1

Vins Viré-Clessé

Première appellation Villages du vignoble mâconnais, l’AOC Viré-Clessé s’étend sur les communes de Clessé, Viré et Montbellet, dans le département de Saône-et-Loire. Elle produit exclusivement des vins blancs, très réputés pour leur arômes subtils et leur équilibre. Voir plus sur Viré-Clessé

L'appellation Viré-Clessé

L’AOC Viré-Clessé, grande terre du chardonnay


L’AOC s’étend sur plus de 430 hectares répartis entre les communes de Clessé, Viré et Montbellet. Elle ne produit que des vins blancs, et ces derniers bénéficient parfois de la mention “Grand vin de Mâcon”.

L’appellation Viré-Clessé remplace les anciennes appellations Mâcon-Clessé et Mâcon-Viré depuis 2002. Elle aurait pu être divisée en deux appellations, mais cela n’a pas été le cas car les vins des deux communes de Clessé et Viré sont très similaires.

Les vignes jouissent d’un climat tempéré, caractérisé par des hivers doux et des étés chauds, qui aident à donner une belle maturité aux baies.

Les sols de l’appellation sont argileux, et on retrouve des “cray”, sols typiques du vignoble du mâconnais, composé de calcaire et de cailloux blancs.

La dégustation des vins de l’AOC Viré-Clessée


Les vins blancs porteurs de l’appellation ont une belle robe dorée, assez pâle, traversée de quelques reflets verts.

Le nez est très riche en diffusant de nombreux parfums.

En effet, on retrouve des senteurs florales d’aubépine, de chèvrefeuille, de genêt, d’acacia et de citronnelle, mais également des parfums végétaux et frais de menthe, de verveine, de fougère ou d’amande fraîche. Enfin, la pêche blanche et la confiture de coing apportent souvent au nez un côté suave.

En bouche, ces vins blancs sont frais, vifs et ronds. Ils possèdent un bon potentiel de garde, même s’ils sont très bons jeunes.

Les Viré-Clessé blancs se marient très bien avec des cuisses de grenouilles, des poissons en sauce, des fruits de mer gratinés, des légumes sautés mais aussi des fromages de chèvre. Ce vin blanc sera d’ailleurs parfait sur une salade de chèvre chaud au miel.

Les appellations de Bourgogne