1

Vins Montrachet

Productrice exclusivement de vins blancs, l’AOC Montrachet bénéficie d’un classement Grand Cru. Ces vins blancs sont eux-mêmes classés au premier rang mondial des vins blancs secs… Vins de haute voltige, ils n’ont donc plus rien à prouver. Voir plus sur Montrachet

L'appellation Montrachet

L’AOC Montrachet, l’histoire d’un Grand Cru


L’appellation se situe sur les communes de Chassagne-Montrachet et Puligny Montrachet, dans le vignoble de la Côte-de-Beaune. Les vignes sont présentes dans la région depuis presque un millénaire, elles ont pu résister à travers les siècles notamment grâce à la présence des religieux de l’abbaye de Maizières, qui entretenaient le vignoble dès le XII ème siècle.

Les 8 hectares de l’appellation sont plantées seulement en Chardonnay, cépage qui parvient à exprimer toute sa finesse et son élégance sur le terroir de Montrachet, élément clé dans l’élaboration d’un Grand Cru.

Le vignoble bénéficie d’une exposition sud et sud-est, les parcelles sont généralement situées à coteaux, et le climat est océanique, relativement doux. Les sols sont soit argileux, soit calcaires.

Dégustation du Grand Cru Montrachet


L’AOC Montrachet blanc offre une robe couleur or, traversée par des reflets verts émeraude, qui évoluera sur un doré plus intense avec les années. Le nez est très aromatique et complexe. Selon les parcelles, on décèle plutôt le végétal avec la fougère et l’aubépine ou alors le beurre et le croissant chaud.

Les vins blancs ont néanmoins quelques caractéristiques communes, on ressent des notes de fruits secs, d’amande amère, de citronnelle et de miel. Le nez peut également proposer des parfums minéraux et épicés, et d’orange dans de rares cas.

En bouche, on remarque immédiatement un vin extrêmement raffiné, l’acidité est très bien équilibrée, le vin est onctueux bien qu’il soit sec, avec des arômes de miel. Le Montrachet mérite définitivement quelques années de garde, 10-15 ans, et même 30 ans pour les plus grands millésimes.

Ce vin blanc d’exception mérite des mets à sa hauteur : on choisira le foie gras, le caviar, le homard, la langouste, les écrevisses, les coquilles Saint-Jacques pour l’accompagner. Il saura également magnifier des volailles aux morilles ou à la truffe.

Les appellations de Bourgogne