Vins de l'Ancien Monde VS vins du Nouveau Monde

Quelles sont les différences ?

08 Février 2018

Vous avez sans doute déjà entendu parler de vin de l’Ancien Monde ou de vin du Nouveau Monde. Aujourd’hui, on vous invite à découvrir les différences entre les deux et comment la viticulture et la localisation influent sur le goût des vins.

 

Tout d’abord, une petite définition 

 Vin de l’Ancien Monde : vins des pays ou des régions d’où la viticulture est originaire

tel que la Géorgie, la Turquie, l’Arménie, la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, …

 

Vin du Nouveau Monde :  vins des pays ou des régions où la viticulture a été importée pendant et après les grandes découvertes.

Comme les États-Unis, l’Australie, Afrique du Sud, Chili, la Chine, …

 

Une différence dans la fabrication ?

 La différence entre les vins du Nouveau et de l’Ancien Monde vient d’abord de la façon dont le vin est fait. Les vins de l’Ancien Monde reposent sur une tradition ancestrale souvent inchangée depuis des siècles. Cet attachement aux traditions repose, généralement aussi sur des vendanges faites à la main, des réglementations strictes (difficulté d’obtenir une appellation), etc. Au contraire, la fabrication des vins du Nouveau Monde est plus libre. Il y a moins de normes, pas de découpage en appellation mais aussi plus de mécanisation et de vins mono-cépages le tout permettant plus d’innovations.

  

Une différence de terroir ?

 Le terroir, c’est l’association de toutes les caractéristiques de la terre, du sol, et du climat. Le terroir a une influence majeure sur le résultat final d’un vin. Ainsi, même si vous souhaitez produire un vin à base de Malbec avec exactement les mêmes méthodes en Argentine puis en France, le vin aura un goût similaire mais pas identique.

C’est l’un des avantages majeurs de l’arrivée des vins du Nouveau Monde : l’enrichissement des possibilités viticoles.

 

Une différence gustative ?

 Les vins de l’Ancien Monde sont souvent décrits comme des vins légers, moins alcoolisés, avec une acidité plus importante, un goût moins fruité et qui vieillissent bien. Les vins du Nouveau Monde sont eux décrits comme des vins plus alcoolisés, avec moins d’acidité et un goût plus fruité. On parle généralement de vin « facile à boire ».

 

Et au final qui a le plus de succès ?

Les vins de l’Ancien Monde restent devant avec plus de 60% de la production mondiale. Cependant, les vins du Nouveau Monde risquent fort de les rattraper dans les prochaines années, grâce, notamment, à des prix plus compétitifs. En 1985, les exportations du Nouveau Monde ne représentaient que 2,5% du marché total, ils ont atteint 30% en 2015. Cette évolution risque donc de continuer avec peut-être un jour un inversement de la balance.

 Et vous vous êtes plutôt vins de l’Ancien ou du Nouveau Monde ?