1
Bordeaux

Château Saint Pierre

5
(1 avis clients)
Château Saint Pierre est une exploitation viticole située sur la commune de Saint Julien Beychevelle, dans le département de la Gironde, en région Nouvelle Aquitaine. Le domaine produit des Grands Crus Classés de Saint Julien. En savoir plus
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Jancis Robinson - RVF avant 2020
24
7 résultat(s)
Livraison gratuite (6)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Notes de guides
  1. (4)
  2. (3)
  3. (3)
  4. Voir plus
Millésime
  1. (1)
  2. (1)
  3. (1)
  4. Voir plus
Voir plus de filtres
Bordeaux :
Les rouges les mieux notés
Bordeaux :
Les blancs les mieux notés

Le Producteur

L’histoire du Château Saint Pierre


Château Saint Pierre est une élégante bâtisse trônant au milieu des vignes. En 1693, Château Saint Pierre était déjà une exploitation viticole. Il appartenait alors au marquis de Cheverry et portait le nom de Serançan.

C’est en 1767 que son nouveau propriétaire, le baron de Saint Pierre, lui donne son nom définitif. En 1832, à la mort du baron, ce sont ses deux filles qui reçoivent le Château Saint Pierre en héritage. La propriété est scindée en deux parties. Chacune des héritières reçoit la moitié des vignes et les bâtiments sont aussi partagés : le château, les chais et l’autre bâtisse, la Tour Carnet.

Cependant, la production viticole est poursuivie. En 1855, lors du classement des crus, Château Saint Pierre figure en tête de liste des Quatrièmes Grands Crus. L’une des héritières revend sa part à Léon Sevaistre, un vigneron de talent, propriétaire du château Saint Louis à Saint Julien. La production du vin s’effectue alors sous deux appellations : Saint Pierre Sevaistre et Saint Pierre Bontemps Dubarry, le nom d’épouse de l’autre héritière.

Les deux moitiés du Château Saint Pierre sont réunies au moment du rachat en 1922 par deux frères belges d’Anvers, Pierre et Charles Van den Bussche. Il manque toutefois une partie du domaine original : les chais, qui ont été entretemps vendus à Alfred Martin qui avait besoin d’y entreposer sa production.

Ce n’est qu’en 1982 que le Château Saint Pierre retrouve définitivement son visage original, lorsque Henri Martin, le fils d’Alfred, rachète la totalité. Le domaine revient ensuite à la fille d’Henri Martin, mariée à Jean-Louis Triaud, ancien président du club des Girondins de Bordeaux, avec qui elle assure la gestion du domaine.

Le vignoble du Château Saint Pierre


Le vignoble du Château Saint Pierre s’étend sur 17 hectares. Son encépagement est constitué de 75 % de Cabernet Sauvignon, 15 % de Merlot et 10 % de Cabernet Franc. L’âge moyen des vignes est de 50 ans. La production annuelle de l’exploitation est de 75 000 bouteilles.

Le sol est composé de graves günziennes sur une couche argilocalcaire. Les vignes profitent de la chaleur emmagasinée le jour par les graves et restituée la nuit. La température peut ainsi rester assez stable. Le sol est particulièrement bien drainé, ce qui contraint les vignes à produire de grandes racines allant chercher l’eau et les nutriments au plus profond de la terre.

Les vendanges sont manuelles. La vinification traditionnelle est effectuée en cuves inox thermorégulées. L’élevage dure de 14 à 16 mois, en fûts, renouvelés à moitié tous les ans.

Les vins du Château Saint Pierre


Le Château Saint Pierre est le grand cru du domaine. Élégant, sa robe est dense et profonde, oscillant entre grenat foncé et violacé. Au nez, on retrouve des arômes de violette, de bois, de torréfaction, de vanille… ainsi que des notes de gibier ou de truffe après une bonne maturité. La bouche est charpentée mais on y retrouve des notes de fruits noirs assez expressifs qui donnent un magnifique équilibre au tout. Un Saint-Julien fin est long en bouche qui sublimera parfaitement une belle côte de bœuf ou un gibier en sauce.

Le II du Château Saint Pierre est, comme son nom l’indique, le second vin du domaine. Plus frais et moins complexe que son grand frère, ce vin reste très riche et complet. Au nez, comme en bouche, on retrouve des notes de vanille, de fruits noirs et de sous-bois. Rond et aux tanins fondus, cette cuvée offre une finale douce, à la grande persistance aromatique. Un vin rouge équilibré et puissant qui se plaira à accompagner une belle viande rouge accompagnée d’un gratin dauphinois.
7 vins disponibles
entre 48 € et 69.6 €
19 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider