1

Vins Vallée de la Loire

Le vignoble du Val de Loire, ou de la Vallée de la Loire, est une large zone de production de vins français qui s’étend sur 70 000 hectares produisant 4 millions d’hectolitres de vins blancs secs, demi-secs, moelleux et liquoreux ainsi que des vins rouges légers et des vins rosés. La région offre également des vins effervescents très agréables grâce à des terroirs exceptionnels. Voir plus

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. ​ ​
La région Vallée de la Loire

La Vallée de la Loire est une vaste région viticole


La Loire représente l’une des régions viticoles les plus vaste de France. En effet, on compte cinq sous-régions à savoir le pays nantais, l’Anjou, la Touraine , l’Auvergne et le Centre et donc une grande diversité de vins. On peut en parler sous les termes vignoble de la vallée de la Loire ou du Val de Loire. Mais peu importe le nom que vous lui donnez, elle reste une région riche et variée. Cette zone viticole s’étend sur plus de 1000 km le long de la Loire et de ses affluents et 70 000 hectares de vignobles pour une production de 4 millions d’hectolitres par an.

Le Val de Loire nous offre tous les types de vins ainsi que des effervescents. Ils sont produits grâce à l’utilisation de 23 cépages différents présents dans la région. On trouve, entre autres, les célèbres Pinot Noir, Cabernet Franc, Gamay et Sauvignon.

Etant donné sa taille, cette région nous offre des paysages variés tous aussi beaux les uns que les autres. Que vous soyez dans les hauteurs des monts d’auvergne entouré par la nature sauvage ou sur les côtes face à l’Océan Atlantique, vous pourrez déguster des vins exceptionnels à l’image de la richesse des terroirs du Val de Loire.

N’hésitez pas à découvrir la plus longue route des vins de France qui parcoure cette région. Tout au long de ses 800 kilomètres vous pourrez découvrir ces fameux paysages variés et la multitude de vins produits.

L’histoire des vins de la Loire


L’arrivée de la vigne dans la région daterait d’il y a deux mille ans et les romains en seraient à l’origine. Au Vème siècle, la culture viticole connait un essor important sous l’impulsion des abbayes productrices. Plus tard, avec le développement de la Loire en tant que canal de navigation pour le commerce, les vins de la région se feront connaitre à plus grande échelle. Il est important de préciser qu’en 1154, lorsque le Duc D’Anjou, Henri II, accède au trône d’Angleterre, il deviendra l’ambassadeur des vins de la région. Ceux-ci seront alors réservés aux seigneurs et à leur cours.

En 1709, le vignoble nantais est détruit en quasi-totalité par un hiver extrêmement difficile. Il sera reconstruit quelque temps plus tard grâce à l’implantation d’un cépage plus résistant, le melon. Pendant la révolution française, la guerre civile de Vendée opposant royalistes et révolutionnaires détruira les vignobles nantais et angevins.

Comme la majorité des régions viticoles françaises, le Val de Loire sera impacté par la crise du phylloxera qui dévastera une grande partie des cultures.

Avec les années et la passion des vignerons, la région se relèvera de ces différents aléas et produira à nouveau des vins de qualité. Les premières A.O.C apparaitront en 1936. Depuis l’an 2000, la région viticole de la Loire est classée au patrimoine de l’humanité de l’Unesco.

Caractéristiques des vignobles de la Loire


Le Val de Loire étant une région viticole très vaste, ses caractéristiques le sont tout autant.

En termes de climat, on distingue un climat océanique près des côtes nantaises, un climat tempéré le long de la Loire et un climat continental autour du Massif Central. En fonction de leur situation géographique, les vignobles subissent donc des conditions climatiques différentes. Cependant, on peut noter que le climat tempéré est idéal à la culture viticole et que le climat du Massif Central rend la production plus difficile mais donne naissance à des vins plus robustes.

Les vignes grandissent à des altitudes variables allant de plus de 1500 mètres dans le Massif Central à 50 mètres en Touraine. C’est pourquoi on trouve des sols très différents qui vont donner aux vins des subtilités particulières. On trouve des sols de granites et schistes dans les régions nantaise, angevine et vendéenne et des sols de craies, marnes, sables, argile et graviers en Touraine, à Saumur, autour d’Orléans et dans le centre Loire.

Les cépages de la Loire


On dénombre 23 cépages dans les vignobles du Val de Loire. C’est la quantité et la diversité de ces derniers qui permet de produire des vins très différents les uns des autres et très riche en goût. Certains cépages sont issus de la région mais d’autres viennent de Bourgogne et du Sud-Ouest.

Pour les vins rouges, seront utilisés les cépages suivants : Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Gamay, Merlot, Pinot noir, Pinot Gris, Pinot Meunier, Cot, Pineau d’Aunis, Grolleau, Gamay de Bouze et Négrette.

Les petites baies noires aux reflets bleus du Cabernet Franc (originaire du Pays Basque espagnol) et du Cabernet Sauvignon donnent des vins tanniques et très aromatiques. Le Gamay, cépage sensible avec ses baies juteuses et la Négrette originaire du Sud-Ouest avec ses petites baies noires produisent des vins fruités et peu tanniques. Le Merlot donne des vins rouges puissants et fruités.

Le Pinot noir et le Pinot Meunier nous offrent des vins de garde charpentés et ronds en bouche, aux arômes de fruits rouges. Le Pinot gris et le Grolleau sont utilisés pour la fabrication de vins rosés. Le Cot apporte finesse et coloration aux vins. Le Pinot D’Aunis, au contraire, donne des vins peu colorés mais aux notes de framboises. Le Gamay de Bouze, cépage très discret avec ses toutes petites baies, donne des vins rosés secs et des vins rouges clairs.

Pour les vins blancs, on utilisera les cépages suivants : Chenin blanc, Sauvignon, Chardonnay, Melon de Bourgogne, Romorantin, Folle- blanche, Chasselas, Arbois ou menu pineau, Grolleau Gris, Saint-Pierre-Doré et le Sacy.

Le chenin blanc à des baies dorées aux reflets verts et est utilisé dans la production de tous les types de vins blancs. Le Sauvignon nous offre des vins blancs secs, des vins blancs moelleux et des liquoreux mais dans tous les cas, des vins très aromatiques. Les petites baies jaunes du Chardonnay nous offrent des vins légers et frais aux arômes de noisette et de café. Le Melon de Bourgogne donne des vins blancs secs, légers et frais aux accents de fruits et de fleurs.

Les petites baies blanches du Romorantin produisent des vins blancs secs. La Folle-Blanche est utilisée dans la fabrication de vins secs et vifs. Le Chasselas donne naissance à des vins légers et frais. L’arbois aide à réduire l’acidité des vins. Le Grolleau gris est utilisé pour la création des vins effervescents de la région. Enfin, le Sacy produit des vins secs et légers.

Les appellations de la Loire


Etant donné sa taille, la région viticole de la Loire est riche de très nombreuses appellations. On dénombre 52 appellations d’origines contrôlées (A.O.C.) et 8 indications géographiques protégées (I.G.P.). C’est la 3ème région de France qui compte le plus d’appellations. Il serait compliqué de vous présenter une par une ces A.O.C., cependant en voici une petite liste non exhaustive.

Le Muscadet

L’AOC Muscadet est l’une des rares A.O.C. à porter le nom d’un cépage. Aujourd’hui, ce cépage à changé de nom au profit de Melon de Bourgogne. Ce vin blanc sec est produit dans 81 communes aux alentours de Nantes. Il existe 3 appellations sous-régionales : Muscadet Sèvre et Maine, Muscadet coteaux de la Loire et Muscadet côtes de Granlieu.

À l’œil, sa robe est pâle et dorée aux reflets verts. Au nez, on distingue des arômes de fermentation et des touches de sel marin. Avec le vieillissement, les arômes de fleurs blanches et d’agrumes se font plus présents. En bouche, c’est un vin équilibré et léger. On ressent sa fraicheur et on apprécie sa rondeur. Il s’accordera parfaitement avec vos poissons et crustacés.

L’A.O.C. Anjou

L’AOC Anjou est disponible en vins blancs, rouges et rosés et de manière très confidentielle en vins effervescents. Il est produit du côté de Saumur et autour du massif armoricain. Les vins d’Anjou sont des vins de caractères.

Les vins rouges ont une robe éclatante qui tend vers le rubis. Au nez, on distingue des accents floraux et des arômes de fruits rouges voire d’épices. Ce sont des vins frais et équilibrés qui nous font part de toute leur finesse pour laisser ensuite la place à leur caractère fruité. À l’œil, les vins blancs sont jaunes aux reflets verts voire dorés. On dénote des senteurs de fleurs blanches bien marquées avec des touches de citron et de fruits du verger. En bouche, ils sont ronds et structurés.

Les rosés sont lumineux à la robe rose pâle tendant vers le framboise ou le saumon en fonction des cuvées. On sent de manière appuyée des notes de fruits rouges et une impression de sucré. En bouche, ils sont souples et harmonieux. On retrouve les arômes de fruits rouges auxquels on ajoute des soupçons de menthe et de poivre. Vous pourrez déguster les A.O.C. Anjou avec vos viandes et poissons.

L’A.O.C. Chinon

L’A.O.C. Chinon est produit entre la Vienne et la Loire. Plus connu pour ses vins rouges, il existe cependant en vins blancs et rosés. Il tire son nom de la ville de Chinon, située en Indre Et Loire.

À l’œil, les vins rouges sont assez clairs, à la couleur rouge rubis. Les blancs tendent vers le jaune paille alors que les rosés restent sur une notion de rubis mais très clair et pâle. Au nez, les rouges et rosés sont distingués par des arômes de fruits rouges et plus spécifiquement de fruits des bois.

Les vins blancs ont, pour leur part, des arômes d’agrumes avec des notes de miel, de fleurs et de coing. En bouche, les rouges sont assez tanniques et l’on retrouve les arômes de fruits rouges. Les rosés sont structurés et fruités mais l’on distingue désormais des notes de fleurs. Enfin, les blancs sont frais et ronds. Les accords mets et vins sont nombreux, mais vous pouvez savourer les A.O.C. Chinon avec vos viandes rouges, charcuterie et fromages.

Le Sancerre

Le Sancerre est un vin de caractère quel que soit sa couleur. En effet, il existe en vin rouge, rosé et blanc. Produit dans les alentours de la ville de Sancerre, il a obtenu son A.O.C. en 1936.

Les Sancerre blancs, majoritairement produits grâce au cépage Sauvignon ont une robe dorée assez pâle. Au nez, on distingue des arômes d’agrumes avec des notes de menthe et d’acacia. En bouche, on retrouve agréablement des saveurs d’orange auxquelles ont peut ajouter des touches de coing, de pomme et de miel. Les vins blancs de Sancerre sont des vins légers et structurés.

Les vins rouges se remarquent par leurs arômes de griotte et de cerise. Leur robe est d’un rubis éclatant. En bouche, ils sont souples avec un tanin fondu. On retrouve alors les arômes de cerise et de griotte.

Les rosés ont une robe grisonnante et dégageant des senteurs de pèche. Ils sont frais et fruités en bouche. L’A.O.C. Sancerre se déguste avec de nombreux plats tels que les volailles, les fromages secs, les poissons en sauce et la charcuterie.

Le Côte-d’Auvergne

L’A.O.C. Côte d’Auvergne est produit sur 52 communes du Puy de Dôme dans les monts auvergnats. A.O.C. depuis 2011, il existe en blanc, rouge et rosé. En fonction de certains critères, on peut ajouter au terme Côte d’Auvergne 5 appellations géographiques : Boudes, Chanturge, Chateaugay, Corrent et Madargues.

À l’œil, les vins rouges ont une robe violacée, les rosés sont assez pâles avec des reflets jaunes et les blancs sont vifs à la couleur platine.

Au nez, les rouges ont des arômes de fruits rouges et on distingue une certaine acidité. Les rosés sont plus frais aux notes florales. Les blancs ont des arômes de fleurs blanches et de fruits bien mûrs.

En bouche, les rouges sont charnus et tanniques. Les rosés sont vifs et élégants et les blancs sont frais et ronds. Vous pourrez déguster les Côte d’Auvergne avec des fromages puissants, de la charcuterie et des viandes rouges. Ils seront parfaits pour vos barbecues.

Bon à savoir

Producteurs

1591 producteurs listés

Production

4 millions d'hectolitres/an

Surface

70 000 ha

Sols et sous-sols

Très grande diversité de sols dans le vignoble de la vallée de la Loire (schiste, calcaire, sable, argile, graviers, granites ...)

Cépage

Rouges et rosés : Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Grolleau, Gamay, Pineau d'Aunis, Pinot Noir, Côt

Blancs : Chenin blanc, Sauvignon blanc, Melon, Chardonnay