1
Sud-Ouest

Domaine l'Ancienne Cure

4.3
(4 avis clients)
Voyageons au cœur du Périgord pour découvrir le domaine l'Ancienne Cure. Cinq générations se sont succédées pour faire perdurer la tradition viticole qui rôde dans cette propriété. Souvent récompensés dans les concours, les vins du domaine sont le fruit d'un terroir unique et d'une viticulture bien pensée, tournée vers le biologique. En savoir plus
24
24

Le Producteur

Histoire


La propriété fut fondée par la famille Roche dès le XIXe siècle sur la commune de Colombier, au sud de Bergerac. Autrefois, elle n'était pas uniquement concentrée sur la vigne mais aussi sur les cultures céréalières et le bétail. C'est en 1935 que la vigne prit un peu plus de place dans cette affaire familiale. Amédée Roche changea la donne en créant, avec l'aide de quelques vignerons, la cave coopérative de Monbazillac.

Le bétail et les céréales furent alors petit à petit remplacés par plus de surfaces plantées en vigne. Dans les années 1950, la famille Roche achète un ancien presbytère et le rénove pour installer son activité viticole. Le domaine « L'Ancienne Cure » est né !

Quelques années plus tard, en 1968, la première mise en bouteille est effectuée au domaine. Puis, une nouvelle génération arrive avec Christian Roche, qui hérita d'une partie de la propriété en 1984. Il aménagea le chai pour se lancer en tant que vigneron indépendant. Avec plus d'expérience, il s'aperçoit au fil des années que la qualité des vins passe avant tout par les fondamentaux : le respect de la terre et de la plante.

Il se lance ainsi dans un questionnement constant sur les meilleures pratiques à mettre en place. Son but est d'obtenir les raisins les plus sains et les plus qualitatifs possibles. Pour cela, il mit en place un processus de conversion en viticulture biologique qui se concrétisa par l'obtention de la certification en 2012.

Avoir un bon raisin pour faire du bon vin


Et ce fut un sacré travail de convertir les 50 hectares de vignes, situés dans la commune de Colombier. 33 hectares de cépages blancs (Sauvignon blanc, Sauvignon gris, Muscadelle, Chenin Blanc, Sémillon, Ondenc,...) et 17 de rouges (Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Malbec). Une variété de cépages qui laisse la liberté à Christian Roche de produire des cuvées avec des caractéristiques diverses. Les vignes, plutôt jeunes (35 ans en moyenne), sont vigoureuses et se plaisent sur des sols aux multiples facettes : argilo calcaire, calcaire, limono sableux, calcaire caillouteux, graveleux sablo-argileux.

Les vignes permettent au domaine de sortir 180 000 bouteilles du chai chaque année. Ces bouteilles se verront ornées d'étiquettes mentionnant plusieurs appellations : Monbazillac (AOC principale), Pécharmant, Bergerac, Bergerac Sec, Côtes-de-Bergerac, Côtes-de-Bergerac Moelleux.

Mais cette gamme de vin ne serait pas aussi plaisante si Christian Roche n'avait pas ajusté le travail à la vigne. Pour lui, la qualité du vin final résulte à 90% de la matière première (la vigne) et par conséquent du soin apporté aux ceps toute l'année. C'est suite à une grande réflexion sur ce qui semblait être le meilleur pour ses parcelles qu'il a décidé de mettre en œuvre plusieurs changements : travail du sol en profondeur, adapter les densités de plantation, moins de traitements, etc.

Le domaine l'Ancienne Cure est décidément un incontournable de cette région viticole qui par ailleurs, grâce à un travail intelligent des vignerons, a une notoriété qui grimpe en flèche avec des appellations telles que Pécharmant, Bergerac ou Monbazillac...
23 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider