1

Vins Côte-de-Beaune

L’AOC Côte-de-Beaune est une appellation villages du vignoble de la Côte-de-Beaune, à ne pas confondre avec l’AOC Côte-de-Beaune Villages. Cette AOC peut être complétée par le nom du Climat bourguignon sur lequel les vignes se sont développées. Voir plus sur Côte-de-Beaune
L'appellation Côte-de-Beaune

L’AOC Côte-de-Beaune, implantée sur une terre de viticulture


L’appellation Côte-de-Beaune ne peut être produite que sur la commune de Beaune, située à une quarantaine de kilomètres de Dijon. Beaune est considérée comme la capitale des vins de Bourgogne, elle est connue pour ses hospices et accueille également en son sein un lycée viticole. En bref, c’est un commune consacrée aux vignes et aux vins !

L’aire d’implantation de l’AOC représente 30 hectares, situés sur les parcelles les plus hautes de la montagne de Beaune, entre 300 et 370 mètres d’altitude. A proximité des Premiers Crus, l’appellation recouvre différents lieux-dits, comme Dessus des Marconnets, Les Pierres Blanches ou encore Montbatois.

Les 30 hectares de vignes sont partagés entre pinot noir et chardonnay, les vins de Côte-de-Beaune existent ainsi en blanc et en rouge. Le vignoble est exposé à un climat semi-continental, aux influences océaniques, et les parcelles bénéficient d’un bel ensoleillement. Enfin, les sols de l’appellation sont plutôt calcaires ou marneux.

Les attributs des vins de Côte-de-Beaune


Les vins rouges de l’AOC ont une robe rubis, complétée de reflets violets. Le nez offre des parfums de fruits rouges, de cassis, ainsi que des notes animales et de sous bois. En bouche, ces vins offrent une rondeur sublime, ils sont fermes et dotés d’une agréable acidité.

Les Côtes-de-Beaune rouges, grâce à leur rondeur, seront les compagnons de choix des viandes rouges, rôties ou braisées. Ils subliment aussi les brochettes, les abats, et les fromages tels que le camembert ou le munster.

Les Côte-de-Beaune blancs, issus du chardonnay, dévoile une robe dorée, vive et intense. Le nez est très herbacé et citronné, ce qui apporte une fraîcheur très appréciable. La bouche est tout en souplesse et en légèreté. L’équilibre entre l’acidité et le fruit est maîtrisée. On relève des notes minérales, ainsi qu’une finale sur la noisette, très régulièrement.

Ces vins blancs se dégustent accompagnés de volailles en sauce à la crème, de risottos aux fruits de mer ou de pâtes au citron. Ils sont les alliés de vos poissons, cuits, crus ou même en rillette. Pour un accord avec des fromages, on choisit le comté, le gruyère ou le beaufort.

Les appellations de Bourgogne