1

L'appellation Crémant-du-Jura

Le crémant a le vent en poupe, mais ne date pas d’aujourd’hui sur l’appellation Crémant-du-Jura. Il se dit que la technique était déjà maitrisée au XVIIIème par les producteurs du Jura. L’appellation propose un vin effervescent frais et festif, doté de fines bulles. Le palais est tout de suite mis dans le bain, sur des notes florales, et de fruits à chair blanches. Sur les 200 hectares dédiés à l’appellation, qui se trouvent sur les mêmes terroirs que les appellations Côte-du-Jura, Château-Chalon et l’Etoile, ont y trouve du Chardonnay, du Poulsard et du Pinot Noir. De quoi égayer vos moments de joie, sans vider votre portefeuille.