1

Vins Muscadet-Sèvre-et-Maine

Le Muscadet est un vin blanc sec des pays de Loire, très réputé pour accompagner les huîtres, fruits de mer et autres plats de poissons. Il présente la particularité de ne pas porter le nom de la région géographique ou historique dont il est issu, mais le nom de son cépage qui lui vient du Moyen Âge. Voir plus sur Muscadet-Sèvre-et-Maine

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​
L'appellation Muscadet-Sèvre-et-Maine

La drôle d’histoire du Muscadet


Comme dans de nombreuses régions de France, nous devons la tradition de la culture de la vigne aux Romains qui envahirent la Gaule. Pour la région de Nantes, c’est à Probus, l’empereur qui régna de 276 à 282, que l’on doit les premières plantations effectuées par ses soldats. Les moines des abbayes du Moyen Âge assurèrent le relais et les vins de Loire continuèrent à prospérer sans embûches. Jusque-là, rien de bien orignal, mais c’est ensuite que sont plantés les premiers cépages de ce qui va devenir le Muscadet et ils sont… bourguignons !

En effet, c’est le melon, un plan venant de Bourgogne, qui fut utilisé. Melon parce que ses feuilles rondes évoquent le melon et Muscadet, car ses arômes floraux et légèrement musqués rappellent les vins de muscat venus de Chypre, réputés auprès des cours féodales. Par la suite, le melon a totalement disparu de Bourgogne, tandis qu’il s’imposait dans les pays de la Loire et spécifiquement dans la région nantaise.

Les premières lois pour protéger les vins de qualités voient le jour au début du XXe siècle et l’AOC du Muscadet est créée en 1936.

Le terroir du Muscadet et l’influence du climat océanique


Le terroir du Muscadet s’étend sur 8 120 hectares, depuis l’extrémité ouest du vignoble du Val de Loire, avec pour limite la Bretagne au nord, les premières collines des Mauges et du bocage vendéen à l’est et au sud-est, la plaine alluviale du marais breton au sud-ouest, et la frange littorale atlantique du pays de Retz à l’ouest. Les vignes couvrent les coteaux bordant la Loire, la Sèvre, la Maine, les bords du lac de Grandlieu et des marais de Goulaine.

L'AOC Muscadet couvre 81 communes au sud et à l'est de Nantes, dont 67 en Loire Atlantique, 10 dans le Maine et Loire et 4 en Vendée. Les sols connaissent des structures très variées. Dans les vallées affleurent des roches éruptives et métamorphiques. On y trouve des granites, micaschistes, gabbros, amphibolites et du gneiss. Elles sont tapissées de sédiments tertiaires sous forme d’argiles et de sables riches en galets qui permettent à la terre d’exploiter chaque rayon du soleil pour se réchauffer rapidement.

Le climat est océanique et tempéré, mais jamais épargné par les précipitations fort régulières tout au long de l’année. Le vent marin passe par là et les amplitudes thermiques sont faibles. Selon l’éloignement du littoral, mais aussi de la Loire et des autres cours d’eau, le climat gagne en nuances.

L’ensoleillement estival est un moteur qui signe le démarrage de la végétation, mais heureusement, les températures estivales modérées préservent la fraîcheur des arômes du melon. Le Muscadet représente une production annuelle de 85 200 hectolitres, soit près de 12 millions de bouteilles, issues du travail de 330 producteurs.

Il faut distinguer trois sous-appellations de l’AOC Muscadet :

Muscadet Sèvre et Maine est l'une des plus anciennes et la plus importante en termes de surface et de volume de production ;
Muscadet Coteaux de la Loire la plus orientale ;
Muscadet Côtes de Grand Lieu, la dernière née.

Les « deux » Muscadet


Il convient de distinguer deux Muscadet : le Muscadet sur lie et le Muscadet primeur.

Le Muscadet sur lie

Le Muscadet sur lie tire son nom de sa technique d’élevage qui signifie que le vin est élevé en contact avec le dépôt des levures pendant plus de quatre mois. Le bénéfice de l’élevage sur lie est d’accroître la palette aromatique et de conférer au vin plus de rondeur et de gras.

Le Muscadet sur lie possède une belle robe jaune d’or pâle dont les reflets verts se font souvent remarquer. Son nez évoque les arômes de fleur blanche, mais aussi la roche humide. En bouche aussi, sa minéralité est évidente et se termine sur un air iodé. Attendez de trois à ans pour le déguster à une température de 8°C. Vif, tranchant et sec, il fait merveille avec les fruits de mer.

Le Muscadet Primeur

Le Muscadet Primeur est comparable au Muscadet sur lie par sa robe toujours aussi élégante, mais son ampleur aromatique est un peu plus réduite. En revanche, vous retrouvez bien son côté minéral et iodé, ainsi que sa bouche vive et tranchante.

Le Muscadet Primeur n’est jamais aussi bon que lorsqu’il accompagne les huîtres. Il est aussi un merveilleux compagnon pour le thon et les sardines.

2 domaines en Muscadet à découvrir

Le château du Cleray

Le Muscadet du Château du Cleray est proposé par la maison Sauvion. Installée en plein cœur du vignoble nantais, l’exploitation fut acquise par Ernest Sauvion en 1935. Le château est l'une des plus anciennes propriétés du vignoble de Sèvre et Maine et ses vieilles caves voûtées sont parfaites pour accueillir les fûts du vin produit sur les 95 hectares de l’exploitation.

Les cépages sont principalement constitués de Muscadet Sèvre et Maine, avec cependant une petite place réservée au Gros Plant, Chardonnay et Sauvignon. Soucieuse d’affirmer sa différence, la maison Sauvion se distingue en présentant une ligne de « haute couture » qui met en valeur une production raffinée de Muscadet de gastronomie exprimant finesse, élégance et style. Les vins révèlent les caractéristiques du terroir et certains deviennent d'étonnantes cuvées de garde qui rappellent l'origine bourguignonne du cépage melon.

Les frères Couillaud

Ancienne maison noble de la famille Loré de la Ragotière, le château du XIVe siècle et son vignoble d’une trentaine d’hectares ont été acquis par les Frères Couillaud en 1979. Ils profitent de leur terroir de schistes et micaschistes pour produire des vins tardifs et structurés, particulièrement aptes à la garde. Le cépage du Muscadet est prépondérant dans leur exploitation. Planté sur les meilleures parcelles, il exprime parfaitement l’originalité de chaque terroir, comme au travers des Cuvées « M » de la Collection Privée des Frères Couillaud.

Les appellations de Vallée de la Loire

Anjou

Anjou Mousseux

Anjou-Coteaux-de-la-Loire

Anjou-Villages

Anjou-Villages Brissac

AOC Fiefs-vendéens

Blanc Fumé de Pouilly

Bonnezeaux

Bourgueil

Cabernet-d'Anjou

Châteaumeillant

Chaume 1er cru des Coteaux-du-Layon

Cheverny

Chinon

Côte-Roannaise

Coteaux-de-l'Aubance

Coteaux-de-Saumur

Coteaux-du-Giennois

Coteaux-du-Layon

Coteaux-du-Vendômois

Côtes-d'Auvergne

Valençay

Vin de France - Sans origine géographique

Vin de Pays d'Urfé

Vin de Pays de Loire-Atlantique

Vin de Pays de Vendée

Vin de Pays des Coteaux Charitois

Vin de Pays du Jardin de la France

Vin de Pays du Loir et Cher

Vin de Pays du Loiret

Vin de Pays du Val de Loire

Vouvray