1
Champagne

Champagne Louis Roederer

4.3
(21 avis clients)
Le champagne Louis Roederer est une maison de Champagne fondée à Reims en 1776. Fait exceptionnel, elle est encore aujourd’hui la propriété des héritiers directs de son fondateur. La marque se distingue également par son importante production qui est majoritairement issue de ses propres vignes. Le champagne Roederer représente chaque année 4,5 millions de bouteilles qui sont vendues dans le monde entier. En savoir plus.
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Bettane et Desseauve - Jancis Robinson

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. ​ ​

Le Producteur

La maison de champagne Roederer, une histoire de famille


La maison de champagne est née en 1833, fondée par Louis Roederer qui hérite de la maison de champagne de son oncle, la Maison Dubois Père & Fils à Reims, elle-même fondée en 1776. Dès le départ, Louis se démarque des autres maisons en décidant d’acheter des parcelles de vigne pour étendre son vignoble et ainsi avoir tout pouvoir sur la qualité du raisin et la constance des approvisionnements.

Louis Roederer est un visionnaire et il veut pouvoir contrôler toutes les étapes de la fabrication du vin pour imprimer sa patte et imposer son goût. Il ne choisit que des terres d’exception où il peut faire pousser des grands crus de champagne.

En 1872, Louis II reprend les rênes de la maison, animé par la même passion que son père lui a transmise. Louis I l’a convaincu qu’un grand vin trouve sa force dans la terre et il continue à étendre le domaine, sans jamais sacrifier la qualité. Le champagne s’exporte et fait le délice des grands de ce monde, à l’instar d’Alexandre II, alors tsar de Russie. Pour ce souverain, Louis II Roederer crée la première cuvée de prestige de la maison, en 1876, qu’il nomme Cristal. Le nom illustre à la perfection la majesté et la subtilité de ce vin d’exception. La Russie devient alors la première destination d’exportation de la marque.

En 1880, c’est au tour de Léonie Olry-Roederer de succéder à son frère. En 1908, le champagne Roederer est toujours aussi prisé par la Russie. Son nouveau tsar, Nicolas II, lui décerne le titre de « Fournisseur officiel de la Cour de Sa Majesté l'Empereur ». C’est la raison pour laquelle les bouteilles Cristal portent depuis les armoiries du tsar en médaillon.

Léon Olry Roederer a succédé à sa mère et travaille à la recherche d’un vin toujours meilleur. À force d’assemblages, il élabore ce qui deviendra le futur Brut Premier de la maison. Sa femme, Camille, reprendra le flambeau à sa mort, en 1933. Elle maintient la production et la conception de champagne de la plus haute qualité, mais travaille aussi beaucoup la communication et le mécénat, ce qui lie la maison Roederer à toutes les festivités. Il ne se tient pas un grand événement à l’époque, sans que les bouteilles de champagne Roederer n’en ornent les tables.

La maison passe ensuite par les mains du petit-fils de Camille, Jean-Claude Rouzaud. Cet ingénieur agronome est également œnologue et participe au développement du vignoble familial. Aujourd’hui, c’est son fils, Frédéric Rouzaud, qui, bien qu’il ne porte par le nom de Roederer, est bien un digne représentant de la famille dont il figure la septième génération.

L’immense vignoble du champagne Roederer


Le vignoble de la maison Roederer totalise plus de 240 hectares (représentant 410 parcelles) qui sont exclusivement situés dans les Premiers et Grands Crus de la Marne. Ceci donne une idée du travail accompli si l’on considère les 15 premiers hectares acquis par Louis I Roederer en 1845, dans le grand cru de Verzenay. Le champagne Roederer peut ainsi être produit grâce à la seule production de ses propres vignes.

Le vignoble est ancré au cœur des trois principaux terroirs de la région Champagne, à savoir la Vallée de la Marne, la Montagne de Reims et la Côte des Blancs. Le terroir se partage en trois cépages : le pinot noir indispensable pour la structure des assemblages, grâce à sa solide constitution et sa remarquable capacité au vieillissement ; le pinot meunier dont la douceur permet de créer une délicieuse harmonie ; et le chardonnaydont l’élégance et la finesse sont légendaires et dont le champagne ne pourrait se passer pour trouver sa touche de minéralité.

La Maison Roederer réalise ses vendanges de façon artisanales et traditionnelles


Tout comme elle a su préserver l’esprit de famille, la maison Roederer perpétue la tradition et travaille dans le respect de la nature. Les raisins sont systématiquement récoltés manuellement avec le plus grand soin. Les grappes sont ensuite pressées sur le lieu même de la récolte. Une attention toute particulière est apportée au pressage, afin de ne surtout jamais teinter le jus par la couleur du grain pour en conserver la limpidité et la blondeur. 140 hectares des vignes sont cultivés en agriculture biologique. Le domaine Roederer est le plus grand domaine cultivé en biodynamie en Champagne, avec 100 hectares qui en respectent les normes.

Le choix des raisins fait l’objet d’une sélection drastique. Chaque parcelle est précisément identifiée pour pouvoir travailler la finesse des assemblages. L’équilibre est toujours respecté entre les cépages, afin de perpétrer la tradition d’un champagne exceptionnel, fortement imprégné par la longue tradition de la famille Roederer. Chaque jour, des dégustateurs s’affairent autour des cuves. Ils goûtent, discutent, classent, notent… Les familles de saveurs, tempéraments et arômes sont répertoriés et tout est consigné pour en suivre l’évolution et aboutir au meilleur du meilleur.

Les champagnes Roederer


Parmi les non millésimés figurent le Brut Premier, composé de 40 % de pinot noir, 40 % de chardonnay et 20 % de meunier. Il puise sa complexité et sa rondeur dans l’intégration de 20 % de vins de réserve. Après avoir vieilli en bouteille durant trois années sur lies, il demande encore six mois de repos pour donner le meilleur de lui-même.

Le champagne Carte Blanchereprend les mêmes proportions, mais avec une touche supplémentaire de sucre.

Vous avez ensuite le choix des millésimés. Le Vintage et le Vintage Rosé sont élaborés avec 70 % de pinot noir et 30 % de chardonnay. Le Blanc de Blancs Vintage ne contient que du chardonnay et enfin le Brut Nature, une cuvée non dosée.

Pour les cuvées prestige, vous avez le choix entre l’historique Cristal et son alter ego, le Cristal Rosé.
10 vins disponibles
entre 24.5 € et 530 €
201 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider