1
Bourgogne

Domaine Jacques Prieur

4.5
(1 avis clients)
Le Domaine Jacques Prieur fait partie des plus anciens domaines bourguignons. "On ne peut totalement posséder un domaine viticole. On ne reste qu'un témoin amené à le transmettre aux générations suivantes." Cette citation est encore plus vraie pour le Domaine Jacques Prieur tant son histoire, ses vignes, ses vins, ses familles dirigeantes, sont l'illustration parfaite de ce qui a fait le caractère intemporel de la Bourgogne. La force du Domaine, c'est d'abord le regroupement sous son seul nom de vignes situées dans les plus prestigieux terroirs. De Montrachet à Chambertin, en passant par Corton, Echezeaux, Musigny, on dénombre 22 des appellations les plus mythiques de la Côte d'Or. Constitué en exclusivité de Grands Crus et de Premiers Crus (à l'exception du Clos de Mazeray à Meursault qui est un monopole), le Domaine produit ainsi des vins aussi renommés en blanc qu'en rouge. Mais une terre et des vignes sans des hommes totalement dévoués à leur respect n'est que pure perte. Depuis 1870, les vignerons et les familles dirigeantes n'ont eu que pour seul souci d'offrir tous les meilleurs soins à leurs vignes pour que, années après années voire siècles après siècles, elles produisent les meilleurs vins possibles. C'est dans cette logique de la préservation de la terre, de son sol et de ses plants, que l'exploitation des vignes a toujours oscillé entre viticulture raisonnée et biologique. En savoir plus.
Recommandé par
Bettane et Desseauve - Le Guide Hachette - Parker Wine Advocate
12
12

Le Producteur

L’histoire de l’un des plus vieux domaines du Bourguignon


La grande histoire du domaine Jacques Prieur débute le 24 février 1868 par le mariage, à Bligny-les-Beaune, de Claude Duvergey et Marie Tabourneau. Marie est fille de vignerons-laboureurs et Claude est fils de viticulteurs. Ce dernier fonde la Maison Duvergey-Taboureau et prospère d’abord dans le négoce de vins et d’eaux-de-vie. C’est en 1879 qu’il acquiert la propriété des “Herbeux” à Meursault, actuel cœur du domaine Jacques Prieur, et commence l'achat de vignes. Ces dernières survivent au phylloxéra qui sévit à ce moment en Côte d’or et il continue ses acquisitions dont on retient notamment l’achat du Clos de Mazeray Monopole à l’entrée sud de Meursault en 1889.

À sa mort, Claude Duvergey lègue son domaine à Jacque Prieur, petit neveu de Marie Tabourneau. Ce dernier développe le domaine et instaure en 1924 la “Paulée de Meursault” afin de fêter la fin d’une récolte avec l’ensemble des vignerons murisaltiens. Il donne son nom au domaine en 1956 et le lègue à ses enfants à sa mort en 1965.

Aujourd’hui, ce joyau de la Bourgogne est géré par la famille Labruyère épaulée par les héritiers de la famille Prieur.

Les engagements


Daniel Godefroy, chef de la culture est rentré depuis de nombreuses années dans une démarche de culture raisonnée pour la conduite de ses vignes. Les intrants ont été fortement limités, le travail des sols est mécanique et non chimique et certaines tâches respectent le calendrier lunaire (un pas vers la biodynamie !).

La famille Labruyère désire profondément léguer des terroirs sains aux futures générations ainsi transmettre le respect de l’expression unique de chaque parcelle. S’est ainsi développée une viticulture haute-couture et durable.

Les vendanges sont toujours manuelles et sont faites en petites caisses pour ne pas écraser les raisins.

Le terroir


Installées depuis le XIXème siècle, les vignes du domaine s’étendent aujourd’hui sur 21 hectares dont 11 hectares de Pinot Noir et 10 hectares de Chardonnay.

La propriété possède un tiers des Appellations Grands Crus de Bourgogne : Montrachet, Chevalier-Montrachet, Corton-Charlemagne, Corton-Bressandes, Echézeaux, Clos Vougeot, Musigny, Chambertin et Chambertin Clos de Bèze. On y retrouve également quatorze Premiers Crus et une Appellation Village.

Les sols sont majoritairement composés d’argile et de calcaire.

Les vins


Le Puligny-Montrachet les Combettes 1er Cru est composé à 100% de raisins Chardonnay ayant grandi sur des sols argilo-calcaires avec une forte présence de cailloux favorisant une bonne maturité. À la robe or vert lumineux, il développe un nez subtil et fin aux notes acidulées-citronnées, de fruits secs et raisins de Corinthe. Sa bouche est fraîche et ciselée avec une finale chaleureuse et salivante.

Le Musigny Grand Cru est un 100% Pinot Noir au nez très expressif offrant un magnifique bouquet floral et de beaux arômes de violette et de rose. Sa robe rouge noire intense laisse deviner une bouche douce sur le fruit frais, légèrement acidulée. La fin de bouche se porte sur des tanins fins, épicés, sapides et très digestes.

Le Clos Vougeot Grand Cru est un 100% Pinot Noir qui tire sa puissance et sa structuration de l’argile qui domine les sols. Sa robe est d’un rubis sombre teinté de reflets violacés. Au nez très complexe, à la fois sur des notes florales, de petits fruits à grains et d’épices douces, il développe une bouche à la structure dense et digeste aux tanins charnus, frais et épicés.

Le Beaune Clos de la Féguine 1er Cru “monopole” est un 100% Pinot Noir. Sa robe rouge rubis, marquée par un disque violet intense précède un nez séduisant aux notes de fruits rouges qui évoluent au contact de l’air sur des notes torréfiées et épicées. Sa bouche est chaleureuse, tout en rondeur, presque veloutée sur un fruit à maturité excessivement savoureux, révélant une fin de bouche sur des tanins soyeux et très digestes.
Inscrit depuis le 24/05/2016
70 avenue Edouard Herriot ,
71000 Mâcon
10 vins disponibles
entre 55.65 € et 698.25 €
32 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider