1

Les suggestions de l'équipe Twil dans l'appellation Gigondas

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
L'appellation Gigondas

Avec des vins puissants, charnus, aux tanins marqués, l’appellation Gigondas offre un vin de caractère qui naît au pied des dentelles de la chaîne de montagnes de Montmirail, dans la région du Rhône. Là se dessinent les 1 216 hectares de vignes qui affirment le goût prononcé du Gigondas.

Un climat idéal pour un cépage de qualité


Non loin du village de Gigondas, dans les sillons de la Vallée du Rhône, le terroir se divise en deux zones de production. D’un côté, l’on trouve les pentes du massif, où les sols sont sableux ; de l’autre, le vignoble s’étend sur la haute terrasse de l’Ouvèze (un affluent du Rhône). Cette variété de climats permet de produire des vins fruités aux notes de pruneaux ou encore de figues, et épicés.

Le Gigondas, une histoire de longue date


Déjà au Moyen-Âge, le vignoble de Gigondas offrait un goût puissant et enivrant, à la différence près que la production était exclusivement réservée au cépage de vin blanc. De nos jours, l’appellation se concentre sur les rouges et les rosés. C’est en 1971 que le vignoble acquiert le statut de cru, ce qui nous permet désormais de l’appeler par son nom : Gigondas. Parmi les cépages les plus connus, l’on peut citer le grenache noir, la syrah, le mourvèdre.

Comment le consommer ?


En fonction de sa maturité, on préférera consommer le Gigondas à différentes occasions. En effet, le temps fait évoluer les senteurs vers des notes plus truffées et de sous-bois qui adoucissent ce solide gaillard, au taux d’alcool souvent haut. Jeune il accompagne volontiers le canard, quelques années plus tard il est parfait avec une épaule d’agneau.