Château de Camarsac

8 likes 62 twils 10 7.5€ - 15.5€

Situé entre Bordeaux et Saint Emilion, en plein cœur de l’Entre-Deux-Mers, le Château de Camarsac, bien souvent dénommé « château du Prince Noir » a été construit au début du XIVème siècle pour sa partie ancienne, par un neveu du pape Clément V. Nous retrouvons déjà des traces du vignoble en 1408. Après les transformations des XVIème et XVIIème siècles, furent construites, au sud, deux ailes supplémentaires au XVIIIème siècle ainsi que de magnifiques communs. L’ensemble fut ensuite agrémenté au XIXème de mâchicoulis. Cette constante évolution a permis au Château de Camarsac de s’inscrire de manière durable dans son environnement. C'est pour poursuivre cela qu'un chai entièrement sous photovoltaïque a été construit en 2011 par Thierry Lurton. Pour bien cuisiner, ou plutôt pour avoir plusieurs recettes à présenter, il vaut mieux avoir une diversité d'ingrédients. A la recherche des saveurs plutôt que de la pureté œnologique, Thierry Lurton, en plus du terroir traditionnel de Camarsac (argilo calcaire ou à argiles profondes) et de celui de Loupes achetés par son père Lucien (terroir argilo graveleux et de boulbènes), Thierry a fait grandir le vignobles en s'approchant des rives de la Dordogne. Ainsi sur les hauteurs de Cabara et de Saint Aubin de Branne, il a sélectionné de magnifiques sols de calcaire recouverts d'une couche d'argile. Sur Sainte Terre, à 200 m de l'appellation Saint Emilion, il est allé chercher des terrains plus légers (argilo-sableux) pour ses vins plus légers.