1
Bordeaux

Château Beauséjour

3.9
(16 avis clients)
Une partie du vignoble plonge ses racines dans un sol argilo-calcaire avec sous sol à astéries, pour l’autre partie dans le roc calcaire qui, au sommet du coteau, affleure par endroits. Aujourd’hui l’encépagement se compose de 81% de merlot, qui apprécie tout particulièrement le caractère frais et humide des sols à texture argileuse, il apporte fruit et rondeur et de 19% de Cabernet (16 % Franc et 3 % Sauvignon) apportant puissance aromatique et structure. L’ âge moyen de la vigne se situe entre 35 et 40 ans. Dans l’entretien du vignoble et la culture de la vigne, de la taille jusqu’aux vendanges, tout est mis en œuvre pour obtenir le plus beau raisin. En savoir plus
Recommandé par
Wine Spectator - Wine Enthusiast - Jean-Marc Quarin
24
6 résultat(s)
Livraison gratuite (2)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Avis clients
  1. (1)
  2. (2)
Notes de guides
  1. (3)
  2. (3)
  3. (3)
  4. Voir plus
Millésime
  1. (1)
  2. (2)
  3. (1)
  4. Voir plus
Culture
  1. (1)
Appellation
  1. (2)
  2. (1)
  3. (3)
Voir plus de filtres
Bordeaux :
Les rouges les mieux notés
Bordeaux :
Les blancs les mieux notés

Le Producteur

Le Château Beauséjour fait partie de ces noms prestigieux qui fleurissent sur la Rive Droite de la Garonne dans le Bordelais. Le domaine, niché sur les sommets de la Montagne Saint- Émilion, est Premier Grand Cru Classé B au Classement de Saint-Émilion depuis 1955.

L’histoire du domaine


En 1851, c’est encore de vieilles bâtisses qui meublent le haut de la Montagne Saint-Émilion. C’est sur la base de ceux-ci que le château est construit et que les premières vignes sont plantées la même année. À l’époque, ils sont la propriété de grands négociants de l’époque, qui se servent des bâtiments comme lieu de stockage et chai de vieillissement pour leurs vins. S’y côtoient alors des barriques de Cheval Blanc et de Pétrus, ici de Beau-Séjour, et là de Nénin.

Les familles se succèdent à la tête du château, dont la renommée est depuis bien assise. Dernièrement, la propriété a été mise en vente en début d’année dernière. Très convoité par la PDG de Château Angélus ou encore la famille Cuvelier (propriétaire de plusieurs châteaux Médocains renommés), c’est finalement le groupe de cosmétiques Clarins qui fait l’acquisition du domaine au printemps dernier. Toutefois, la continuité est assurée puisque la même équipe reste en place aux commandes de Stéphane Derencourt, un des conseillers- oenologues les plus courus de Bordeaux. Ce dernier est tombé amoureux du château, de son terroir et de son emplacement en 2005, et s’attèle depuis à magnifier chaque millésime.

Le terroir


Situé au sommet du coteau de Montagne Saint-Émilion, le vignoble appartient dans son intégralité à l’appellation éponyme. Sur un sol argilo-calcaire sur table calcaire et une exposition idéale sud-sud-ouest, le vignoble est planté sur 12 hectares. L’encépagement est plutôt classique pour la région : majorité de Merlot (70%) et un peu de Cabernet Franc (30%) pour compléter les assemblages. Fait notable qui participe à la complexité des vins : beaucoup des vignes sont très âgées, une bonne partie d’entre elles ayant été plantées il y a plus de cent ans !

Côté engagement écologique, le vignoble est conduit en agriculture raisonnée. Dans d’autres termes, cela signifie qu’à chaque étape du cycle de la vigne, on privilégie les méthodes naturelles : des produits chimiques ne sont utilisés que lorsqu’aucune alternative naturelle n’est possible.

Les vins de Beauséjour


Les vins de Beauséjour sont assez caractéristiques de la Rive Droite de Bordeaux : assemblage de Merlot (majoritaire) et de Cabernet Franc (les proportions de chacun varient selon les cuvées). L’élevage en fût de chêne dans des barriques de 225L est souvent réalisé sur les vins, et leur donne des arômes de vanille voir de toast à peine grillé. Les fruits rouges sont eux aussi présents : frais et croquants sur les vins à majorité Merlot (ex Habit Rouge), plus subtils et mûrs dans la cuvée Château Beauséjour, qui se prête tout à fait à la garde. Dans tous les cas, les vins de Beauséjour se marieront à la perfection avec une viande de caractère à la cuisson tendre, comme un agneau de Pauillac et ses légumes confits par exemple. Sinon, un risotto à la truffe blanche constituera un parfait accord végétarien. Parmi les vins du domaine, vous trouverez la cuvée Château bien sûr, mais aussi des monocépages ou des cuvées signature issues de vieilles vignes. Chacun y trouvera son bonheur !
6 vins disponibles
entre 14.5 € et 398 €
218 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider