1
Bordeaux

Château Durfort-Vivens

3.5
(15 avis clients)
Bienvenue à Bordeaux et plus précisément, à Margaux, véritable terre des vins reconnue mondialement. Une famille très puissante de l'époque y fonda son château et s'installa ainsi dans l'une des meilleures appellations de la région. D'une superficie de 55 hectares de vignes, nous allons voir ensemble de quelle façon cette propriété continue encore d'émerveiller lors des dégustations... En savoir plus
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Jancis Robinson - Wine Spectator
24
5 résultat(s)
Livraison gratuite (2)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Avis clients
  1. (2)
  2. (5)
Notes de guides
  1. (2)
  2. (2)
  3. (2)
  4. Voir plus
Millésime
  1. (1)
  2. (3)
  3. (1)
Culture
  1. (5)
Voir plus de filtres
Bordeaux :
Les rouges les mieux notés
Bordeaux :
Les blancs les mieux notés
24

Le Producteur

Histoire


Le château Durfort-Vivens a un long passé derrière lui, aussi merveilleux soit-il. Dès le XIVe siècle, on en retrouve les premières traces avec la mention d'une famille puissante dans les environs. Cette famille, très respectée dans l'Agenais (ancienne circonscription de la province historique de Gascogne), décida de s'installer à Margaux pour y fonder son château, c'est l'arrivée des Durfort de Duras. Durant les siècles suivants, elle régnera en maître sur ce domaine et établira sa réputation qui lui colle encore à la peau aujourd'hui : un domaine d'excellence.

Au XVIIIe siècle, un fait marquant survient avec l'arrivée du Comte de Montalembert. Ce dernier hérite de la propriété puis le transmettra à son neveu qui n'est autre que Robert Adrien Labat de Vivens. En 1824, ce dernier apposera alors son nom aux côtés de la famille Durfort de Duras. La propriété se nomme dorénavant Durfort-Vivens et devient encore un peu plus celle que l'on connait aujourd'hui.

En 1844, la preuve de son succès réside en un prix supérieur à tous les autres Margaux (à l'exception du Château éponyme). Onze années plus tard, la propriété figure au classement de 1855 en tant que Second Cru classé, ce qui vient affirmer cette image de noblesse que renvoie le domaine... Et celle-ci a justement un prix, que paiera la famille Lurton en 1937, avec le château Margaux dont elle est actionnaire.

Depuis 1992, c'est Gonzague Lurton qui gère la propriété...

Et la biodynamie, on en parle ?


Une gestion qui s'étend sur 55 hectares de vignes, planté à 85% de Cabernet Sauvignon, 13% de Merlot et 2% de Cabernet Franc. Vous l'aurez compris, la spécialité du domaine réside dans le Cabernet Sauvignon, qui a vu sa superficie augmentée ces dernières années. L'âge moyen des vignes est de 50 ans, le bel âge pour donner dans chaque grappe une concentration optimale.

Mais l'un des points clés du château Durfort-Vivens est son idéologie : la viticulture biodynamique. En effet, ce fut un pari osé que Gonzague Lurton a réussi avec brio, se démarquant des autres propriétés de Bordeaux. Pour lui, l'importance est de revenir aux sources et de magnifier son terroir, composé de sables et d'argiles. À noter que le domaine est devenu le premier cru classé du médoc à être certifié par Demeter (2016), le label biodynamique.

Afin de produire des cuvées toujours aussi qualitatives, la propriété dispose de moyens techniques digne de sa renommée. Des cuves en bois, en inox et en ciment qui auront une incidence différente sur les moûts des vins, mais aussi des barriques de chêne renouvellées tous les ans (environ 40% d'entre elles) et des amphores. Bien évidemment, le château Durfort-Vivens apprécie chaque millésime et en adapte toutes les opérations oenologiques ainsi que l'élevage. Son but ? Que vous restiez sans voix...
Inscrit depuis le 23/09/2015
30, route de Bergerac - Château de Camarsac Château de Camarsac,
33750 CAMARSAC
5 vins disponibles
entre 60 € et 736.18 €
288 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider