1

Le terroir

Le terroir, qu'est-ce ? Quand on parle des caractéristiques d’un vin, l’influence du « terroir » est primordiale, sans qu’on comprenne vraiment pourquoi. Tout d’abord, il faut bien garder à l’esprit que ce mot est typiquement français. En effet, il n’existe aucun équivalent dans les autres langues. Le mot vient du latin et a la même racine que « territoire ». Il désignait à l’époque les terres labourables attenantes à une ville. C’est cette notion que l’on retrouve dans le « terroir ». C’est d’ailleurs de là que viennent tous les labels « appellation d’origine contrôlée », ou « protégée ». Le terroir, c’est en fait deux choses : à la fois un espace homogène (unité des propriétés du sol, de l’exposition …) et à la fois un espace qui a été valorisé par un groupe social (vigneron, céréalier, éleveur …). C’est cette unité qui crée la typicité et finit par faire la réputation d’un domaine.

Une équation

Terroir = (sous)sols + eau + climat (soleil + température) + exposition + relief + environnement

Les conditions indispensables

Le soleil

Il agit sur les propriétés organoleptiques du vin, c’est-à-dire sur les aspects qui peuvent être appréciés par les cinq sens humains (l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vue, et le goût). Un raisin qui a été beaucoup exposé au soleil sera plus sucré et donc produira un vin plus aromatique et plus puissant, avec un degré d’alcool plus important. Il sera « charpenté »

Soleil

L’eau

eau

Elle va jouer un rôle clé dans la concentration plus ou moins importante du vin. En effet, un sol sec et bien drainé donnera des vins plus concentrés tandis qu’un sol humide produira des vins plus gras et avec moins d’arômes.

La température

Elle est déterminante dans le processus de maturation du raisin. Plus le sol sera chaud, plus la maturation sera rapide. Une maturation rapide donnera lieu à des vins puissants. Un vin en zone fraîche sera quant à lui plus vif, plus léger et plus frais.

terroir
 
 
 
Nous venons d'aborder les conditions indispensables à la culture de la vigne