1
Vallée du Rhône

Domaine Georges Vernay

4.2
(36 avis clients)
A l’origine du renouveau de l’appellation Condrieu, le domaine Georges Vernay a toujours signé ses vins par un style unique : finesse, élégance, harmonie. La propriété a marqué l’histoire de la viticulture de la vallée du Rhône grâce au sauvetage de l’appellation Condrieu par Georges Vernay au début du siècle dernier mais aussi par la reconnaissance internationale des Côte-Rôtie vinifiés par Christine Vernay aujourd’hui. Trois générations ont ainsi construit la légende du domaine Georges Vernay, en perpétuant des rites séculaires dans le plus pur respect de la vigne et des hommes. En savoir plus.
Recommandé par
Bettane et Desseauve - RVF - Wine Spectator
12
12

Le Producteur

Présentation du domaine


Le domaine Georges Vernay est familial. Depuis 1940, les générations se suivent et se mettent au service du terroir. Aujourd’hui, c’est Christine Vernay, troisième génération, qui tient les rênes du domaine depuis 25 ans. Chacune des cuvées produites est profondément marquée par l’empreinte du terroir, et on peut assurer que la finesse, l’élégance et l'harmonie sont le trait commun des vins produits sous ces trois générations.

Les engagements


Le leitmotiv du vignoble est le labeur et l’humilité. Durant trois générations, on a travaillé dans le respect de la terre, de la vigne et de ceux qui la travaillent.

Christine Vernay reprend le domaine en 1996 et reçoit son XXème millésime en 2016. À ce moment, les éloges et récompenses pleuvent. Le domaine poursuit sa route et demande enfin à recevoir la certification Agriculture Biologique.

En effet, elle travaille depuis vingt ans sur la viticulture biologique. Elle se considère comme la dépositaire d’une terre dont elle a la responsabilité de prendre soin. Christine s’est donc engagée bien avant que ce ne soit une urgence ou un effet de mode, et elle a su montrer que si cette conversion biologique était difficile, il n’était pas impossible.

Naturellement, le travail de toute l’équipe du château dépasse la production viticole mais concerne également la préservation des coteaux. Les coteaux de Condrieu et de Côte-Rôtie sont des patrimoines précieux à double titre : ce sont des terres de vignes à maintenir ou à rendre cultivables et ce sont des patrimoines paysagers indispensables. Leur entretien doit être régulier, notamment pour la remise en état des murets en pierre qui soutiennent les terrasses. Georges Vernay est connu pour avoir sauvé ces coteaux, et Christine veille désormais dessus en digne héritière.

Christine travaille depuis vingt ans sur la biologie et n’a demandé la certification que récemment, car selon elle, ce ne doit pas être un argument commercial mais une éthique profondément caractéristique du domaine. Ayant montré qu’on pouvait faire du bio sur des coteaux, malgré le coût que cela engendre, Christine Vernay décide d’aller plus loin et de réaliser un parti pris personnel, une philosophie : la biodynamie.

Le terroir


Le domaine s’étend aujourd’hui sur deux AOP : le Condrieu et le Côte-Rôtie. Ces deux terroirs sont issus de la fracture du Massif Central qui a donné naissance à la plaine du Rhône. Les sols de ce terroir sont constitués de granite, de silice sablonneuse et de micaschiste.

Cette roche mère joue un rôle essentiel dans la régulation et l’alimentation en eau de la vigne, avec des terrasses établies sur un sol particulièrement drainant du fait de la présence de nombreuses micro failles verticales.

Le domaine accueille ainsi deux cépages : le Viognier (100% de l’AOC Condrieu et 20% de l’AOC Côte-Rôtie) et la Syrah (80% de l’AOC Côte-Rôtie).

Le climat est tempéré et continental : les hivers sont doux et les états chauds. Les températures peuvent dépasser les 40 degrés. Le vignoble est exposé au vent par le sud, ce qui élimine l’humidité et assèche le raisin, il est toutefois à l’abri du vent du nord. Enfin, l'exposition Sud/Sud-Est favorise les maturités précoces.

Les vins


Le Coteau du Vernon est un vin complexe et élégant. Ce Condrieu, unique parmi les Condrieu, offre des arômes de fruits jaunes, d’agrumes frais ou de fruits exotiques avec des notes d’épice. Son équilibre est toujours parfait, avec beaucoup de fraîcheur et des notes végétales qui donnent un vin droit et tendu à l’exubérance parfaitement maîtrisée.

Les Chaillées de l’Enfer est un vin très fruité qui allie agrumes et notes plus florales ou végétales et même parfois des épices. Condrieu tout en tension, salin et racé, c’est un vin frais et pur que l’on dirait ferme-tendre.

Les Terrasses de l’Empire est un Condrieu très fruité avec des arômes de pêche blanche et d’abricot, offrant une finesse charmante. Élégant, il est harmonieux et frais, il nécessite de se déguster dans sa jeunesse.

Le Maison Rouge se caractérise par des notes de fruits noirs, d’épices orientales, de réglisse et de poivre noir. Lancé par Christine Vernay, ce Côte Rôtie constitué de vieilles vignes de Syrah se démarque par son élégance et sa structure envoûtante. Les tanins sont affirmés, donnant un vin puissant et élégant.

La Blonde du Seigneur est un Côte-Rôtie avec 5% de Viognier, qui synthétise avec perfection puissance et délicatesse. Sa robe est sombre, son nez minéral avec des notes de fruits noirs et de poivre : c’est un vin aromatique et élégant. Ses tanins bien construits mais parfaitement lissés offrent en bouche une belle allonge finale.

Le Terres d’Encre est un vin imprégné de fruits noirs, de réglisse, d’épices délicates et de notes boisées. À la robe sombre et issu de vignes de Syrah âgées de 30 ans, il offre la trame épicée et la rondeur des grands vins du domaine.
10 vins disponibles
entre 31 € et 109 €
152 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider