1

Vins Montagne-Saint-Émilion

Comme son nom l’indique, l’Appellation d’Origine Contrôlée Montagne Saint-Émilion, est une division de l’admirable AOC Saint-Émilion. Cette appellation à part entière est issue du vignoble de Montagne, magnifique commune du Haut-Médoc, en région bordelaise. Plus de 220 viticulteurs travaillent à la production exclusive d’incroyables vins rouges. Voir plus sur Montagne-Saint-Émilion

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​

Montagne-Saint-Émilion : les meilleurs vins

L'appellation Montagne-Saint-Émilion

L'AOC Montagne Saint-Émilion doit son nom à un petit village


Découvrez les vins rouges uniques de l’appellation d’origine contrôlée Montagne Saint-Émilion, jolie commune située sur la rive droite de la région de Bordeaux. Saviez-vous que l’activité viticole du vignoble bordelais remonte à l’Antiquité ?

Riche d’histoire, de culture, mais aussi de très beaux paysages ; c’est au sein des plus prestigieux vignobles libournais qu’est implanté celui de l’AOC Montagne Saint-Émilion. Le vignoble libournais rejoint celui de Bordeaux dès le Moyen Âge, et parvient au premier rang de la production viticole de bordeaux, à partir du XIXe siècle.

Le Libournais viticole, fief incontestable des vins rouges de la région, est considéré comme étant le plus beau et le plus riche des terroirs de la région. Il est entouré des deux Dordogne et bordé par la rivière. Quant à la commune de Montagne, elle est située entre les hameaux de Saint-Georges et de Parsac. Elle propose une production exclusive de vins rouges, tout comme le reste du vignoble libournais.

Les qualités et les spécificités uniques des vins de Montagne, ont permis à ses vignerons d’acquérir leur propre appellation. C’est ainsi qu’en 1936, les viticulteurs ont obtenu la permission d’apposer le nom du village de Montagne, à l’étiquette des vins d’AOC Saint-Émilion. 14 ans après sa création (en 1922), le vignoble de Montagne obtient officiellement la désignation : AOC Montagne Saint-Émilion. Le terroir, ainsi que la commune, sont tous deux incroyables. Ses petites et nombreuses terres d’exploitations sont situées au nord-est du domaine viticole de Saint-Émilion, dans un environnement magnifique.

Les vignes tapissent de doux et vastes vallonnements, particulièrement favorables à la viticulture. Le patrimoine architectural est riche d’histoire, représenté par de majestueux édifices en art roman, de somptueuses demeures au style néo-classique ; mais aussi de très anciennes forteresses, la plus connue étant : le Château des Tours.

Caractéristiques du vignoble de l’AOC Montagne Saint-Émilion


Les vignes de cette appellation sont implantées dans une zone où le climat a beaucoup évolué dans le temps. Il n’y a pas si longtemps, il profitait d’un climat dit « océanique », donc, plutôt doux et humide. Aujourd’hui, le réchauffement climatique engendre des influences différentes sur l’environnement. La région bénéficie ainsi d’un climat océanique, qui s’oriente de plus en plus vers un climat aux tendances « méditerranéennes ».

Les sols de la région sont tantôt graveleux, tantôt argileux et calcaires. Dans le vignoble de Montagne, c’est une dominante de terres argilo-calcaires qui distinguent le caractère des vins rouges de l’AOC. Ce type de sol confère aux ceps un bon apport hydrique, même en cas de fortes chaleurs. Les vins produits à partir de cépages cultivés sur des terrains graveleux sont fins, alors que ceux issus des sols argilo-calcaires sont plus robustes.

Le Merlot, cépage roi du Libournais et de l'AOC de Montagne Saint-Émilion


Dans le libournais viticole, le Merlot est le cépage roi. Il représente à lui seul environ 75 % de l’encépagement du domaine, mais aussi 58 % des cépages cultivés dans le terroir bordelais. Pour exprimer ses meilleures qualités, ce cépage a besoin de sols frais et argilo-calcaires, ce que possède justement le vignoble de Montagne Saint-Émilion.

Le Merlot est un cépage très ancien, né dans les dernières années du XVIIIe siècle. Pour compléter l’assemblage des vins, les viticulteurs de l’AOC ajoutent les deux cépages identiques à ceux de l’appellation Saint-Émilion : le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc.

Le Cabernet Franc est probablement le cépage le plus utilisé dans l’assemblage des vins rouges de Montagne Saint-Émilion. Il fait partie des cépages rouges les plus anciens du terroir bordelais. Montagne bénéficie du terroir de prédilection du cépage Cabernet Franc, car les conditions de culture lui donnent la chance d’atteindre une maturité parfaite.

En quantité minime, le Cabernet Sauvignon vient ajouter ses qualités exceptionnelles aux vins rouges de Montagne Saint-Émilion. Ce grand cépage rouge est l’un des favoris de Bordeaux. Montagne n’est pas le terroir qu’il préfère, mais cultivé sur la partie graveleuse de ses sols, il sait tout de même offrir ce qu’il a de meilleur. Le rendement de base de cette AOC est fixé à 53 hectolitres par hectare, pour une production annuelle d’environ 75 000 hectolitres ; sur une superficie de culture d’environ 1 600 hectares.

Dégustation des vins rouges de Montagne Saint-Émilion


Le Montagne Saint-Émilion est un vin rouge à la robe rubis, plus ou moins sombre en fonction de son potentiel de garde. Il dévoile d’intenses arômes de petits fruits rouges, issus de ses excellents cépages ; une large palette aromatique éveille les sens, avec des senteurs fruitées évoquant la mûre, la cerise, le cassis ou les pruneaux. Aussi, s’exhalent des arômes de réglisse, de cuir et des subtiles notes d’épices. Le voyage olfactif se poursuit avec de délicats arômes de sous-bois et parfois d’étonnantes senteurs de fruits confits…

Les vins rouges de Montagne sont des vins charpentés, puissants et généreux. Ils sont persistants, complexes et tanniques. Leur élégance séduit par leur fraîcheur finale en bouche.

Quels sont les grands millésimes de l'appellation Montagne Saint-Émilion ?


Le potentiel de garde d’un vin d’AOC Montagne Saint-Émilion est compris entre 5 et 10 ans, mais peut tout à fait aller au-delà. Ces vins rouges exceptionnels offrent de grands et nombreux millésimes.

Les meilleurs vins millésimés de l’appellation sont notamment ceux des années : 1945, 1947, 1949, 1955, 1959, 1961, 1962, 1970, 1971, 1975, 1976, 1978, 1979, 1981, et bien d’autres encore.

Comment accorder un Montagne Saint-Émilion ?


Pour déguster un vin rouge de Montagne-Saint-Émilion, il est recommandé de le servir entre 15 °C et 17 °C. Il accompagne parfaitement les plats de charcuteries, des terrines maison, la viande d’agneau, le cassoulet ; mais aussi des poissons, tels que le saumon frais ou le rouget. Il est également idéal lors du service de vos plats de fromages, comme le roquefort, le brie, etc. Pour finir, il est un vrai régal avec les desserts au chocolat !