ont cessé d’innover. Dom Pérignon est un excellent exemple de cette inventivité, car nous ne lui devons rien moins que l’invention du champagne, qui participe à notre renommée mondiale. En savoir plus.
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Jancis Robinson - Wine Spectator

Le Producteur

L’histoire du moine Dom Pérignon


Dom Pierre Pérignon est un moine bénédictin qui vit au monastère de Hautvillers vers la fin du 17e siècle. Il s’est – modestement – fixé l’objectif de créer le meilleur vin du monde. À cette fin, il teste des assemblages et manipule ses flacons jusqu’à en être satisfait. L’invention du champagne fait l’objet de controverses, mais voici la version qui revient le plus souvent. Les bouteilles étaient à l’époque du moine bouchées par des chevilles de bois, agrémentées par de l’étoupe imbibée d’huile. L’étanchéité était respectée, mais, par souci esthétique Dom Pérignon boucha le goulot à l’aide de cire d’abeille, beaucoup plus discrète. Il n’avait cependant pas prévu la réaction chimique. Celle-ci eut comme effet secondaire de provoquer une seconde fermentation qui fit exploser les bouteilles qui ne purent résister à la pression. La méthode champenoise était née !

Grâce à Dom Pérignon et à son travail sur les assemblages, l’abbaye qui domine la vallée de la Marne connut une prospérité fulgurante et son domaine s’enrichit de nouvelles vignes. Les vins se vendaient à l’époque à des tarifs allant jusqu’à trois fois les prix habituellement pratiqués dans le reste de la France.

L’un des moines qui succéda à Dom Pérignon entreprit de rédiger un ouvrage qui se présente comme un traité de la vigne. Il détaille en 35 chapitres l’ensemble des préceptes du moine vigneron et décrit les méthodes d’élaboration du vin, des vendanges et de la vinification. Le champagne Dom Pérignon s’est depuis invité sur les tables des grands de ce monde, à commencer par le Roi Soleil, Louis XIV, conquis par la qualité de l’assemblage de Dom Pérignon. Côté fiction, James Bond est devenu l’ambassadeur de luxe pour cette marque prestigieuse.

Le colossal domaine Dom Pérignon


Le vignoble champenois Dom Pérignon est l’un des domaines viticoles français les plus prestigieux. Situé sur les terres de Champagne, il s’étend autour de la commune d’Épernay dans la Marne. Désormais propriété du grand groupe de luxe LVMH, les vignes couvrent plus de 1 200 hectares. L’encépagement est composé de chardonnay blanc à 60 % et de pinot noir à 40 %. Les vignes poussent sur des sols constitués de calcaire et de craie, sous un climat doux.

La quantité de champagne Dom Pérignon produite reste secrète, mais on estime entre 5 et 6 millions le nombre de bouteilles à l’année. Les vins produits sont blancs et rosés et respectent la méthode de vinification traditionnelle champenoise. Dom Pérignon produit un vin effervescent d’une grande finesse de texture. Le champagne Dom Pérignon peut être bu jeune, mais ses arômes gagnent en raffinement avec l’âge et le vin acquiert davantage de souplesse et d’élégance.

Le champagne Dom Pérignon, forcément millésimé


Le Dom Pérignon n’existe que millésimé, grâce à la sélection drastique des meilleurs grains de raisin choisis chaque année. Chaque millésime a ses particularités et reflète le caractère unique de son année. Pour citer une année célèbre, pensons au millésime de l’année 1949. Ses bouteilles furent servies à l’occasion d’un repas à l’ambassade américaine de Paris dont les prestigieux invités étaient Charles de Gaulle et John F. Kennedy. Notons au passage que le Dom Pérignon était le champagne favori de Marilyn Monroe. Très prisé par la cour d’Angleterre, le Dom Pérignon fut la marque qui fut choisie pour le mariage de Diana Spencer (Lady Di), et le prince Charles.

Le concept de plénitude selon Dom Pérignon


Partant du principe que chaque millésime de champagne Dom Pérignon est unique, il est impossible d’en brosser un portrait très précis. Il demeure cependant toujours un champagne d’exception dont le style, toujours parfaitement équilibré, est intemporel. La sensation de sa bouche offre une grande légèreté et une souplesse aérienne, depuis la première impression, jusqu’aux derniers arômes.

Symbole de luxe et de raffinement, Dom Pérignon, par l’intermédiaire de son chef des caves Richard Geoffroy a mis au point un concept qu’il a appelé « Plénitude ». Il s’agit de cuvées extrêmement prestigieuses qui se vendent dans le monde entier. Plénitude est pratiquement devenue une marque à elle seule. Elle résulte de l’assemblage des plus grands crus qui poussent en Champagne et le résultat est un nectar de la plus haute qualité.

Plénitude n’existe que certaines années, les meilleures. Richard Geoffroy est parti d’un postulat très simple en constatant que l’évolution du vin n’est jamais linéaire, mais procède toujours par paliers. Le Dom Pérignon est un champagne de garde qui gagne toujours en qualité avec l’âge, mais cette amélioration s’effectue par étapes. Mais, plutôt que de parler de palier ou étape, le célèbre chef des caves a préféré rendre hommage à l’excellence du Dom Pérignon en appliquant le mot « plénitude ».

Il a ensuite distingué trois degrés de plénitude, ce qui l’a conduit à étiqueter les champagnes en leur attribuant les noms de code P1, P2 et P3. Une bouteille correspondant à la première plénitude doit atteindre au minimum 7 années de conservation dans les meilleures conditions. Une bouteille de deuxième plénitude aura dépassé les 15 ans d’âge. La troisième plénitude est réservée aux bouteilles qui ont entre 25 et 40 ans. Tout autant que les millésimes, ce sont aussi les plénitudes qui définissent les caractéristiques d’une bouteille de Dom Pérignon. Cette dénomination ajoute à la précision pour connaître le pic d’intensité du champagne que vous allez sélectionner.

À chaque nouvelle plénitude, le goût du champagne gagne en complexité, en même temps que ses caractéristiques épicées et iodées se font plus présentes. Une bouteille de Dom Pérignon représente pour certains un investissement, au même titre qu’un objet d’art. Les tarifs évoluent également au fil des degrés de plénitudes.

Il ne faut néanmoins pas vous focaliser sur les plénitudes, car le Dom Pérignon reste un champagne de la plus haute qualité, même lorsqu’il est dégusté jeune.
4 vins disponibles
entre 185 € et 450 €
194 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vous aimerez aussi
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider