1
Bordeaux

Château d'Issan

4.1
(14 avis clients)
Un grand récit... Voilà ce qui nous attend avec le Château d'Issan, lui qui trône comme un roi sur l'appellation Margaux. Et pour cause, son histoire est une succession d'évènements lui permettant dêtre cette icône aujourd'hui. Partons ensemble à la découverte de ce 3ème Grand Cru Classé... En savoir plus
Recommandé par
Parker Wine Advocate - RVF avant 2020 - Wine Spectator
24
23 résultat(s)
Livraison gratuite (11)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Avis clients
  1. (7)
  2. (20)
Notes de guides
  1. (12)
  2. (11)
  3. (11)
  4. Voir plus
Millésime
  1. (2)
  2. (4)
  3. (2)
  4. Voir plus
Culture
  1. (20)
Appellation
  1. (1)
  2. (2)
  3. (20)
Voir plus de filtres
Bordeaux :
Les rouges les mieux notés
Bordeaux :
Les blancs les mieux notés
24

Le Producteur

Histoire


Revenons au XIIe siècle pour connaître les prémices de la propriété. Cette dernière se nommait La Mothe-Cantenac en ces temps-ci, puis est devenue le manoir Théobon suite à un mariage entre un seigneur eponyme et une héritière. Le vin produit était déjà reconnu puisqu'il fut servi lors du mariage du roi Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine en 1152.

Pendant les siècles suivants, c'est tout simplement une succession de mariages qui feront passer le domaine de main en main. Des familles telles que les Noailhan, Meyrac, Ségur, Salignac, De La Vergne et Les Escodeca de Boisse sont toutes passées par le domaine, tout en apportant leurs touches. Mais une famille marqua à jamais le château : les Essenault.

Ce sont eux qui, dès 1575, se succedèrent et renommèrent le domaine en Château d'Issan. Ils continuèrent à faire évoluer la propriété en étant fortement impliqués. Ils abandonneront néanmoins celle-ci dans les siècles suivants. Le Château tombera alors sous la direction de la famille Foix de Candale qui, à son tour, le délaissera lors de la Révolution française.

En 1824, Jean-Baptiste Duluc prend les rènes du domaine et améliore la partie viticole de manière conséquente. Cela lui permettra de le revendre à un prix plus élevé à Gustave Roy en 1866. Ce dernier modernisera le chai et replantera la vigne après l'attaque du phylloxera. Malheureusement, il abandonnera à son tour le château qui sera vite repris par la famille Cruse. Depuis 1945, c'est cette famille qui détient le Château d'Issan...

Des investissements importants


Il semblerait que c'est justement cette impulsion qu'il manquait au domaine pour revenir au top niveau. Lionel Cruse, 2ème génération, restaure la propriété et en fait une référence à Margaux. Depuis 1998, son fils Emmanuel reprend le flambeau et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il cherche à refléter cette histoire et ce terroir exceptionnel dont dispose le Château d'Issan dans les vins qu'il élabore. Pour cela, il a besoin d'un meilleur outil de production. Le nouveau chai qu'il a construit voit également un nouveau pressoir pneumatique, des tables de tri et un parc de barrique en chêne français plus grand.

Il est rejoint en 2012 par François et Jacky Lorenzetti, propriétaires de châteaux connus (Lilian Ladouys et Pedesclaux). Ils s'associent donc à la famille Cruse pour redorer le blason du Château d'Issan.

Ensemble, ils s'occupent de ce vignoble de 52 hectares, planté à 65% de cabernet sauvignon, 30% de merlot puis 5% de cabernet-franc, petit verdot et de malbec. Le terroir est composé d'un sol de gravier, argilo-calcaire sur des pentes douces. Les vignes ont une moyenne d'âge de 35 ans, idéal pour une production quantitative. Certaines ont plus de 70 ans et ajoutent une touche qualitative incomparable aux futures cuvées...
22 vins disponibles
entre 18.26 € et 1180.89 €
148 scans de ses vins
sur l'application Twil
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider