1

Vins Puligny-Montrachet

L’AOC Puligny-Montrachet, située sur la commune du même nom, produit des vins blancs surtout, et quelques vins rouges souvent peu connus. Le Puligny-Montrachet blanc est très réputé, l’appellation possède d’ailleurs 17 climats classés en Premier Cru. Voir plus sur Puligny-Montrachet

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. ​ ​
L'appellation Puligny-Montrachet

L’AOC Puligny-Montrachet, territoir rêvé du Chardonnay


Étendu autour du village de Puligny-Montrachet, le vignoble se situe dans le département de la Côte d’Or. La viticulture s’est réellement développée dans la région dès le XVème siècle, bien que certaines crises comme celle du phylloxéra aient mis en péril les vignes.

Le vignoble a su prouver sa résistance : il s’étend aujourd'hui sur 100 hectares et compte en son sein 17 climats classés en Premier Cru, comme par exemple La Garenne, Sous le Puits, Champ Canet ou encore Les Demoiselles.

Sur ces 100 hectares, seulement 5 sont plantés en pinot noir, cépage utilisé dans la production du vin rouge. Le Chardonnay, quant à lui, trouve en ce terroir l’un de ses sols et climats de prédilection, qui lui permettent de développer tous ses arômes.

Le climat de l’AOC est tempéré, et les vignes sont protégées des vents grâce au Mont Rachet. Les sols sont calcaires surtout, même si l’on retrouve des zones de marnes ou d’argiles.

Comment déguster les vins de Puligny-Montrachet ?


Le vin blanc de l’appellation a une robe dorée, avec quelques reflets verts, qui gagnera en intensité avec le temps. Le nez est très riche est varié, on retrouve des senteurs de raisin mûr, d’aubépine, de citronnelle et de pomme verte, mais aussi des parfums plus gourmands de pâte d’amande, de noisette, de miel ou de croissant chaud. En bouche, ce vin est rond, concentré, très harmonieux et il offre une belle longueur. C’est un vin de garde.

L’AOC Puligny-Montrachet blanc accompagne à merveille des volailles en sauce, le foie gras, des crustacés ou des poissons grillés. On peut aussi le boire avec des fromages comme le chèvre, le coulommiers ou le morbier.

Les vins rouges porteurs de l’appellation Puligny-Montrachet, bien qu’ils soient rares, ne manquent pas d’intérêt. Leur robe est rubis, et devient plus sombre en vieillissant. Le nez offre des parfums de fruits rouges et noirs comme la groseille, la framboise, le cassis et la mûre. On remarque des notes de cuir, de musc, et des senteurs animales avec les années. La bouche est fruitée, offre une belle matière et une harmonie très agréable.

Le Puligny-Montrachet rouge se déguste avec du veau, du porc ou des volailles rôties, et il se marie très bien avec le gruyère ou le beaufort.

Les appellations de Bourgogne