1

Vins Fronton

Connu comme le “vin des toulousains”, le Fronton est élaboré à partir de la Négrette, cépage ancien caractéristique de l’appellation qui donnent toute leur particularité aux vins rouges et rosés de Fronton. A gouter asolument pour se rendre compte du potentiel de ce cépage historique ! Voir plus sur Fronton

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ​ ​
L'appellation Fronton

L’AOC Fronton et l’emblématique Négrette


Fronton devient une AOC en 1975, mais la région est viticole depuis l’époque gallo-romaine, était la propriété des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Jusqu’au XVII ème siècle, la taille du vignoble est restreinte car la région se concentre sur la culture céréalière.

Dès le XVIIIème siècle en revanche, il se développe grâce à la fin du protectionnisme sur les vins de la région, qui peuvent désormais être exportés. Entre le Tarn et la Garonne, l’appellation actuelle s’étend sur 20 communes, situées dans le Tarn-et-Garonne ou en Haute-Garonne.

La négrette, cépage emblématique de la région, probablement ramenée de Chypre lors des croisades, doit être le cépage principal mais peut être assemblé avec du cabernet franc, du cabernet-sauvignon, de la syrah, du cinsault…

La région bénéficie d’un ensoleillement fort, de faibles pluies et d’un vent doux et sec qui est optimal pour la maturité des raisins. Les vignes sont implantées sur des sols de graves ou d’argiles.

AOC Fronton, dégustation des “vins des toulousains”

AOC Fronton Rouge

Doté d’une robe pourpre aux reflets violacés, les vins rouges de l’appellation diffusent des parfums de fruits noirs, de pivoine et de violette. On retrouve également des notes épicées avec la réglisse et le poivre. En bouche, c’est un vin souple, aux tanins veloutés.

On retrouve le cuir et les fruits cuits pour les vins de garde. On peut déguster ce vin rouge avec un cassoulet, plat typique toulousain, de l’agneau ou avec des plats indiens, aux épices.

AOC Fronton Rosé

Le Fronton Rosé a une robe rose soutenu du fait de l’utilisation de la Négrette. Le nez est net sur les fruits frais comme la framboise et les fleurs comme l’acacia. La bouche est suave, grasse, fraîche et longue. Les rosés de cette appellation sont parfaits à l’apéritif, avec des grillades, des poissons grillés, des salades sucrées salées comme une salade de chèvre aux figues.