1

Vins Crémant-d'Alsace

Le crémant d’Alsace est un vin de type effervescent, élaboré dans l’une des plus anciennes régions viticoles de France. L’AOC crémant d’Alsace est reconnu depuis 1976, pour le plus grand bonheur des viticulteurs alsaciens. Sa méthode de vinification traditionnelle, fait du crémant d’Alsace, le vin effervescent le plus apprécié, après l’indétrônable Champagne. Voir plus sur Crémant-d'Alsace

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. ​ ​
L'appellation Crémant-d'Alsace

L’émergence du Crémant-d'Alsace


Le crémant d’Alsace représente environ un quart de la production des vins de la région alsacienne. Cet excellent vin effervescent, ou mousseux, est consommé par 36 % de la population française. La qualité unique des vignobles alsaciens et sa méthode de vinification traditionnelle, confèrent au crémant d’Alsace un titre privilégié dans le domaine de l’œnologie. Les vastes cultures viticoles s’étendent sur la quasi-totalité des communes du Nord-Est alsacien, plus exactement du Haut-Rhin jusqu’au Bas-Rhin.

Le crémant d’Alsace possède en réalité deux labels : l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), mais aussi le label européen, AOP (Appellation d’Origine Protégée).

Le Crémant-d'Alsace est produit grâce à une méthode de vinification traditionnelle ancestrale


Ce vin effervescent est élaboré selon une méthode traditionnelle ; anciennement, « méthode champenoise ». Les premiers raisins récoltés lors des vendanges, sont dédiés à l’élaboration des crémants. La récolte est réalisée à la main, et les grappes de raisin entières ne doivent subir aucun écrasement lors du transport.

Suite à cette minutieuse récolte, les fruits sont introduits entiers, sans égrappage et sans foulage dans les cuves. Le moût obtenu passé le pressurage, doit être de 100 litres pour 150 kilogrammes de raisin. Il est alors stocké en cuve selon le cépage d’origine, pour être ensuite assemblé en fonction du type de crémant à produire.

Après l’étape de fermentation traditionnelle du vin, le crémant d’Alsace acquiert ses caractéristiques particulières, dès l’embouteillage. Lors de la phase de transfert, est ajoutée une liqueur de tirage, composée de sucre et de levures. Cette fusion va induire une deuxième fermentation : « la prise de mousse ». Celle-ci a lieu tout au long de la période de vieillissement lente, d’au moins neuf mois, où les bouteilles sont couchées « sur lattes » dans les caves.

Ce procédé permet au vin de devenir effervescent et donc, un crémant. Avant d’être dégorgées, les bouteilles de vin sont quotidiennement retournées sur leurs pointes, afin de permettre au dépôt de se former sous le bouchon. Le jour J, ce dépôt est évacué grâce à l’impulsion du gaz carbonique contenu dans la bouteille. Pour finir, le vigneron comble le vide laissé par la lie, avec une liqueur « d’expédition ». Cette dernière, selon son taux de sucre, permet d’obtenir un crémant d’Alsace sec, demi-sec ou brut.

L’AOC Crémant-d'Alsace est caractérisée par une multitude de microclimats


Le climat tempéré-continental de la région Alsace est particulièrement favorable à la viticulture. L’hiver y est assez rude, mais le printemps est néanmoins précoce. Les étés sont chauds, et l’automne plutôt doux. Les innombrables collines vallonnées d’Alsace créent une multitude de microclimats, bénéfiques à la production de vin. Le massif vosgien protège les terrains viticoles des perturbations océaniques, ce qui implique un seuil de pluviométrie le plus bas de France.

Le climat est donc grandement profitable à la culture du raisin. Les domaines viticoles alsaciens profitent d’une généreuse diversité de terroirs, grâce à la présence des montagnes vosgiennes et la compagnie de la vaste Forêt Noire. Le sol est argilo-calcaire, schisteux, granitique, voire sablonneux. Les cépages sont ainsi d’une qualité exceptionnelle, étant donné la richesse des sols du territoire.

Les principaux cépages exploités dans l’assemblage du crémant d’Alsace sont : le pinot blanc, le pinot gris, le pinot noir, le Riesling, l’Auxerrois et plus exceptionnellement, le Chardonnay. Grâce à une superficie de plus de 15 000 hectares de vignes, le rendement maximal consacré à la fabrication du crémant d’Alsace est de 80 hectolitres par hectare maximum. Les vignes alsaciennes s’étendent sur une centaine de kilomètres au pied des Vosges, allant jusqu’à 450 mètres d’altitude.

Comment déguster un Crémant-d'Alsace ?


Pour une dégustation idéale, il est conseillé de le servir à une température comprise entre 5 °C et 8 °C. Aussi, il convient de consommer ce type de vin effervescent jeune, c’est-à-dire de 1 an jusqu’à 6 ans maximum.

Les différents cépages composant les crémants d’Alsace, offrent en bouche des saveurs équilibrées, fraiches et gourmandes. Ce sont des vins effervescents délicatement fruités et acidulés, idéals lors de l’apéritif.

Le crémant d’Alsace blanc est généralement paré d’une lumineuse robe jaune pâle aux reflets ambrés, avec de fines bulles rafraîchissantes. Son parfum est agréablement fruité. Ses arômes évoquent tout en finesse des parfums de fleurs blanches ; de fruits à chair blanche, tels que la pomme granit, ou la pêche.

Le rosé quant à lui, offre des senteurs intenses de fruits rouges, suggérant de savoureuses framboises, cerises, ou groseilles. Sa robe est rose pâle, brillante et lumineuse. Il est dense et crémeux en bouche.

Avec quoi accorder un Crémant-d'Alsace ?


Le crémant d’Alsace est le choix parfait pour accompagner vos apéritifs ou vos desserts. En entrée, vous pouvez le déguster avec des toasts de caviar ou de saumon fumé. Il est également excellent servi en accompagnement d’un plateau de fruits de mer ou de poisson. C’est lors du dessert que ce vin effervescent offre ses plus délectables saveurs. Il se marie à merveille avec les desserts fruités, tels que les sorbets aux fruits, les tartes à la framboise, ou encore les charlottes aux fraises. Enfin, il s’accorde naturellement aux fromages à pâte molle à croûte fleurie (brie, camembert ou chaource).

Les appellations de Alsace

Alsace

Alsace Chasselas ou Gutedel

Alsace Edelzwiker

Alsace Gewurztraminer

Alsace Grand Cru Altenberg de Bergbieten

Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim

Alsace Grand Cru Altenberg de Wolxheim

Alsace Grand Cru Brand

Alsace Grand Cru Eichberg

Alsace Grand Cru Frankstein

Alsace Grand Cru Froehn

Alsace Grand Cru Furstentum

Alsace Grand Cru Geisberg

Alsace Grand Cru Goldert

Alsace Grand Cru Hatschbourg

Alsace Grand Cru Kaefferkopf

Alsace Grand Cru Kanzlerberg

Alsace Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé

Alsace Grand Cru Mandelberg

Alsace Grand Cru Moenchberg

Alsace Grand Cru Muenchberg

Alsace Grand Cru Pfersigberg

Alsace Grand Cru Rangen

Alsace Grand Cru Schlossberg

Alsace Grand Cru Schoenenbourg

Alsace Grand Cru Sonnenglanz

Alsace Grand Cru Sporen

Alsace Grand Cru Steinert

Alsace Grand Cru Steinklotz

Alsace Grand Cru Wineck-Schlossberg

Alsace Grand Cru Winzenberg

Alsace Klevener de Heiligenstein

Alsace Muscat

Alsace Pinot Gris

Alsace Pinot Noir

Alsace Pinot ou Klevener

Alsace Riesling

Alsace Sylvaner

Auxerrois

Crémant-d'Alsace