Côtes de Gascogne

Découvrir l'appellation
Produit sur les terres d’Armagnac, aujourd’hui en manque de reconnaissance (à notre grand désespoir), l’indication géographique protégée Côtes-de-Gascogne représente 13000 hectares. La diversité des cépages (42 au total, rien que ça !) ... Voir plus
  • Sud-Ouest
    Villa Dria
    2017 - Blanc - Côtes de Gascogne
    (1)
  • Sud-Ouest
    Marquestau & Co
    Non millésimé - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Vignobles Alain Brumont
    2015 - Blanc - Côtes de Gascogne
    (2)
  • Sud-Ouest
    Marquestau & Co
    Non millésimé - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Marquestau & Co
    Non millésimé - Rosé - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Maison Marlère
    2018 - Rouge - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Maison Marlère
    2018 - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Domaine de Maouries
    2017 - Rosé - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Domaine de Maouries
    2018 - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    Domaine de Maouries
    2016 - Rouge - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    François Lurton - Mas Janeil
    2017 - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
  • Sud-Ouest
    François Lurton - Mas Janeil
    2016 - Blanc - Côtes de Gascogne
    Livraison gratuite possible
l'Appellation
Acheter les vins de Sud-Ouest, France

Sud-Ouest - Côtes de Gascogne

Produit sur les terres d’Armagnac, aujourd’hui en manque de reconnaissance (à notre grand désespoir), l’indication géographique protégée Côtes-de-Gascogne représente 13000 hectares. La diversité des cépages (42 au total, rien que ça !) permet de produire sur cet IGP, des vins blancs (secs et moelleux), rosés et rouges. Les blancs sont souvent très aromatiques, flatteurs (le fameux UBY que l’on croise sur tous les comptoirs parisiens), et à boire dans l’année. Les rouges sont aussi à boire jeunes, bien qu’une ou deux années en cave peuvent leur laisser le temps de s’affiner pour mieux se présenter à l’ouverture...