1
L'appellation Saint-Joseph

S’étendant sur 50 km le long de la rive droite du Rhône, l’AOC du vin Saint Joseph est à cheval sur le département de la Loire et celui de l’Ardèche et englobe 26 communes. Reconnue depuis 1956, l’appellation portait auparavant le nom de « vin de Mauves », apprécié depuis le Moyen Âge.

Le terroir du vin de Saint Joseph


Le terroir à l’origine du vin Saint Joseph est influencé par un climat tempéré, mais aussi par la fréquence d’un vent qui, à la fois, rend la saison plus fraîche et agréable en été, et plus rude en hiver. Grâce à un niveau d’ensoleillement important en raison du climat méditerranéen, l’été est chaud et souvent sec et la pluviométrie modérée. Les vignes de l’appellation poussent sur un sol principalement granitique plus ou moins tendre selon la latitude de la zone. Ces conditions se prêtent à un encépagement de syrah, de roussanne ou de marsanne pour le vin rouge, et de roussanne et de marsanne pour le blanc. Des vignes qui conviennent parfaitement à des vins du Rhône de grande qualité.

Une expérience pour les sens


Décliné en blanc et en rouge, le vin Saint Joseph offre une délicate harmonie. Fin, équilibré et plein d’élégance, le rouge rappelle au nez les fruits rouges sur une profondeur de réglisse tirant sur le cuir et présente une robe pourpre luisante. Pour le blanc, une robe jaune soulignée de reflets verts révèle un goût distingué et plein de délicatesse. Les arômes sucrés et floraux évoquent le miel et l’acacia dont les nuances s’accorderont à merveille avec le saumon, les fruits de mer et le bleu d’Auvergne. Quant au rouge, ses notes de cassis conviendront parfaitement aux viandes rouges, à la caillette, au canard, au gibier et au porc. Côté fromages, Edam et Cheddar lui iront à ravir. N’hésitez pas non plus à les accorder avec des plats lyonnais typiques ou des mets ardéchois.