1

Vins Pouilly-Loché

L’appellation Pouilly-Loché se situe dans le vignoble du mâconnais et produit exclusivement des vins blancs, à partir du cépage chardonnay, qui trouve dans la commune de Loché un terroir bénéfique à l’expression de ses notes fruitées. Voir plus sur Pouilly-Loché

L'appellation Pouilly-Loché

L’AOC Pouilly-Loché, lieu de choix pour le chardonnay


L’appellation Pouilly-Loché est située dans le vignoble du mâconnais, plus précisément à 5 kilomètres de Mâcon. Ses 33 hectares se situent seulement sur la commune de Loché, et comprend différents lieux-dits comme Les Quatre Saisons, En Chantonne et Aux Barres.

Même si l’appellation n’a été obtenue qu’en 1940, les vignes sont présentes dans la région depuis l’époque romaine, et le vignoble s’est développé grâce à la présence des moines de Cluny. On a d’ailleurs retrouvé des caves et des chais datant du XVIIème siècle.

Seul le chardonnay est cultivé dans l’appellation Pouilly-Loché, il y trouve un climat continental, idéal car permettant un bon ensoleillement en automne. Les parcelles sont orientées vers l’est, et les sols sont schisteux ou argilo-calcaires. Toutes les conditions sont réunies pour que le chardonnay dévoile tous ses arômes et son élégance.

Déguster le vin blanc Pouilly-Loché


La robe du Pouilly-Loché est dorée, traversée de reflets verts. Elle devient ambrée avec les années. Le nez diffuse des parfums de fleurs blanches, notamment avec l’aubépine et l’acacia, d’agrumes avec le citron et le pamplemousse, et enfin de pêche.

En vieillissant, le Pouilly-Loché développe des senteurs de poire, de coing, d’abricot et de fruits secs grillés comme l’amande et la noisette. On peut même retrouver le pain d’épices. La bouche est opulente, plus ou moins minérale selon les lieux de production, et dotée d’une belle persistance aromatique.

On dégustera bien volontiers le Pouilly-Loché blanc avec du saumon fumé, des poissons de rivière, des crevettes ou autres crustacés, des nems ou des sushis. Il s’accorde aussi très bien avec des volailles et des mets sucrés-salés, comme le porc à l’ananas. Enfin, pour les fromages, on choisira plutôt du chèvre, ou du beaufort.

Les appellations de Bourgogne