1

Vins Rasteau

Le vignoble de Rasteau est né, semble-t-il, en l’an 30 avant Jésus-Christ, et offre des vins particulièrement réputés pour leurs douceurs. Non sans mal, l’appellation a obtenu en 2010, le statut tant convoité de cru des « Côtes du Rhône ». Les « Rasteau » sont des vins naturels, doux pour les vins rouges, rosés et blancs ; et secs pour les vins rouges. Voir plus sur Rasteau

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. ​ ​
L'appellation Rasteau

L'histoire de l'AOC Rasteau est intimement liée à la cité phocéenne

Contexte géographique

Cette Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), est élaborée dans un vignoble du Sud-Est de la France, dans la vaste région viticole : Côtes du Rhône, Provence et Corse. Les cépages du vignoble de Rasteau, offrent des vins doux dits « naturels » ou secs, et sont installés au centre de la région des Côtes du Rhône, avec l’appellation Gigondas au Sud ; en plein cœur des vignobles de la fameuse AOC « Côtes du Rhône Village ».

Environnement de culture de ces cépages en vallée du Rhône méridional

Le vignoble de Rasteau est implanté à 300 mètres d’altitude, sur les hauteurs du somptueux massif des Baronnies. Les vastes pentes sur lesquelles sont cultivées les vignes, permettent aux ceps de bénéficier d’une bonne protection des variations climatiques. Son terroir est riche et varié, mais les terres de ces parcelles sont particulièrement accidentées. Ces terrains peu ordinaires, offrent finalement une production de vins rouges secs de caractère, typiques de la région.

Un vignoble traditionnel de l’ancienne cité phocéenne

La région du Sud-Est de la france, est largement réputée pour sa culture d’Oliviers, de blé, de savon de Marseille, mais surtout, pour la viticulture. C’est probablement vers l’an 600 avant Jésus-Christ, que furent élaborés les premiers grands vins de cette région viticole, aux alentours de l’actuelle ville de Marseille. Les Phocéens, fondateurs de la ville, mais aussi de l’ancienne cité grecque, sont également à l’origine du vignoble de « l’ile de beauté » : en Corse.

Évolution de l’activité viticole de la commune

Au Moyen Age, le vignoble de Rasteau est considéré comme étant l’un des plus importants de tout le Vaucluse. Cependant, il n’aura pas eu l’occasion d’échapper à la terrible attaque du « phylloxera » en 1870 ; tout comme la grande majorité des vignobles du pays. Bien des années plus tard, en 1944, l’AOC « Rasteau » fut enfin reconnue pour la typicité et la qualité de ses « Vins Doux Naturels », rouges, blancs et rosés.

Autre fait marquant dans l’histoire de cette appellation, fut l’année 1996 ; où ses vins rouges secs, ont dignement intégré la catégorie des : Côte du Rhône « Villages », à l’instar des Beaujolais. En 2010, le travail des vignerons de Rasteau gagne une nouvelle reconnaissance et prend de l’ampleur dans le monde de l’œnologie. Leurs vins acquièrent le fameux statut de « Crus » !

Extrait du film Institutionnel « Corps et me » :

Rasteau, c'est un Cru charnel à l'esprit généreux. Un vin profond dont le terroir aux argiles bleues conjugue richesse et finesse. Un vin vrai, entier, qui réconcilie la force de l'être et de l'esprit.

Les vins de Rasteau bénéficie d'un climat méditerranéen


Le climat dont bénéficie la commune est typiquement méditerranéen. Le vignoble étant ainsi orienté plein sud, il bénéficie d’une exposition hautement ensoleillée. Cela implique une forte tendance à la sécheresse en été, au vent et aux gelées en hiver. Heureusement, les cépages qui s’y trouvent sont particulièrement résistants à ces conditions climatiques.

Les sols de la région du Sud-Est ont une dominante en calcaire. Mais, à Rasteau, le sol calcaire est également constitué d’un mélange d’argile, de marne, de cailloux et de galets. Le « Rasteau » est composé de multiples cépages. Ces vins étant aussi bien rouges, que rosés ou blancs.

Les 3 principaux cépages sont, le Grenache noir, blanc et gris, pour l’assemblage des « vins doux » rouges, blancs et rosés. Le Grenache noir, le cépage roi des vins rouges secs de Rasteau. En effet, pour respecter son cahier des charges, cette AOC doit contenir au minimum 50 % de Grenache. Les cépages complémentaires, sont le Malvoisie, le Maccabéo et le Muscat. La totalité du vignoble peut produire chaque année jusqu’à 55 hectolitres de vins par hectare ; pour une superficie de culture de 953 hectares.

A quoi s'attendre en dégustant un Rasteau ?


Le Rasteau rouge sec dévoile une robe couleur grenat, intense et profonde. Le vin blanc doux, quant à lui, est paré d’une robe dorée, voire ambrée. Les vins rouges évoquent des senteurs délicieuses de fruits rouges, tels que la cerise, la framboise ou la mûre. Il révèle de subtils arômes de café et de fèves de cacao, denses et généreux en bouche. Les vins blancs, sont plutôt suaves, moelleux et gras. Ils dévoilent des notes gourmandes de fruits secs et de fruits confits, tels que : le coing, le raisin de Corinthe , l’abricot sec, l’amande grillée ou la noisette.

Quel plat pour accompagner un Rasteau ?


Il y a différentes façons de consommer les vins de Rasteau, en fonction des cépages avec lesquels ils sont produits. En effet, les vins rouges secs sont à préférer en accompagnement de vos plats à base de viandes, comme le bœuf, le gibier, les plats en sauce, mais aussi la charcuterie.

Alors que, les vins rouges, rosés ou blancs, plus doux, sont plutôt appréciés en apéritif, en entrée ou au dessert. Évidemment, un vin blanc de Rasteau sera parfait servi avec un poisson frais de la délicieuse région du Sud-Est de la France. Pour les amoureux de la cuisine exotique, les vins rosés de Rasteau sauront agrémenter vos plats asiatiques. Le vin rouge est également excellent, accompagné de fromages bleus ou de desserts fruités.