1

Vins Juliénas

Juliénas est un charmant village du Rhône, participant à la production des renommés vins de Bourgogne. Cette AOC est exclusivement consacrée aux vins rouges secs. Ce vignoble au terroir typique de la région, fait partie des 10 Crus « Seigneurs du Beaujolais ». 70 producteurs œuvrent pour offrir des vins rouges secs, puissants et de grande qualité. Voir plus

Les suggestions de l'équipe Twil dans l'appellation Juliénas

L'appellation Juliénas

Le nom de Juliénas en hommage à Jules César


C’est sur l’ultime colline délimitant la région du Beaujolais, qu’est implanté le vignoble de Juliénas. Selon la légende, le nom de cette AOC a été adopté en l’honneur du général romain Jules César. Cet ancien vignoble naquit dès le Moyen Âge, et fut installé tout autour du château de Juliénas. Celui-ci fut construit au XIIIe siècle, et aménagé jusqu’au XVIe siècle. Les vignes sont nichées sur la colline du mont Bessay, à une altitude comprise entre 250 et 478 mètres environ.

Le Juliénas « Cru du Beaujolais », est l’un des tout premiers vignobles à naître en Bourgogne. Son AOC est établie en date du 11 mars 1938. Dans cette zone, à la frontière nord du département du Rhône, le terroir offre des vins d’une typicité rare et unique.

Ces vins rouges secs, entrant dans la catégorie des vins tranquilles, sont particulièrement puissants et charpentés pour des Beaujolais. Le vignoble de 600 hectares s’étend sur 4 communes : Juliénas, Jullié, Émeringes et Pruzilly.

L’activité viticole est si importante pour les Juliénatons, que le vigneron et restaurateur : Victor Peyret, décida en 1954, de transformer l’ancienne église du village, en caveau de dégustation. Aujourd’hui, cette ancienne église désaffectée porte le nom : « Le cellier de la vieille église », lieu culte et incontournable pour les amateurs de vins.

Caractéristiques du vignoble de Juliénas


Tout comme dans l’ensemble de la région Beaujolais, le climat est dit : tempéré à tendance continentale et méridionale. Il fait froid l’hiver et chaud l’été. La seule différence comparée à certains des vignobles voisins, est que celui de Juliénas est protégé des vents humides de l’ouest, grâce aux reliefs des monts qui l’entoure. La température moyenne annuelle se situe aux alentours de 12,5 °C, avec un taux de pluviométrie d’environ 790 mm en moyenne. Les 4 principaux climats du terroir de Juliénas, sont: Les Capitants, Les Mouilles, Les Cheres et En Bessay.

Ses sols contiennent principalement du granite, du sable et de l’argile. Néanmoins, il est prouvé que cette commune du Beaujolais offre les crus les moins granitiques de la région. Son atout, c’est sa richesse en diorite. Cette même « pierre bleue », également présente dans le terroir de l’AOC « Côte de Brouilly ». Entre son climat particulier très ensoleillé, et son sol atypique ; le Juliénas promet des vins rouges secs au caractère corpulent, fruité, et de bonne garde.

Le Gamay noir est le cépage roi du Juilénas


Les 10 Crus « Seigneurs du Beaujolais », sont tous des vins rouges, élaborés à partir du même cépage : le Gamay noir à jus blanc. Depuis quelques années, d’autres cépages peuvent entrer dans la composition des vins de Juliénas ; à hauteur de 15 % maximum : le Pinot noir, le Melon, l’Aligoté et le Chardonnay.

Le vignoble court sur une superficie totale d’environ 600 hectares. En moyenne, l’AOC produit 32 hectolitres de vin par an, pour un rendement de base autorisé à 56 hectolitres par hectare. De plus, le Juliénas est utilisé dans l’assemblage des vins d’appellation : « Beaujolais Village ». Ceux-ci étant considérés comme des vins de qualité supérieure.

Dégustation des vins rouges secs de l’AOC Juliénas


Les crus de Juliénas sont des vins équilibrés, mais fermes, solides et charnus. Ils offrent la fraicheur connue des Beaujolais, avec un goût puissant et fruité. Dès la 5e année de vieillissement, sa teinte à tendance à devenir de plus en plus sombre. Dans ses premières années, elle est facilement reconnaissable grâce à sa robe profondément violette ou mauve, toujours brillante.

Le Juliénas dévoile des arômes primaires de fleurs, telles que la pivoine et la violette ; mais aussi des senteurs de fruits rouges et noirs (cassis, framboise, groseille ou fraise). Puis, vient s’ajouter une touche épicée et un côté minéral, propre au terroir de l’appellation.

Le goût du Juliénas est identifiable par ses saveurs rustiques, solides et riches en tanins. Ces vins rouges secs ont un caractère nerveux ou ferme, et expriment leurs meilleures qualités à partir de la 2e année. La pleine maturité de ces vins n’est atteinte qu’après sa 5e année de vieillissement. Il se bonifie vraiment avec l’âge.

Que manger avec un Julienas ?


Les Juliénas ont une teneur en alcool d’environ 10° et se dégustent principalement avec des plats à base de viande, de charcuterie, mais aussi avec les fromages. Sa température idéale de dégustation est de 14 °C minimum, mais il peut être servi entre 15 °C et 17 °C. Il est recommandé de ne pas décanter un vin de Bourgogne, même rouge, contrairement aux vins de Bordeaux.

Voici quelques idées de plats avec lesquels vous pourriez déguster un vin rouge sec de Juliénas : Volaille rôtie, coq au vin, viande rouge au grill, lapin, poulet de Bresse, ou réunis autour d’une bonne raclette. Mais aussi avec du gibier, de la charcuterie, autour d’un buffet froid, ou avec du fromage ; tel que le Neufchâtel, l’Époisses ou encore le Cîteaux.