1

Vins Saint-Chinian

Les vins de l’appellation Saint-Chinian peuvent être rouges, blancs ou rosés. Cette AOC du Languedoc est l’une des plus vastes de la région, entre plaines, coteaux et plateaux de montagnes, le terroir y est riche et varié. Vins de soif au cours des siècles passés, les vins de Saint-Chinian sont de plus en plus travaillés qualitativement, et promettent de magnifiques découvertes. Voir plus sur Saint-Chinian

Les suggestions de l'équipe Twil dans l'appellation Saint-Chinian

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. ​ ​
L'appellation Saint-Chinian

Saint-Chinian fait partie des vins prisés par Cicéron


Le vignoble du Languedoc est l’un des plus anciens, avec celui de Provence. C’est en effet sous l’occupation romaine, que la culture de la vigne se développe dans la région. L’appellation se situe sur les vestiges de la « Via Domitia », voie romaine reliant Italie et Espagne. Le commerce est donc très actif dans la région tout au long de l’occupation romaine, et les vins du Languedoc sont même amenés à Rome, et dégusté par des personnalités de l’Antiquité comme Cicéron ou Pline le Jeune, qui mentionnent ces vins dans leurs écrits. Lorsque les Romains quittent le pays, les moines bénédictins reprennent à leur charge la culture de la vigne, autour du VIIIe siècle, et ce tout au long du Moyen-Âge.

Le vignoble Languedocien connait un réel essor au XVIIe siècle, avec la construction du canal du Midi. La région de Saint-Chinian était alors particulièrement portée sur les industries textiles, qui déclinent à l’époque, ce qui favorise l’industrie viticole en termes de main d’œuvre et de capitaux. Le vin continue de prendre de plus en plus de place dans l’économie de la région, Béziers se targue d’être à l’époque la « capitale mondiale du vin », sa gare construite en 1857 sert principalement à transporter le vin en vrac partout en Europe.

Les vins sont alors produits dans les plaines, pour privilégier une rentabilité élevée et d’importants volumes. Malheureusement, le mildiou, l’oïdium et le phylloxera viennent stopper cet essor, et mettent fin temporairement à la production de vins. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre Mondiale que le vignoble du Languedoc connait de nombreuses périodes de surproduction, et est repensé complètement : les parcelles sont plantées pour y trouver de la qualité et non plus de la rentabilité. En 1982, l’AOC Saint-Chinian est enregistrée pour ses vins rouges, et depuis 2004 les vins blancs sont également reconnus.

L’appellation Saint-Chinian s’étend sur plus de 3 000 hectares, c’est donc la 4e plus grande AOC du Languedoc. Les vins sont à 85 % rouges, 10 % rosés et 5 % blancs. La production annuelle avoisine les 120 000 hectolitres par an en moyenne.

Le terroir de Saint-Chinian donne des vins très différents


L’appellation Saint-Chinian se situe au cœur des montagnes, au pied des confins du Massif-Central, tourné vers la Méditerranée, et limité au nord par la garrigue. Elle est traversée par un fleuve, l’Orb. Ce terroir est particulièrement intéressant pour la culture de la vigne, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les différents types de sols sont chargés de différentes caractéristiques : le schiste, présent au nord, dans les sols aux alentours de Faugères, permettent l’élaboration de vins beaucoup plus concentrés, fumés aux notes torréfiées.

En revanche, les vins produits au sud de l’appellation sont beaucoup plus frais et fruités, car les sols sont en majorité composés d’argiles et de calcaire, qui retiennent mieux les rares eaux de pluie. Le raisin est donc plus sucré, plus frais, et les vins ont donc une plus grande capacité de garde que les vins produits dans le nord de l’appellation.

Le climat est typiquement méditerranéen : hivers doux, étés chauds et secs, très peu de pluie. Les vents peuvent être très froids, comme la tramontane, ce qui permet de réguler les températures des sols et donc des baies, et d’apporter ainsi un peu de fraicheur et d’acidité.

Les rouges sont le fruit d’assemblages obligatoires de Syrah, Mourvèdre, Grenache, Cinsault, Carignan et Lledoner Pelut. Il n’est pas possible d’obtenir l’appellation Saint-Chinian en produisant un vin à partir d’un seul cépage.

Les blancs sont essentiellement élaborés à partir d’assemblages de Grenache Blanc, de Marsanne, de Roussane, de Vermetino, de Viognier, de Carignan et de Clairette, les arômes recherchés sont de fleurs blanches et parfois d’agrumes, d’herbes fraiches.

Les rosés sont souvent élaborés en mono-cépage, à partir de Cinsault, et ne bénéficient donc pas de l’AOC. Pour obtenir l’AOC, ils doivent être composés d’un assemblage des différents cépages également utilisés pour l’élaboration des rouges. Les modes de vinification sont très libres pour l’ensemble des couleurs.

A quoi s'attendre en dégustant un Saint-Chinian ?

Saint-Chinian rouges

Les Saint-Chinian du nord de l’AOC ont une belle robe très sombre et concentrée, tandis que les vins produits sur les sols argilo-calcaires sont d’un beau rouge rubis aux reflets violines. Les arômes des vins du nord sont très torréfiés, fumés et cacaotés, tandis que les vins du sud sont plus fruités et floraux, notamment sur des arômes de violettes. En bouche, les vins de la zone schisteuse sont peu acides, et sont très rapidement veloutés, ce qui est particulièrement agréable. Ils sont à consommer dans les 5 ans suivant la récolte, et ne sont pas des vins de garde, car ils sont trop peu acides. Les vins du sud sont gras en bouche, tanniques, et offrent une acidité rafraîchissante. Les meilleurs millésimes élevés en fûts peuvent être conservés une dizaine d’années.

Saint-Chinian blancs

Les Saint-Chinian blancs ont une belle robe jaune intense, pleine de lumière et de soleil. Leurs arômes sont principalement ceux des fleurs blanches, ce sont des vins aromatiques, frais et secs.

Saint-Chinian rosés

Ces vins sont très souvent de robes de couleur roses, dont l’intensité peut varier de très vive à très pâle. Le nez est souvent assez discret, mais élégant, et principalement sur le fruit, un peu acidulé. En bouche ce sont des vins fruités, avec beaucoup d’acidité et donc de fraîcheur, et bien équilibrés car ils sont assez ronds.

Comment accorder un Saint-Chinian ?


Les rouges seront de bons accords avec les charcuteries fumées, les viandes rouges, les gibiers. Les blancs seront de très bons compagnons d’apéritifs, tandis que les rosés sauront supporter les piments des mets épicés indiens ou asiatiques.

Les domaines de Saint-Chinian à découvrir

Domaine Canet-Valette

Des générations de cultivateur de raisins se sont succédées dans la famille de Marc Valette, qui décide en 1992 de commencer à faire son propre vin, à son image, et à l’image de ses raisins qu’il connait tant. Cette cuvée est bio, elle incarne parfaitement les vins du sud de l’appellation, plein de fruits, de fraîcheur et de finesse.

Domaine Rimbert

Depuis 1996 Jean-Marie Rimbert élabore ses vins en bio. Ce vigneron indépendant maîtrise aussi bien ses blancs que ses rouges. Ce blanc est particulièrement frais et volumineux en bouche, révélant ainsi que le sud sait faire des vins blancs frais et élégants.

Les appellations de Languedoc-Roussillon

Banyuls

Banyuls Grand Cru

Blanquette méthode ancestrale

Blanquette-de-Limoux

Cabardès

Clairette-du-Languedoc

Collioure

Collioure

Corbières

Corbières-Boutenac

Coteaux-du-Languedoc Cabrières

Coteaux-du-Languedoc Grès-de-Montpellier

Coteaux-du-Languedoc La Clape

Coteaux-du-Languedoc La Méjanelle

Coteaux-du-Languedoc Montpeyroux

Coteaux-du-Languedoc Pézenas

Coteaux-du-Languedoc Saint-Drézéry

Coteaux-du-Languedoc Saint-Saturnin

Côtes-du-Roussillon

Côtes-du-Roussillon Les Aspres

Côtes-du-Roussillon-Villages

Côtes-du-Roussillon-Villages Latour-de-France

Côtes-du-Roussillon-Villages Lesquerde

Côtes-du-Roussillon-Villages Tautavel

Crémant-de-Limoux

Faugères

Fitou

Frontignan

Languedoc

Limoux

Malepère

Maury

Minervois

Minervois-La Livinière

Mousseux Demi sec

Muscat-de-Frontignan

Muscat-de-Mireval

Muscat-de-Rivesaltes

Muscat-de-Saint-Jean-de-Minervois

Pézenas

Pic Saint-Loup

Picpoul-de-Pinet

Rivesaltes

Sable-de-camargue

Saint-Chinian

Saint-Chinian Berlou

Saint-Chinian Roquebrun

Terrasses-du-Larzac

Vin de France - Sans origine géographique

Vin de France - Sans origine géographique

Vin de Pays Cathare

Vin de Pays d'Hauterive

Vin de Pays d'Oc

Vin de Pays de Cassan

Vin de Pays de Caux

Vin de Pays de Cucugnan

Vin de Pays de l'Aude

Vin de Pays de l'Hérault

Vin de Pays de la Cité de Carcassonne

Vin de Pays de la Côte Vermeille

Vin de Pays de la Haute Vallée de l'Aude

Vin de Pays de la Haute Vallée de l'Orb

Vin de Pays de la Vallée du Paradis

Vin de Pays de la Vaunage

Vin de Pays de la Vicomté d'Aumelas

Vin de Pays de Saint-Guilhem le Désert

Vin de Pays des Collines de la Moure

Vin de Pays des Coteaux de Murviel

Vin de Pays des Coteaux du Pont du Gard

Vin de Pays des Coteaux du Salagou

Vin de Pays des Côtes Catalanes

Vin de Pays des Côtes de Prouilhe

Vin de Pays des Côtes de Thongue

Vin de Pays des Côtes du Brian

Vin de Pays des Hauts de Badens

Vin de Pays des Pyrénées-Orientales

Vin de Pays du Gard

Vin de Pays du Val de Montferrand