1
Île de France

Maison Benjamin Kuentz

4.5
(2 avis clients)
Le whisky, l’un des breuvages les plus prisés au monde, se fabrique à partir de céréales, de levure et d’eau. Sachant que la France produit environ 70 millions de tonnes de céréales par an, il est apparu évident à Benjamin Kuentz que le « made in France » pouvait être très prometteur en matière de fabrication de whisky. Retour sur le parcours de cet initiateur passionné. En savoir plus
24
4 résultat(s)
Livraison gratuite (4)
Prix (€)
0
50
100 et +
De à
Avis clients
  1. (1)
  2. (1)
Direct Producteur (3)
Millésime
  1. (4)
Culture
  1. (2)
Voir plus de filtres
Île de France :
Les rouges les mieux notés
Île de France :
Les blancs les mieux notés

Le Producteur

L'histoire de la maison Benjamin Kuentz


A la base, Benjamin Kuentz veut devenir chef. Pourtant, il suit un parcours classique d’études supérieures. Lors d’un échange universitaire à Montréal, il découvre un pub irlandais et développe son palais grâce à la description aromatique fournie pour chaque whisky proposé. Il dit d’ailleurs que c’est là qu’il a « fait son palais et son nez ». Sa passion pour ce spiritueux remonte donc à ses 20 ans. A l’issue de son école de commerce, il décide de prendre la direction d’un restaurant. Suivant son instinct et sa passion, il intègre un grand groupe de spiritueux, et part à la rencontre d’usines de production. Fort de ses expériences professionnelles, persuadé du potentiel français de production pour parvenir à un whisky d’excellence, il décide, à 42 ans, de créer sa propre entreprise et de devenir « éditeur de whisky ».

Benjamin Kuentz, un éditeur de Whisky


Benjamin Kuentz, tout comme un écrivain, pose sur le papier chaque idée de création de whisky. Il y détaille l’univers attendu, la texture et toutes les aromatiques. Donc il écrit, puis il édite. Finalement se définir comme « éditeur de whisky » correspond bien à sa démarche et permet un petit clin d’œil à la Culture Française dont la littérature occupe une place prépondérante. L’idée est d’avoir plusieurs distilleries partenaires pour que ses whiskys n’aient pas tous la même empreinte régionale et d’avoir la liberté de créer avec plusieurs distillats.

Une fois que Benjamin Kuentz a détaillé sa recette, il choisit une distillerie puis travaille les assemblages, en collaboration avec le maître de chai. Son palais et son nez lui permettent d’ajuster les proportions de sa recette de base pour obtenir le breuvage qui corresponde en tous points à ses attentes initiales. Le partage des mêmes émotions avec le maître de chai est une condition indispensable pour aboutir au bon épilogue.

La gamme de Whisky de la Maison Benjamin Kuentz


Benjamin Kuentz a identifié des moments de consommation et imaginé un whisky pour les accompagner. Par exemple, « D’un Verre Printanier », frais, fruité et floral, peut se déguster en apéritif en toutes saisons. « Fin de Partie », single malt généreux et intense, est plus destiné à l’après repas ou dès le dessert (desserts pralinés et chocolatés). « Aveux Gourmands » remplit sa promesse de pêché de gourmandise : des notes de noisettes, miel et fruits cuits, des arômes de noix de coco, ananas et caramel au beurre salé. Le whisky qui se déguste juste par gourmandise… Benjamin Kuentz évoque ses whiskys « de rencontre » comme « le Guip » qu’il crée pour faire renaître ses sensations lors de la visite d’un chantier naval à Brest. Le Guip c’est un voyage entre terre et mer.
Inscrit depuis le 09/11/2020
61 rue Secrétan ,
75019 Paris
4 vins disponibles
entre 54 € et 75 €
0 scans de ses vins
sur l'application Twil
Vins les mieux notés sur Twil :
Trouvez votre vin idéal
De à
Valider