1

Vins Provence

La beauté de la Provence est légendaire, et les vins auxquels elle donne naissance fleurent bon le soleil et illustrent parfaitement son éclat. Les vins de Provence se déclinent en rouge, rosé et blanc et reflètent à merveille les paysages dont ils sont issus, ponctués de pinèdes, d’oliveraies, de champs de lavande et d’embruns. Voir plus
  • Provence
    Château De Berne
    2016 - Rouge - Côtes-de-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Château Gassier
    2016 - Rosé - Côtes-de-Provence Sainte-Victoire

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Chateau La Coste
    2018 - Blanc - IGP Portes de la méditerranée

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Chateau La Coste
    2016 - Rouge - Coteaux-d'Aix-en-Provence

    (2)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Château Sainte Béatrice
    2017 - Blanc - Côtes-de-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Chateau La Coste
    2018 - Rosé - Coteaux-d'Aix-en-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Chateau La Coste
    2016 - Rouge - Coteaux-d'Aix-en-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Chateau De Bellet
    2015 - Blanc - Bellet ou Vin-de-Bellet

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Villa Baulieu
    2014 - Blanc - Coteaux-d'Aix-en-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • Provence
    Mas De Cadenet
    2018 - Rosé - Côtes-de-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • -15%

    Provence
    Château La Castille
    2018 - Rouge - Côtes-de-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible
  • -15%

    Provence
    Château La Castille
    2019 - Rosé - Côtes-de-Provence

    (1)
    Livraison gratuite possible

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ​ ​
La région Provence

La Provence est une région viticole bucolique


La Provence nous offre une image de carte postale. Ses vins ramèneront à notre esprit le chant des cigales, les oliviers, les champs de lavandes et cette douce chaleur qui nous berce au printemps. C’est cette image bucolique qui nous vient à l’esprit en premier lorsqu’on parle de la Provence. Mais en ce qui concerne son univers viticole, nous sommes également fortement gâtés.

Vous pourrez admirer ces magnifiques paysages tout le long de la route des vins. Cette route traverse la Provence de Brignoles à Bandol.

La région viticole de Provence s’étend sur 200 km de long au travers de quatre départements : les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Var. Avec 27000 hectares d’encépagement dans un climat méditerranéen idéal, cette région produit des vins blancs, rosés et rouges pour le plus grand plaisir de nos papilles. Sa production annuelle moyenne est de 1 160 000 hl. Avec plus de 70% de sa production en vins rosés, la Provence reste la région star de ce type de vins. Mais ses vins blancs secs et fruités (5% de la production) et ses vins rouges souples, robustes et aromatiques (25% de la production), moins connus, méritent le détour.

Avec de très nombreux cépages, la Provence nous offre 9 appellations d’origines contrôlées A.O.C. dont quatre sous-régionales et cinq communales que vous pouvez découvrir en détails plus bas dans cet article.

Petit historique des vins de Provence


La culture de la vigne en région Provence date de l’antiquité. On le sait grâce à des fouilles archéologiques ayant trouvé à Marseille des grains de raisins fossilisés dans des amphores de la Grèce antique. L’arrivée des Romains sur la côte gauloise va ensuite développer la production de vins.

Au moyen-âge, les vignobles étaient majoritairement sous l’égide des monastères locaux. Le vin de l’époque était reconnu et très apprécié. C’était un vin de qualité réservé à une certaine élite. On peut noter l’importance du Comte de Provence, René d’Anjou, qui, au XVème siècle, sera le véritable architecte de la région viticole qu’on admire aujourd’hui.

Comme toutes les régions de France, la Provence sera touchée par la crise du Phylloxéra de 1880 qui détruira un grand nombre de plants. Pour rappel, il s’agit de l’invasion d’un insecte dévastateur.

Le XXème siècle marquera le grand retour des vignobles de Provence sur la scène nationale et mondiale grâce à l’acquisition des premières A.O.C. et le développement du tourisme vert.

Caractéristiques des vignobles de Provence


Le climat de la région Provence est évidemment reconnu par les vacanciers estivaux avec 2700 heures de soleil par an. Mais il est surtout impactant pour la production de vins. En effet, il s’agit d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés chauds, voire très chauds, et secs et un vent de mistral quasi quotidien.

Au nord de la région, on constate tout de même un climat plus continental avec des vents venant des Alpes. La pluviométrie est irrégulière et les précipitations sont plus marquées sous forme d’orages violents. Le relief de la région est varié étant donné sont étendue. Au sud, proche de la mer, le relief est plat avec quelques collines et principalement entouré de forêts. À l’ouest et au nord, le relief est plus aride avec de grands massifs.

En ce qui concerne les sols, ils sont majoritairement arides et fins. On distingue trois types de terrains. Autour de Toulon et Saint Raphael, les sols sont cristallins et composées de schistes et de granites. Autour des massifs de la Sainte-Baume et des Alpes de Haute-Provence, le terrain est en terrasses calcaire. Et autour du massif des Maures les sols sont argilo-silicieux.

Les caractéristiques de cette région restent donc idéales pour la production de vins fruités.

Les cépages du Provence


La région Provence est riche de très nombreux cépages. On compte 21 cépages principaux et 24 cépages accessoires. L’ensemble de ces cépages est réparti sur 27 000 hectares.

En voici la liste par ordre alphabétique : Araignan, Barbaroux, Blanqueiron, Bourboulenc, Braquet, Brun Fourcat, Cabernet Sauvignon, Calitor, Carignan, Castets, Chardonnay, Cinsaut, Clairette, Clairette rose, Colombaud, Counoise, Durif, Folle noire, Fuella, Furmint, Grenache blanc, Grenache noir, Marsanne, Mayorquin, Mourvèdre, Muscat blanc à petits grains, Muscat d'Alexandrie, Muscat de Hambourg, Pascal, Petit brun, Pinot gris, Piquepoul blanc, Piquepoul noir, Roussane, Sauvignon, Sémillon, Syrah, Téoulier, Terret blanc, Terret gris, Terret noir, Tibouren, Ugni blanc, Vermentino, Viognier.

Pour donner quelques particularités, voici quelques exemples d’explications. Le Cinsault apporte aux rosés finesse et arômes fruités. Le Grenache leur offre puissance et rondeur. Le Syrah et le Cabernet Sauvignon apportent aux vins rouges et rosés un tanin puissant. Pour les vins blancs, le Clairette est très utilisé. Il apporte arôme et fraîcheur.

Les appellations de Provence


La Provence est la région la plus grande productrice de vins rosés avec plus de 70 % de sa production et en moyenne 150 millions de bouteilles produites annuellement. Mais grâce à la diversité de ses cépages, elle produit également des vins blancs et des vins rouges de grande qualité. On décompte 9 A.O.C.

On dénombre d’abord 4 appellations sous-régionales.

Coteaux d'Aix-en-Provence

Depuis 1985, cette A.O.C nous offre des vins rouges, des vins blancs et des vins rosés. De nombreux cépages sont utilisés mais les principaux sont le grenache, le cinsault et le syrah.

À l’œil, les rouges dévoilent une robe pourpre qui tend vers la couleur rubis avec les années. Les rosés varient entre le rose, le saumon et le corail. Les blancs, quant à eux, arborent une robe jaune pâle aux reflets verts.

Au niveau de l’odorat, les sensations sont nombreuses. Les blancs sont distingués par des notes d’acacia, de genet et d’agrumes. Les rosés offrent un nez fruité et floral. Les rouges, eux, proposent un nez floral ou végétal aux touches de menthe et de laurier dans leurs jeunes années.

Au goût, les rouges sont légers et souples, les blancs, généreux et frais et les rosés très frais. Les coteaux d’Aix-en-Provence s’accordent parfaitement avec la cuisine régionale et plus généralement avec les plats frais, à base de poisson ou de fromages secs.

Coteaux-Varois-en-Provence

Cette appellation présente sur plus de 2200 hectares répartis dans 28 communes nous offre une gamme de vins rouges, rosés et blancs. Elle dispose de son A.O.C. depuis 1993.

Ses vins rosés à la robe rose se distingue avec des notes fruitées mélangeant la pèche et la fraise. Ce sont des vins équilibrés et frais qui attaquent avec une grande finesse.

Ses vins rouges ont une robe pourpre aux reflets violets qui deviennent rubis avec les années. Au nez, on peut sentir des notes de violette avec un soupçon de menthe. Après quelques années de gardes, on distinguera réglisse et cuir. Ce sont des vins de caractère et bien charpentés.

Ses vins blancs, de couleur jaune à reflets verts, voire gris, nous font découvrir des arômes d’agrumes et des notes florales dans une bouche fraiche et harmonieuse. Les Coteau-Varois-en-Provence sont idéaux à déguster avec des viandes et poissons grillés, et des plats en sauce à base de volaille.

Côtes-de-Provence

Les Côtes-de-Provence sont une A.O.C. depuis 1977. Cette aire viticole s’étend sur 83 communes et trois départements : Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône et Var. Elle est présente sur plus de 20 000 hectares de superficie pour une production de plus d’1 million d’hectolitres par an. C’est donc l’appellation la plus produite de la région Provence. Comme les précédentes, elle nous offre des vins rouges, rosés et blancs.

À l’œil, les vins rouges sont pourpres et deviennent plus intense avec quelques années de garde. Les rosés ont une robe rose très claire allant de la pivoine à l’orange en fonction de l’année. Les blancs sont jaune pâle aux reflets verts.

Au nez, les vins rouges jeunes nous apportent des arômes de fruits rouges ou de laurier. Le plus anciens sont marqués par des notes de fruits noirs et d’épices. Les rosés varient entre des notes florales, végétales ou fruitées. Les vins blancs sont plus discrets avec des touches d’agrumes et de poivre.

En bouche, selon le lieu de production on trouve des vins légers et d’autres plus robustes. Les rosés sont secs et ronds en bouche. Ils restent pour autant délicats et frais. Les vins blancs sont plus structurés. Les Côtes de Provence proposent des accords mets et vins très variés. Parfait pour accompagner vos fromages à pâtes molles et vos desserts aux fruits, les choix sont nombreux. N’hésitez pas non plus à les déguster avec vos plats en sauce.

Pierrevert

L’A.O.C. Pierrevert est une petite appellation présente sur un peu plus de 300 hectares. Parfois rattachée à la vallée du Rhône elle est néanmoins considérée comme appartenant à la région Provence. Elle produit des vins rouges, des vins blancs et des vins rosés.

Ses vins rouges sont charnus et corsés avec une robe foncée. Dégustez-les en priorité avec du gibier ou des viandes rouges. S

es blancs accompagnent vos plats de poissons et crustacés. Ils sont secs et légers aux arômes de fruits.

Ses rosés sont frais et fruités et ils accompagneront à merveille vos poissons grillés et vos viandes blanches.

Il existe également 5 appellations communales :

Bandol

Le Bandol est une A.O.C. depuis 1941. Il s’étend sur 1500 hectares autour de Toulon, dans huit communes environnantes. Il propose des vins rouges de caractère, des rosés et des blancs.

Ses vins rouges à la robe pourpre (grenat avec les années) ont des arômes de fruits des bois puis, avec les années, on distinguera des odeurs de truffes, de musc et de cannelle. En bouche, ils sont taniques et veloutés.

Ses vins blancs, plus rares, dévoilent une robe jaune paille assez claire. Entre des arômes d’agrumes et de fruits sec, on pourra détecter des notes de fleurs blanches. En bouche, ils sont très onctueux et frais.

Ses vins rosés sont légers et frais en bouche avec au nez, des arômes de fruits rouges dans certaines production et d’abricot dans d’autres. Leurs robes sont assez pâles aux tendances saumon. Ils s’accordent parfaitement avec vos apéritifs, vos poissons et vos desserts à base de chocolat ou café.

Baux-de-Provnce

Appellation depuis 1995, cette A.O.C se répartit sur 300 hectares aux pieds des Alpilles. Elle propose uniquement des vins rouges et des vins rosés.

À l’œil, les vins rouges dévoilent une robe grenat foncé. Les rosés sont plus clairs avec une robe rose pivoine.

Au nez, on distingue des arômes de fruits noirs et des touches animales pour les vins rouges. Les rosés sont plus fruités, avec des accents de fruits rouges et d’aneth.

En bouche, on savoure des vins rouges charpentés et robustes et des rosés rustiques et gras. Les Baux-de-Provence s’accompagneront dans l’idéal avec vos grillades et vos gibiers.

Bellet

Le Bellet est une petite appellation communale depuis 1941 qui s’étend sur 48 hectares répartit entre 12 vignerons sur les bords de mer de la rive gauche du Var. Elle propose les trois couleurs de vins. Vous pouvez déguster les vins de Bellet avec vos plats de légumes, vos grillades et des tartines de fromage de chèvre.

Les vins rouges à la robe rubis proposent des arômes de prune et d’abricot avec des touches de cerise. En bouche, ils seront charpentés et taniques.

Les rosés, à la robe claire, dévoilent des arômes de fruits rouges et des notes florales. Ils sont ronds, frais et gras.

Les blancs, jaune pâle aux reflets verts, proposent un nez aux senteurs d’agrumes et de tilleul. Ils sont ronds en bouche, frais et équilibrés.

Cassis

C’est la plus ancienne appellation de la région. En effet, l’A.O.C. est obtenue par décret en 1936. Entre Marseille et Toulon, cette appellation produit des vins rouges, rosés et blancs sur 196 hectares.

À l’œil, les Cassis rouges sont rubis. Les rosés sont brillants avec une robe rose pétale et les blancs sont clairs, jaune paille.

Au nez, les vins rouges ont des accents de laurier et de thym dans leurs jeunes années puis des nuances de fleurs et d’épices. Les Cassis rosés se font remarquer avec des arômes mélangés de fleurs, de vanille et de myrtille. Les Cassis blancs, eux, sont discrets et dévoilent des arômes d’agrumes et de résine de pin.

En bouche, les vins rouges sont rustiques, charpentés et corsés. Les rosés sont souples et légers et les blancs sont remarquables par leur rondeur et leur moelleux. On retrouve les accents d’agrumes et de pin. Les vins de Cassis sont à déguster avec des plats de viande en sauce, des poissons, des fromages puissants et de la cuisine exotique.

Pelette

L’A.O.C. Palette est une petite appellation de 43 hectares au sud d’Aix-en-Provence qui produit les 3 types de vins.

Les Palette rouges ont une robe rubis qui devient grenat avec le vieillissement. Ils sont charnus, tanniques et charpentés et se distinguent avec un nez aux arômes grillés et à l’esprit de sous-bois. Avec le temps, on distingue également des touches de cacao et de truffe.

Les Palette rosés ont une robe allant du rose pivoine au rose saumoné. Ce sont des vins ronds, gras et structurés aux arômes de fruits rouges.

Les Palette blancs nous montrent une robe claire et brillante, jaune aux reflets verts. Ce sont des vins charpentés et ronds avec une bonne longueur en bouche. Des arômes de fleurs et d’agrumes se font sentir. En bouche on distingue des accents de noisette, de cire d’abeille et de résine. Les accords mets-vins sont multiples. Vous pouvez déguster les Palette avec vos plats en sauce, vos poissons et vos entrées de légumes.

Bon à savoir

Producteurs

729 producteurs listés

Production

160 millions de bouteilles/an (88,5% rosé, 8% rouge, 3,5% blanc)

Surface

26 000 ha

Sols et sous-sols

Cristallin et calcaire

Cépage

Rouges et rosés : Syrah, grenache, cinsault, tibouren, mourvèdre, carignan, cabernet-sauvignon pour les rouges et rosés

Blancs : Rolle, ugni blanc, clairette, sémillon, doillon pour les blancs