D’où vient l'expression "de derrière les fagots"?

Les vino-expressions

08 Juin 2018

De derrière les fagots : ce dit d’un objet d’une qualité exceptionnelle, rare, exclusif et surprenant.

Origine

L’expression vient du XVIIIe siècle. Elle s’appliquait alors au vin, celui qu'on remontait de la cave où il avait été soigneusement conservé, caché derrière les fagots de bois, stockés pour l'hiver. Les fagots, ce sont de fines branches retenues entre elles et destinées à faire démarrer un feu. 
Ce vin, gardé derrière les fagots, était bu pour les grandes occasions. La locution a fini par se généraliser, dans un sens figuré, à tout ce qui est d'une très grande qualité, ce qui est excellent, rare ou même surprenant.

 

« Le tout arrosé de quatre sortes de vins vieux et parfaits : Sauternes, Beaune, Pouilly, et je ne sais plus quoi, de derrière les fagots. »

André Gide - Journal

Aujourd'hui

Certains vignerons utilisent encore aujourd'hui des fagots de vigne qui sont placés devant les vannes d'écoulement, à l'intérieur des cuves de fermentation des vins rouges. Ces fagots permettent au jus de s'écouler tout en retenant les pépins de raisin et autres débris qui pourraient obstruer les pompes. Dans ce cas, c'est, le sens propre, du vin de derrière les fagots que l'on obtient.