1

Vinsobres

L’appellation Vinsobres est située dans la partie méridionale de la Vallée du Rhône, et s’étend sur la seule commune de Vinsobres. Les vins de l’AOC sont uniquement rouges, produits à partir de grenache, de mourvèdre et de syrah. Voir plus sur Vinsobres

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. ​ ​
L'appellation Vinsobres

Découverte de l’appellation Vinsobres


L’AOC Vinsobres, située sur la commune du même nom dans le département de la Drôme, n’a pas toujours été consacrée aux vignes. En effet, la région cultivait plutôt des oliviers, jusqu’en 1956, année qui a été marquée par de gros épisodes de gel. La viticulture a alors remplacé les oliviers. L’appellation s’étend aujourd’hui sur plus de 560 hectares de coteaux autour du petit village de Vinsobres.

Les cépages choisis dans l’appellation sont le grenache, le mourvèdre et la syrah. Ils bénéficient d’un climat méditerranéen. Les étés sont chauds, mais rafraîchit par le mistral. L’AOC connaît une belle diversité de sols, mais l’on retrouve surtout des sols pierreux et marneux.

Les vins rouges de Vinsobres


Les Vinsobres rouges ont une robe grenat. Le nez est marqué par des fruits rouges notamment. Après quelques années de garde, le vin développe des senteurs de fruits mûrs ou en compote, de kirsch, de cuir et d’épices. Lorsque les vins sont élevés en fût, ils dévoilent des notes grillées, fumées et vanillées. La bouche est puissante, riche, dotée de tanins soyeux et d’une belle rondeur. Le vin offre une finale sur les fruits mûrs qui prolongent ainsi le nez. Les Vinsobres dévoilent tout leur potentiel après un ou deux ans de garde.

Le Vinsobres se marie parfaitement avec les viandes mijotées, une daube provençale par exemple ou un gigot d’agneau. Les volailles rôties seront très bien accompagnées par ce vin rouge, ainsi que les tians de légumes ou les ratatouilles. Les saveurs de garrigue comme le thym et le romarin sont sublimées par ce vin.