Comment bien conserver son vin ?


bien conserver vin

C'est bien connu, le vin s'améliore avec le temps. Certes, mais pas n'importe comment. Si vous êtes amateur/amatrice de vins de garde, il est primordial de conserver vos bouteilles de vin dans de bonnes conditions afin de savourer leur évolution. Nous vous donner quelques astuces pour bien conserver vos précieux flacons ! 4 mots clés sont à retenir :

VIN + TEMPÉRATURE + HUMIDITE + LUMIERE

 

Le vin

Afin de s’assurer une bonne garde, le mieux est encore de choisir  un vin qui s’y prête dès le départ.

- Les vins rouges tanniques, généralement présentant un degré d’alcool plus élevé, sont des vins qui se conservent très bien, comme les Châteauneuf-du-Pape du Domaine  l’Or de Line qui peuvent se conserver de 10 à 15 ans. D’une manière générale, les vins rouges sont ceux qui se conservent le plus longtemps (en dehors des vins mutés comme les Portos).

- Concernant les vins blancs, les sucrés (vins moelleux et vins liquoreux) sont une exception puisque le sucre leur permet également de se conserver plus longtemps. Les vins du Château d’Yquem par exemple, domaine d'exception qu’on ne présente plus, peuvent se conserver jusqu’à plus de 30 ans.

- Les rosés et les blancs secs, comme le Saint-Véran d’Albert Bichot ou le M de Minuty, se boivent d’ordinaire relativement jeunes afin d’en apprécier toute leur fraîcheur.

 

La température

Pour que les vins vieillissent de la meilleure des manières, la température idéale est 12°C. Cependant, si vous ne comptez pas vieillir vos vins très longtemps, cette température ne sera pas adaptée: elle assure un vieillissement lent. De plus, ce qu'il faut surveiller en priorité, ce n'est pas la température en elle-même mais ses variations. Il faut éviter à tout prix les chocs thermiques. Dans tous les cas, ne jamais dépasser 18°C !

 

L'humidité

Le lieu de garde doit être légèrement humide. Evitons tout de même d'avoir de l'eau qui ruisselle sur les mûrs. Mais l'humidité permet, entre autre, de préserver les qualités du bouchon de liège. Une petite précaution à prendre : penser à protéger les étiquettes de vos bouteilles, surtout si vous souhaitez les garder longtemps. Un simple film alimentaire transparent (pour pouvoir toujours la lire) vous permettra de la preserver des avaries du temps. Ce serai dommage d'avoir une bouteille de Pétrus de 1989 sans pouvoir en lire l'étiquette ! 

 

La lumière

La lumière, ou plutôt l'obscurité est également un critère important d'une bonne cave à vin. Tel Dracula au fin fond de son château, le vin se cache de la lumière. Car en effet, cette dernière peut l'altérer de façon irréversible. Comme elle décolore les peintures sur-exposées elle fait aussi vairer les températures et oxyde les vins. L'oxydation fait partie des défauts majeurs d'un vin. Le mieux, si vous avez une pièce dédiée à votre cave, est d'utiliser des ampoules à basse consommation, qui ont un rayonnement faible et dégagent peu de chaleur. Et si vous aimez les très vieux vins (plus de 15 ans) potentiellement fragilisés par les années, gardez-les bien à l’abri dans leurs caisses en bois d'origine par exemple.

 

La cave

Si, comme nous, vous n’avez pas de cave creusée en pierre de taille, ce n’est pas un problème ! Les caves d’intérieur existent, pour notre plus grand plaisir. Le plus important est de maintenir les bouteilles en position horizontale, de façon à laisser le bouchon (en liège) et le vin en contact, afin de générer un "échange d'air" modéré. 

- Le casier en liège est une solution très pratique et peu onéreuse. Elle permet de garder les bouteilles bien à l’horizontal, position idéale pour la conservation du vin.

- Les caves “high-tech” permettent quant à elles de reproduire les conditions des caves en terre battue (température entre 10° et 14°, humidité contrôlée…) dans un frigo adapté aux petits espaces. En bref,  il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

 

Le bouchon

Choisir une bouteille avec un bouchon en liège naturel est sûrement le meilleur moyen de s‘assurer un vieillissement optimal du vin. Mais un bouchon synthétique convient tout à fait pour un vin de moyenne garde (environ 5 ans), qui ne demande pas beaucoup d'évolution dans le temps.

 

Pour conclure

Pas de panique, avec ces astuces de base, vin de garde ou pas, le principal reste le plaisir que procure chaque gorgée.

Alors n'hésitez pas à vous faire plaisir avec notre séléction de vins de garde. Et bonne nouvelle, certains seront bientôt à leur apogée ! 


Tableau de vieillissement des vins par région ©macaveavin

tableau de vieillissement vin

 

Envie de briller en société autour d'un verre à pied ?

Téléchargez notre Livre Blanc, un recueil de conseils, astuces, infographies et interviews, collectés pendant 2 ans auprès de nos producteurs partenaires et professionnels du monde du vin.

> Obtenir le Livre Blanc de TWIL <

livre blanc twil