1

Vins Côtes-du-Rhône-Villages

D’une superficie de 8000 hectares, l’AOC Côtes-du-Rhône Villages est répartie entre 4 départements : l’Ardèche, la Drôme, le Gard et le Vaucluse. Du fait de sa taille et de ses expositions variées, l’appellation produit des vins subtilement différents les uns des autres. Voir plus sur Côtes-du-Rhône-Villages

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​
L'appellation Côtes-du-Rhône-Villages

L’AOC Côtes-du-Rhône Villages, une appellation étendue et diversifiée.


L’appellation recouvre 95 communes situées dans la partie méridionale de la Vallée du Rhône. Les villages producteurs les plus reconnus sont Visan, Cairanne, Laudun, Rochegude, Valréas et Chusclan.

Les premiers plants de vigne ont sûrement été apportés dans la Vallée du Rhône par les Grecs 600 ans avant notre ère. La localisation était stratégique du fait de la proximité avec le Rhône qui offre de nombreux débouchés commerciaux.

Les différents cépages autorisés sont les suivants : bergeron, carignan, cinsault, counoise, grenache, marsanne, mourvèdre, clairette, roussanne, shiraz, syrah et enfin viognier.

96% de la production est concentrée sur les vins rouges, ceux-ci sont parfois sensiblement différents entre eux du fait de la variété des expositions et de certaines nuances dans les sols et les climats.

Dans l’ensemble, le climat est méditerranéen, et un violent mistral apporte une forte sécheresse. Les parcelles exposées au nord sont face au mistral, ce qui assèche les raisins et concentre le jus. Une exposition au sud, au contraire, abrite du vent et entraîne des récoltes plus tôt.

Les sols sont également variés. On observe des sols argilo-calcaires assez caillouteux, qui produisent des vins généreux et amples aux arômes puissants. Sur les sols arides caillouteux, les vins sont élégants, plus fins et fruités.

Comment déguster les vins de l’appellation Côtes-du-Rhône Villages ?


Les vins rouges de cette appellation ont une robe rouge rubis aux reflets grenats. Leur nez est puissant, épicé, parfois vanillé et on retrouve des arômes de fruits noirs confiturés. En bouche, ce sont des vins corsés, aux tanins prononcés, et ils développent des arômes de fruits des bois. Leur potentiel de garde est élevé.

Ils se marieront parfaitement avec des gibiers, des légumes farcis, des plats à base de truffe mais aussi des salades aux abats, aux gésiers par exemple.

Les AOC Côtes-du-Rhône Villages blancs ont une robe jaune clair. Leur nez développe des parfums de fleurs blanches, d’agrumes, et parfois de fruits exotiques. Leur bouche est vive, fruitée et fraîche et a une belle acidité.

Ils s’accordent très bien avec des crustacés, des volailles à la crème ou des fromages comme le chèvre frais.