Les différents terroirs de Champagne

À chaque sol ses saveurs

15 Décembre 2017

La Vallée de la Marne

La Vallée de la Marne est la plus grande région viticole de Champagne. Elle s’étend sur environ 100kms sur les deux rives de la rivière Marne. Le sol y est composé de craie et de sédiments sablonneux, argileux et marneux dans lesquels les vignes sont plantées.

La dominante argileuse, fraîche et humide, prédispose le sol de la Vallée de la Marne au pinot meunier. Le pinot noir préfèrera les sols plus marneux et calcaires tandis que le chardonnay occupe des sols calcaires et ensoleillés.

  

La Côte des Blancs

La Côte des Blancs est une longue ligne de côte irrégulière située juste au sud de la Vallée de la Marne. Ses versants viticoles descendent vers la plaine.

Le chardonnay est le cépage dominant de la Côte des Blancs, qui en retire d’ailleurs fièrement son nom (le chardonnay donne un vin dit « blanc de blancs »).

Les sols sont de craie, bien que plus sablonneux vers le Sud. La roche calcaire qui les constitue est sensible, friable et composée de carapaces d’algues microscopiques déposées là il y a 90 à 70 millions d’années. Elle confère aux vins un profil olfactif très élégant.

 

La Côte des Bar

La Côte des Bar est une ligne de relief creusée par la Seine et l’Aube dans les formations sédimentaires déposées il y a 150 millions d’années.

La Vallée de la Seine se distingue par des sols marno-calcaires caillouteux et riches en fossiles d’huitres. Ceux-ci sont prédisposés au pinot noir, qui affectionne particulièrement ce type de sols.

La vallée de l’Aube, plus au nord, présente aussi des sols calcaires mais plus argileux. L’argile aura tendance à rendre les champagnes plus gras.

A l’Ouest de Troye, toujours dans le département de l’Aube, un sol se distingue des deux précédents. Il est plus récent car composé de craie à silex déposée là il y a 90 millions d’années. Les champagnes qui en sont issus présentent une minéralité de calcaire fumé caractéristique.

 

La Montagne de Reims 

La région de La Montagne de Reims s’étend de part et d’autre de la ville de Reims et de la rivière Vesle sur trois zones de terroirs.

Au nord-ouest, le Massif de Saint-Thierry présente des petits cirques sablonneux ou des vallons argilo-calcaires.

Au sud-ouest, la Petite Montagne de Reims et la vallée de l’Ardre se distinguent par des coteaux découpés en cirques aux sols sablo-argileux, où dominent le pinot meunier et le pinot noir. 

Au sud-est de Reims, la Grande Montagne de Reims présente un sol très caillouteux qui permet un drainage naturel efficace.