1

Vins Luberon

L’AOC Luberon fut décrétée en 1988. Il s’agit d’un assemblage de plusieurs cépages de la vallée du Rhône. Chacun est choisi pour ses qualités aromatiques et le résultat est un vin riche en arômes. Les vignes du Luberon sont situées à une altitude comprise entre 200 et 450 mètres, ce qui en fait une appellation de montagne. Vous avez le choix des trois robes, blanc, rosé ou rouge. Voir plus sur Luberon

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. ​ ​
L'appellation Luberon

Le terroir et les nombreux cépages du Luberon


Les vignes étaient déjà présentes dans le Luberon dans l’antiquité. L’aire d’appellation de l’AOC Luberon est aujourd’hui nichée au sein de Parc Naturel Régional du Luberon. Les vignes sont cultivées sur les différents versants des massifs du petit et du grand Luberon. Le sol est riche et présente des particularités selon sa situation géographique.

Dans les alentours d’Apt, l’argile rouge domine, au pied des massifs, c’est le calcaire et, dans le pays d’Aigues, le terrain devient beaucoup plus sablonneux. Les montagnes créent des amplitudes thermiques importantes qui influencent le vin. Le climat est partagé entre la fraîcheur des sommets et les influences rhodaniennes, au pied des massifs montagneux.

L’appellation Luberon a la particularité d’assembler de nombreux cépages.


La Syrah apporte une couleur intense, elle est riche en alcool et très aromatique. Le cépage développe des arômes extrêmement variés : violette, banane, olive, réglisse, cacao, cannelle, cassis, cerise, chocolat amer, cuir, épices, poivre, framboise, mûre, sous-bois, truffe, etc. Le Grenache aime la partie caillouteuse et sèche du terroir du Luberon. Il intensifie les assemblages avec des saveurs corsées et capiteuses. Ses arômes sont souvent communs avec ceux de la Syrah, en ajoutant les fruits à noyaux mûrs, comme les pruneaux et les griottes.

Le Mourvèdre est un cépage de haute qualité qui donne sa belle couleur au vin et apporte son lot de tanins riches et puissants. Il sent la cannelle, les fleurs d’acacia, le pruneau et les épices. Le Carignan est choisi pour charpenter le vin. Ce cépage puissant et coloré est un peu astringent. Il développe des arômes de banane et de plantes herbacées, avec toujours un fond de minéralité. Le Cinsault évoque la fleur de tilleul, l’amande, la framboise et la noisette. La Clairette blanche est choisie pour sa fraîcheur. Elle apporte des arômes de fenouil et de pomme.

Le Vermentino est sélectionné pour apporter de l’équilibre. Ses senteurs sont diverses : aneth sauvage, fenouil, noisette, aubépine, camomille, pêches de vigne, pamplemousse, poire, pomme. Le Bourboulenc apporte des senteurs d’agrumes et de fleurs des champs. La Roussanne apporte de la finesse, avec des effluves de café vert, chèvrefeuille, miel, aubépine, narcisse et iris. La Marsanne est choisie pour son goût frais de jasmin, litchis frais, miel d’acacia, pêche blanche, pomme cuite et agrumes. L’Ugni Blanc apporte de l’acidité, ainsi que de la nervosité. Le Viognier permet au vin de devenir un peu plus gras et souple. Il dévoile des arômes de chèvrefeuille, cire, citron vert, coing et mangue.

L’AOC Luberon

Luberon rouge

Le Luberon rouge est fruité et rond. Il évoque des senteurs de petits fruits rouges, mais aussi d’épices. Il fait merveille pour vos barbecues d’été, ainsi que pour les terrines de légumes.

Luberon rosé

Le Luberon rosé peut être très pâle ou décliner des tons vifs. Il est vif en bouche, avec des arômes de groseille et de fraise. Il est idéal pour les barbecues de poisson, ainsi que les farcis provençaux.

Luberon blanc

Le Luberon blanc est vif et élégant. Il est apprécié pour sa gamme aromatique étendue. Il est parfait avec une salade de poulpes ou des petits fromages de chèvre.