1

Vins Mâcon-Villages

L’AOC Mâcon-Villages se situe dans le département de Saône-et-Loire, et est étendue sur près de 1400 hectares. Lors d’un séjour en Bourgogne, faites une escale à Mâcon pour déguster les vins blancs de cette appellation très polyvalents. Voir plus sur Mâcon-Villages

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​
L'appellation Mâcon-Villages

L’AOC Mâcon-Villages, des vins bus à la cour de Louis XIV


L’appellationMâcon-Villages se situe sur des territoires très vallonnés, à des altitudes allant jusqu’à 400 mètres. Les vins de l’appellation peuvent être produits sur plusieurs communes, mais les plus réputés sont celles de Viré, Clessé, Lugny et Chardonnay.

Le vignoble du mâconnais trouve les origines de sa renommée au XVIIème siècle. En effet, le viticulteur Claude Brosse a rendu les vins de la région célèbres en les faisant déguster à Louis XIV, puis en devenant son fournisseur particulier.

L’AOC produit exclusivement des vins blancs, à partir du cépage chardonnay. Le chardonnay se caractérise par des grappes et des baies assez petites. Ce dernier évolue sur des sols argileux, calcaires et siliceux, et il bénéficie d’un climat continental.

Comment déguster les vins blancs de l’AOC Mâcon-Villages ?


Ces vins blancs ont une robe or blanc, ou jaune clair aux reflets argentés. Le nez diffuse des arômes végétaux de rose, de genêts, d’acacia, de fougère, de chèvrefeuille et de citronnelle. On retrouve également des senteurs d’agrumes comme la mandarine et le pamplemousse. La bouche est fraîche, ronde, c’est un vin sec mais fruité.

Il peut être bu jeune ou alors être conservé 5-6 ans. L’AOC Mâcon-Villages peut se boire à l’apéritif, ou accompagné d’un risotto, de poisson, de cuisses de grenouille, de ratatouille, même de sushis ou de fromage de chèvre.

Les appellations de Bourgogne