1

Vins Bourgogne-Aligoté

L’appellation Bourgogne Aligoté est une des appellations les plus étendues de Bourgogne puisqu’elle débute dans le département de l’Yonne pour se terminer dans le département du Rhône soit une distance d’environ 250 km. Le point commun c’est le cépage blanc Aligoté. Il donne des vins frais, fruités, de plaisir mais aussi de garde. Voir plus sur Bourgogne-Aligoté

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​
L'appellation Bourgogne-Aligoté

Le Bourgogne-Aligoté et l'influence de Felix kir


L’histoire viticole de la Bourgogne débute au 1er siècle ap JC, pour se développer réellement au Moyen-Âge. C’est à cette période que le vignoble bourguignon prend de l’envergure et démontre son importance pour l’économie de la région. Au XVe siècle, les « vins de Beaune » vont être commercialisés en Europe.

Au XVIIe siècle, dans cette région, on découvre l’existence d’un nouveau cépage autochtone : l’Aligoté. Ce cépage est à l’origine de la production des vins qui sont nommés « grands ordinaires ». Très important pour l’économie locale, il alimente la consommation locale entre vins de consommation courante et vins de grande qualité réservés à une certaine élite.

À la fin du XIXe siècle, la crise phylloxérique touche le vignoble bourguignon et entraîne une reconstruction du vignoble. C’est durant cette période que l’aligoté commence à se distinguer des autres cépages et donne naissance en 1937 à l’appellation Bourgogne Aligoté. Félix KIR, plus connu sous le titre de chanoine KIR, député-maire de Dijon (de 1945 à 1968) a rendu incontournable la boisson KIR qui est un mélange d’Aligoté et de crème de cassis.

Le cépage Aligoté peut quant à lui être utilisé pour la production de grands vins blancs comme c’est le cas au domaine Ponsot pour la cuvée Morey-Saint-Denis 1er cru Clos des Monts Luisants. Cette appellation n’est d’ailleurs pas à confondre avec Bouzeron qui est une appellation à part entière où l’Aligoté est roi.

Des terroirs diversifiés mais un seul cépage, bienvenue dans l'appellation Bourgogne-Aligoté


L’appellation Bourgogne Aligoté s’étend sur 91 communes du département de la Côte d’Or, 85 communes du département du Rhône, 154 communes du département de la Saône et Loire et 55 communes du département de l’Yonne, soit une distance de 250 km avec des diversités géologiques, climatiques et morphologiques.

Le vignoble de l’appellation située dans le département de l’Yonne se répartit sur des cuestas et des flancs de vallées de l’Yonne, de la Seine et de leurs affluents. Les parcelles sont choisies pour leur exposition qui permet aux raisins d’atteindre leur maturité. Les sols majoritairement marneux pour la région de Vézelay datent du Jurassique inférieur et moyen. Pour la région de Joigny, ces formations géologiques datent du Crétacé supérieur et pour le reste du vignoble situé dans ce département les formations sédimentaires datent du Jurassique supérieur.

Pour le vignoble de l’appellation Bourgogne Aligoté qui s’étend de Dijon à Lyon, le relief est relativement rectiligne dû à sa position en bordure du fossé du Bressan. Les parcelles plantées en Aligoté se situent en grande majorité dans le piémont. Les sols y sont riches et profonds. Le substrat calcaire est recouvert par des alluvions de limons et d’argile. Dans le département de la Saône et Loire, les sols présentent des affleurements de la roche-mère métamorphique et granitique.

Le vignoble de cette appellation bien que fortement localisé en piémont, peut se situer en coteaux, sur des plateaux frais ou des revers de cuestas bien exposés. L’implantation en coteau de l’aligoté donne des vins élégants, subtils et aptes à la garde. Le climat est océanique frais avec des influences continentales et méridionales. La pluviométrie est régulière et les températures relativement basses. Les reliefs du Morvan et du Charolais vont amoindrir l’humidité et augmenter les températures. La partie du vignoble qui est en plaine de Saône subit des influences continentales avec des températures plus marquées qui peuvent en hiver donner des périodes de gel et donner des arrières saisons sèches et ensoleillées.

Les Bourgogne-Aligoté sont produits avec un cépage marqué


Bien que l’appellation s’étende sur un vaste territoire très diversifié aussi bien au niveau climatique qu’au niveau géologique, l’aligoté est un cépage blanc qui présente des caractéristiques identifiables. La robe est jaune or avec des reflets verts. Le nez présente des arômes d’agrumes, de pêche jaune, de pain grillé avec quelques notes florales. La bouche est ample, avec un côté gras équilibré par une belle vivacité. La finale est parfois marquée par une légère amertume très agréable.

Lorsque les vignes sont plantées en coteaux, les vins obtenus sont plus complexes dus à la nature des sols moins riches. C’est souvent le cas pour les Bourgognes Aligoté issus des Hautes Côtes de Beaune, Hautes Côtes de Nuits et du département de l’Yonne. Ils se conservent alors quelques années en cave.

Le Bourgogne-Aligoté est bien plus qu’un vin d’apéritif


L’aligoté est un cépage propre à la Bourgogne et les accords avec les mets bourguignons nous le démontrent. En effet, ce vin s’accorde en apéritif sur des gougères, des escargots ou du jambon persillé. La vivacité et les notes d’agrumes accompagneront des fruits de mer et des huîtres. La légèreté de ces vins permet de les accompagner avec une viande blanche, des salades et des légumes vapeurs. Leur amplitude convient à un plateau de fromages.

Les domaine en Bourgogne-Aligoté incontournables


Nombreux sont les vignerons qui gagnent à être connus et pour cela rien de mieux que de commencer par déguster les vins « d’entrées de gammes » qui permettent de se faire une bonne idée du travail du vigneron. Comme toutes bouteilles du domaine Leroy, son aligoté est incontournable et prisé par tout amateur de vins. Le domaine Leroy est un des domaines de Lalou Bize-Leroy. Elle y produit des grands crus, des premiers crus, des villages comme des appellations régionales et notamment le Bourgogne Aligoté. Comme sur le domaine d’Auvenay, elle y applique la biodynamie avec précision, exigence et conviction. Cette grande dame est un mythe et ses vins uniques !

Les bourgognes Aligoté du Domaine Sylvain Pataille sont épatants et déroutants de par leur élégance et leur finesse. Sylvain Pataille, vigneron à Marsannay, pratique lui aussi l’agriculture biodynamique sur son domaine de 14 ha. Il y vinifie entre autres 6 Bourgognes Aligotés.

Les appellations de Bourgogne