1
Vallée de la Loire

Domaine Patrick Baudouin

4.4
(40 avis clients)
13 hectares de vignes sur les beaux terroirs de "l’Anjou noir", celui des schistes, des grès, des roches volcaniques. Savennières, Quarts de Chaume, Anjou rouge de Cabernet, Anjou blanc sec et Layon liquoreux issus de chenin, en agriculture biologique. A la cave, nous travaillons à accoucher les vins, non à les fabriquer : ni levurage, ni chaptalisation, utilisation très mesurée du soufre. Nous vous proposons des vins de terroir, qui peuvent vous parler, dans votre verre, de leur lieu de naissance, vins à grande expression et potentiel de garde. En savoir plus.
Recommandé par
Bettane et Desseauve avant 2020 - RVF avant 2020 - Wine Spectator
24

Le Producteur

L’histoire du domaine


Des vignes de treize hectares sur les coteaux de l’Anjou noir, une cave aux pieds du magnifique cirque des coteaux du Princé (site classé qui constitue “un espace monumental et emblématique de l’Anjou”), vous voilà plongé dans le terroir de Patrick Baudouin.

Créé autour de 1920 par Maria et Louis Juby, le domaine situé sur les jolis coteaux du Layon est laissé pour partie en friche dans les années 1990 lorsque leur petit fils, Patrick Baudouin, décide de refonder le vignoble sur la base du petit chai familiale et des quelques vignes qui l’entourent.

Aujourd’hui, sur les 13,5 hectares de vignes, on y retrouve dix hectares de Chenin et trois et demi de Cabernet Franc et Sauvignon. Un hectare de Savennières est planté en 2009.

Les engagements


Depuis 2002, le domaine a entrepris de convertir toutes ses vignes à l’agriculture biologique. Toute nouvelle parcelle louée est directement mise en conversion si elle n’est pas déjà bio.

Les désherbants chimiques sont abandonnés en 1997, et le travail du sol est repris. En 2001, les produits de traitement de synthèse sont bannis. La chaptalisation est abandonnée en 1994, on ne garde qu’une dose minimum de soufre en post malolactique pour stabiliser les vins.

Le terroir


Le domaine produit des Anjous blancs secs, et demi-secs en Chenin uniquement. Des Quarts de Chaume Grand cru et des Coteaux du Layon sont obtenus en petite quantité par concentration naturelle sur souches. Enfin, des Anjou rouges et villages sont produits en Cabernet Franc et Sauvignon.

Le domaine aime suivre la philosophie de Roger Dion, un homme peu connu du monde viticole, notamment en ce qu’il propose des idées assez inconventionnelles. Selon lui, le terroir n’est pas aussi important que ce que l’on dit dans la conception des vins. Ce sont les hommes avant tout qui sont tributaires du succès d’un millésime : “Aussi le rôle du terrain, dans l’élaboration d’un grand cru, ne va-t-il guère au-delà de celui de la matière dans l’élaboration d’une œuvre d’art.”

Les vins


Les Coteaux d’Ardenay est un vin de “Terroir” qui présente des arômes complexes et profonds alliés à une bouche fraîche et longue. Sa trame dense et structurée le marie parfaitement à des viandes rouges de caractère comme le gibier ou la bavette.

Le Maria Juby 2003 est une cuvée exceptionnelle en l’honneur de la grand mère fondatrice du domaine. Ce vin offre un nez très complexe aux arômes d’agrumes confits et d’épices. Un nectar en bouche avec beaucoup de fraîcheur. Une élégance et une finesse marquent ce millésime très ensoleillé.
7 vins disponibles
entre 19.5 € et 48 €
68 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider