1
Vallée du Rhône

Domaine Saint Préfert

4
(9 avis clients)
A Châteauneuf du Pape, le domaine Saint-Préfert exprime tout son terroir au travers de ses vins. En 1920, un pharmacien du nom de Fernand Serre se reconvertit dans la vigne et achète 80 hectares dans la Vallée du Rhône. Le tout nouveau vigneron fut l'un de précurseur de la vinification dans l'appellation en 1930. La troisième génération de vigneron, incarnée par Isabel Fernando, est aujourd'hui à la tête du domaine. Au total, ce sont 7 cuvées que le vignoble élabore d'Auguste Favier Saint-Prefert à Charles Giraud Saint-Préfert. En savoir plus.
Recommandé par
Parker Wine Advocate - RVF - Wine Spectator
12

Le Producteur

L’histoire du château


C’est en 1920, dans le Rhône Sud au sud du village Châteauneuf-du-Pape, que le domaine Saint Préfert prend ses racines. Fernand Serre, un pharmacien d’Avignon découvre un jour un quartier de Châteauneuf du Pape, le quartier des serres. C’est en tant que grand amateur de vin, et fin apothicaire qu’il acquiert plus de 80 hectares dans ce quartier situé sur le versant sud du village. À ce moment, il n’a qu’une ambition : devenir vigneron.

Après avoir bâti une cave, il apprend vite les secrets des vendanges et de la vinification. Très bon vigneron, Fernand Serre est l’un des précurseurs de la renommée de l’appellation Châteauneuf du Pape. C’est par exemple l’un des premiers à commercialiser du Châteauneuf du Pape en bouteilles dans les années 1930 et à conquérir des marchés outre atlantique.

Depuis sa mort, le domaine se transmet en famille. En 2002, Suzanne Serre lègue le domaine à Isabelle Ferrando. Issue du milieu bancaire sans aucune formation dans le vin, Isabelle a le déclic en 1997 et commence sa formation jusqu’à son embauche 5 ans plus tard.

Les engagements


Le domaine Saint Préfert est avant tout une entreprise responsable. Elle favorise l’emploi d’acteurs locaux dans une logique globale. Toute l’équipe d’Isabelle Ferrano réfléchit collectivement aux enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques.

Ainsi, on y retrouve une agriculture paysanne qui mélange éthique de production écologique (usage de levures et de pesticides naturels par exemple) et biodynamie (mode de production considérant la nature comme un organisme que l’on doit suivre, écouter et accompagner); une agriculture sociale qui favorise une éthique salariale humaine, sociale et collective; et une culture de l’Art de recevoir avec une expérience client unique.

L’agriculture de Saint Préfert est ainsi le maillon d’une chaîne économique locale et sociale. Le domaine choisi le plus souvent possible des fournisseurs locaux indépendants dont la politique sociale et environnementale est compatible à ses valeurs.

Enfin, le vignoble s’attache à l’agriculture biologique, notamment par la sélection de ses propres levures et de ses propres vieilles vignes pour exprimer la véritable signature de son terroir et de sa végétation.

L’ensemble de ces engagements et de ce rapport respectueux à la nature permet de préserver au mieux le terroir dont la terre est gorgée de galets roulés, graviers, argile bleue carbonée, sables et calcaires.

Les vins


Le Châteauneuf-du-Pape est composé à 85% de Grenache. Il offre un nez fleuri et sur le fruit, avec une robe bien colorée sur le grenache. Le vin est assez dense même si Isabelle Ferrando arrive à produire une finesse constante.

La Réserve Auguste Favier est composée à 80% de Grenache et 20% de Cinsault. Élevé pendant 18 mois, il est plus mature que le classique et offre ainsi une plus grande complexité en bouche. Une puissance marquée par la réglisse et la violette se ressent au nez. À déguster avec un Tajine d’agneau aux pruneaux et amandes fraîches.

La Collection Charles Giraud Saint Préfert se compose à 60% de Grenache et 40% de Vieux Mourvèdre. Sa robe est dense et d’un rubis profond, son nez complexe et racé révèle des arômes d’épices et de fruits noirs. En bouche, on ressent un corps puissant et sapide, avec des tanins croquants et fins en finale. 5 ans de garde sont conseillés pour une dégustation optimale, 15 ans de garde au maximum. À servir avec un lièvre à la royale pour un accord parfait !
6 vins disponibles
entre 33.5 € et 98.5 €
90 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider