1
Languedoc-Roussillon

Maison Gérard Bertrand - Château l'Hospitalet

4
(38 avis clients)
Dans le monde du vin, Gérard Bertrand est de ces personnages que l’on n’a plus besoin de présenter. Vigneron engagé et homme d'affaires de talent, ce pur produit languedocien fait l’acquisition du château l’Hospitalet en 2002 et élargit le portefeuille de domaines de la famille. Aujourd’hui, il est l’un des fleurons du vignoble languedocien grâce à une approche précise et moderne de la viticulture et son expérience oenotouristique. En savoir plus.
Recommandé par
RVF
12
12

Le Producteur

La genèse du château l’Hospitalet


Niché dans le massif de la Clape, au pied des Pyrénées, le château l’Hospitalet naît au XVIème siècle sous l’impulsion des Hospices de Narbonne qui y accueillent des pèlerins sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, de Lourdes ou de Rome. La vigne se fraye alors progressivement une place entre les oliviers et les arbres fruitiers, au cœur de la garrigue. Un cadre paradisiaque avec une vue panoramique sur le Méditerranée, qui a poussé Gérard Bertrand à passer la porte en 2002, et à se porter acquéreur de ce domaine de 1 000 hectares dont 82 plantés en vignes.
« Sine vino, vana hospitalitas » (sans vin, vaine est hospitalité), la devise du château l’Hospitalet est ensuite remise au goût du jour. Gérard Bertrand investit dans l’outil de production et s’engage à produire des vins d’exception, à l’image de ce lieu envoutant.

Un domaine engagé pour son terroir


Pour Gérard Bertrand et ses équipes, la première étape est la compréhension du terroir : un ensoleillement comme nulle part ailleurs en France, une fraîcheur marine et des sols qui oscillent entre la richesse minérale des marnes et le côté drainant et sec des calcaires. Un équilibre parfait donc qui appelle à la production de vins d’exception. Pour mieux refléter ce terroir unique, la biodynamie fait son entrée au château l’Hospitalet en 2013.
Cette approche de la vigne et du vin permet de mieux exprimer les caractéristiques du lieu : pas de produits phytosanitaires dans les rangs ni d’intrants chimiques dans le chai, à la place, des préparations naturelles qui renforcent la plante et la poussent à s’enraciner profondément dans son terroir.
Les raisins de l’Hospitalet sont donc uniques au monde et produisent des vins tout aussi uniques : une petite gamme avec un blanc et deux rouges, dont celui qui a été élu Meilleur Vin rouge du monde à l’International Wine Challenge en 2019.

Un lieu de rassemblement pour épicuriens


Non content du succès viticole de l’Hospitalet, Gérard Bertrand décide également de faire du château un lieu de vie et de rassemblement pour épicuriens à la recherche de nouvelles expériences. Il renoue ainsi avec la longue tradition d’hospitalité du domaine en en transformant une partie en complexe hôtelier, avec une offre de restauration gastronomique et un fort engagement pour l’art.
L’été, l’expérience de l’Hospitalet monte encore d’un niveau avec un festival de jazz. C’est donc une expérience des cinq sens que de faire un séjour dans ce trésor du patrimoine languedocien.
2 vins disponibles
entre 32.5 € et 54.5 €
360 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider