1
Alsace

Domaine Zind-Humbrecht

1.8
(2 avis clients)
Le domaine Zind-Humbrecht est issu d’une des plus vieilles lignées vigneronnes d’Alsace. Pionniers dans le renouveau des méthodes de viticulture et vinification, c’est aujourd’hui en biodynamie qu’Olivier Humbrecht mène le vignoble afin de laisser le caractère du terroir et des cépages régionaux s’exprimer. En savoir plus
24
6 résultat(s)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Millésime
  1. (2)
  2. (2)
  3. (1)
  4. Voir plus
Culture
  1. (5)
Appellation
  1. (1)
  2. (1)
  3. (3)
  4. Voir plus
Voir plus de filtres
Alsace :
Les rouges les mieux notés
Alsace :
Les blancs les mieux notés

Le Producteur

Une des plus anciennes lignées vigneronnes d’Alsace


Si le domaine Zind-Humbrecht n’est véritablement né qu’il y a une soixantaine d’années, ses racines remontent au XVIIe siècle. En effet, la famille Humbrecht travaille la vigne depuis 1620. Plusieurs générations s’ensuivent, avant que ce ne soit Léonard Humbrecht qui arrive à la tête du domaine. Suite à son mariage avec Geneviève Zind, les deux exploitations familiales fusionnent : c’est la naissance du domaine Zind-Humbrecht.

À une période où les vins d’Alsace ont moins la côte que d’autres vignobles, Léonard va multiplier les initiatives et expériences pour faire monter en qualité et en renommée ses vins. Il a ainsi beaucoup contribué à la reconnaissance par l’INAO de l’AOC Alsace Grand Cru en 1975, à laquelle peuvent aujourd’hui prétendre 51 lieux-dits.

Aventures et expériences de vinification


Dans les chais, Léonard Humbrecht importe en Alsace des techniques novatrices et souvent contestées : thermorégulation et allongement des fermentations en fût de chêne, pressurage plus délicats, élevage sur lies prolongé, ban de la chaptalisation et des collages au profit de l’utilisation de la gravité... À la vigne, le domaine est tout autant une figure d’innovation.

Un pape de la biodynamie


Le vignoble est réparti sur une dizaine de terroirs. Totalisant 40ha, la présence de sols très différents explique le choix des cépages plantés : l’adéquation entre la vigne et son environnement est primordial. Sur cette base, les différentes générations qui se sont succédées ont eu à coeur d’essayer de nouvelles techniques de viticulture, toujours plus à l’écoute de la nature. Ainsi, depuis 1998, le domaine est labellisé bio et a engagé sa conversion en biodynamie, achevée et reconnue quatre ans plus tard par Biodyvin.

Si avez tendance à penser à Marcel Deiss plutôt qu’à Zind-Humbrecht en pensant biodynamie en Alsace... vous ne devriez pas ! Ce dernier est un des premiers de la région a avoir introduit les principes de la biodynamie, en même temps qu’en même temps qu’Ehrhart ou Josmeyer par exemple. Olivier Humbrecht, actuel dirigeant du domaine familial, est d’ailleurs également résident du syndicat SIVCBD, qui réunit plus de 175 domaines et délivre le label Biodyvin.

De Grands Vins d’Alsace


En renouant avec la Nature, c’est aussi de la qualité que le domaine s’est rapproché. Les rendements plus faibles et les efforts entrepris à la vigne et au chai se ressentent dans le verre, et permettent l’obtention de grands vins. Le domaine propose d’ailleurs 5 Grands Crus différents parmi sa gamme, élaborés à partir des cépages nobles locaux : Riesling, Gewurztraminer... En vous baladant dans les vignes, vous pourrez également rencontrer un Alien dans la région : du Chardonnay qui, comme en Champagne ou à Chablis, s’exprime sur des notes très fraîches et minérales. Enième preuve qu’avec beaucoup d’attention, de travail et d’écoute de la vigne, les résultats peuvent être exceptionnels... même quand on sort des clous de l’appellation !
6 vins disponibles
entre 59.8 € et 109 €
82 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider