1
Champagne

Champagne Gosset

4.3
(32 avis clients)
La maison de champagne Gosset est la plus ancienne de la région. Établie à Aÿ depuis plus de quatre siècles, la famille a su se transmettre sa passion de génération en génération. Son image de marque est celle de l’excellence pour tous les amateurs de grands champagnes. En savoir plus.
Recommandé par
Parker Wine Advocate - Jancis Robinson - Gault & Millau

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. ​ ​

Le Producteur

Le champagne une tradition dans la famille Gosset


Le premier ancêtre de la famille Gosset est Jean (1484-1556), « Seigneur d’Aÿ et de Mareuil », il y a donc plus de quatre siècles. Depuis, seize générations en lignée directe se sont illustrées à Aÿ en Champagne. Ils étaient maires, échevins (c’est-à-dire magistrat municipal au Moyen Âge), procureurs, mais surtout viticulteurs. Pour les Gosset, la culture de la vigne et le négoce des vins de Champagne font partie de la famille.

La fabrication du vin commence avec Pierre Gosset. Il est échevin à Aÿ, mais surtout vigneron. Il est donc à l’origine du savoir-faire qu’il va transmettre à ses descendants. Pierre produit du vin tranquille, majoritairement rouge, issu de ses propres vignes de pinot noir et de chardonnay.

En 1610, Claude Gosset crée la marque au tonneau qui sert au marquage des fûts. En 1738, Simon Gosset est à la tête de l’entreprise et comprend l’intérêt croissant pour les vins de la région de Champagne qui deviennent effervescents et il commence à en élaborer. En 1760, Jean Gosset fut le premier à utiliser le fameux « Flacon Antique » qui devient l’image de marque de la maison. Il est toujours utilisé aujourd’hui. La maison de champagne pâtit de la crise du phylloxera qui ravage les vignes de France à la fin du XIXe siècle. Il revient à André, puis à son épouse, de construire le vignoble.

1960 marque un autre tournant pour la maison de Champagne Gosset, Suzanne qui en est à cette époque la dirigeante est fascinée par l’innovation et elle décide de présenter son champagne rosé en bouteille transparente, afin de mettre sa séduisante couleur en valeur. En 1993, la maison Gosset est rachetée par la famille Renaud-Cointreau, déjà propriétaire du Cognac Frapin à Ségonzac, au cœur de la Grande Champagne. L’origine de Renaud-Cointreau est encore plus ancienne puisqu’elle remonte à 1270.

Le style Gosset, des vins sans fermentation malolactique


La maison de champagne Gosset travaille ses vins, sans en passer par la fermentation malolactique, afin de préserver intact l’acide malique qui restitue l’arôme fruité naturel des vins. Ce procédé, ainsi que toute la chaîne du savoir-faire héritée depuis si longtemps, permettent d’élaborer des vins d’une parfaite régularité et d’un tempérament rare.

Les vins sont issus d’assemblages qui réunissent les meilleurs crus de la Marne (Grands Crus et Premiers Crus), avec une classification moyenne de 95 % sur l’échelle officielle des crus.

La production de la maison de champagne Gosset


Le champagne Gosset utilise le pinot noir comme cépage principal qu’elle complète avec du chardonnay et du pinot meunier. Les vignes poussent sur les sols calcaires du terroir qui s’étend sur 120 hectares, entre Reims et la fameuse Montagne de Reims, la Vallée de la Marne et la Côte des Blancs, au sud d’Épernay.

Les vendanges se pratiquent toujours manuellement, après une culture traditionnelle. Tout est mis en œuvre pour le respect du terroir et le développement durable. Chaque année, la maison Gosset produit environ 1 million de bouteilles.

Les champagnes de la maison Gosset


Les champagnes Gosset sont des vins d’une très haute qualité, ils sont puissants et vineux, grâce à un long vieillissement sur pointe. Les vins sont essentiellement élaborés à partir de pinot noir.

Gosset - Grande Réserve Brut

La Grande Réserve est une démonstration de la maîtrise et du style maison. Grâce à une ossature subtile et racée, elle évolue sur des notes généreuses et gourmandes. Avec une vinification et un élevage traditionnels sur lies qui lui évitent toute oxydation prématurée, et toujours en évitant la fermentation malolactique, l’arôme naturellement fruité du vin est amplement mis en valeur.

La Grande Réserve Brut est composée à 45 % de chardonnay et de pinot noir et complétée par 10 % de pinot meunier. Elle est issue des vignes de Aÿ, Bouzy, Ambonnay, Le Mesnil-sur-Oger et Villers-Marmery. Chaque cuvée est vieillie au minimum trois ans en cave, à température constante, bien plus longtemps que le minimum légal de quinze mois. Son œil est lumineux, avec une magnifique robe dorée. Son nez est fortement empreint par la fraîcheur où le fruit domine. Le chardonnay apporte comme à son habitude une subtile délicatesse, avec des dominantes qui évoquent les fruits jaunes, comme la mirabelle et la pêche.

La bouche de la Grande Réserve Brut est généreuse et structurée, grâce au pinot noir d’Aÿ. Il faut aussi compter sur les fleurs blanches et l’aubépine qui se fondent naturellement, en contraste avec l’acidité apportée par les agrumes. La Grande Réserve Brut est à servir entre 8 et 10 °C. En dehors de l’apéritif pendant lequel elle régale toujours les convives, elle trouve sa place avec les volailles fermières, ainsi que les langoustines, les huîtres, et même les tapas. Côté fromage, c’est avec le comté qu’elle montre le plus d’affinités.

Gosset - Grand Rosé Brut

Le Grand Rosé Brut bénéficie aussi d’une vinification et d’un élevage sur lies évitant toute oxydation prématurée. Le vin se conserve merveilleusement avec tout son arôme, exceptionnellement fruité grâce à l’absence de fermentation malolactique. On doit aux vins rouges d’Ambonnay et de Bouzy un vin délicatement rosé, au goût fruité. L’équilibre est parfait et forme un vin de caractère, très pur. La maison lui laisse trois ans de vieillissement en cave pour lui donner l’opportunité d’exprimer sa vinosité.

Le Grand Rosé Brut est composé à 50 % de chardonnay et 50 % de pinot noir, dont 8 % de vin rouge. Les raisins proviennent des vignes de Avize, Chouilly, Villers-Marmery, Bouzy, Ambonnay et Verzenay. Le Grand Rosé Brut a l’œil doux et fluide. Sa robe a la couleur des pétales de la rose saumonée, agrémentée de quelques reflets cerise et rubis. Son nez est affirmé avec des odeurs de fraises fraîches, mais aussi en confiture.

Avec sa bouche structurée, le pulpeux du fruit rouge domine. Elle est ronde et toujours fraîche en finale. Le Grand Rosé Brut, servi entre 8 et 10 °C, accompagne le foie gras, le saumon sauvage, ainsi que les tapas de poisson ou volaille. Choisissez ensuite un dessert à la fraise, framboise ou myrtille.
10 vins disponibles
entre 30.76 € et 152.15 €
127 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider