1

Vins Clos-de-Vougeot

Célébrissime de par son clos, Vougeot est située entre Dijon et Nuits Saint Georges. Cette petite commune de 88 ha est aussi une appellation de 65 ha dont 50 ha appartiennent au Clos Vougeot. Ce grand cru qui fait la renommée de l’AOC n’est pas seul, 4 climats sont des premiers crus et 3 ha sont en appellation village. Le Pinot Noir y domine le Chardonnay. Voir plus sur Clos-de-Vougeot

L'appellation Clos-de-Vougeot

Le Clos-de-Vougeot remonte aux moines cisterciens


L’histoire viticole de Vougeot débute avec l’installation des moines cisterciens. Ces moines de l’abbaye de Cîteaux vont acquérir des parcelles de vigne au fur et à mesure du temps. Ces acquisitions vont nécessiter la construction de bâtiments viticoles et notamment d’une cuverie. La construction du château du Clos Vougeot débute ainsi en 1110. À peine un siècle plus tard, un mur délimitant le clos est bâti. En plus de ce clos, les moines possèdent des vignes et une carrière situées à proximité du Château.

La découverte du Gamay, en 1349, plus productif que le Pinot va inciter les vignerons à planter ce cépage. En 1395, Philippe le Hardi interdit la plantation de celui-ci par peur de perdre la qualité des vins qui ont fait la réputation du duché de Bourgogne. En 1789, date de la Révolution française, les biens monastiques sont confisqués et revendus aux enchères. De multiples propriétaires posséderont une parcelle au Clos Vougeot. Celle-ci même établit par les moines.

À la fin du XIXe siècle, nombreuses sont les maladies à détruire la vigne et notamment le phylloxéra qui va entraîner l’arrachage complet du vignoble. Le vignoble se reconstruit et l’AOC Vougeot est reconnue par l’INAO en 1936 et l’AOC Clos de Vougeot est introduite en 1937. La liste des climats classés comme premier cru est inscrite en 1943. Depuis 1934, le Clos Vougeot est le siège de la Confrérie des chevaliers de Tastevin.

En 2015, les climats de Bourgogne sont inscrits comme Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

Clos-de-Vougeot, une petite appellation mais un grand terroir.


La commune de Vougeot est située entre Dijon et Nuits Saint Georges sur la côte de Nuits. Les AOC Vougeot et Vougeot premier cru qui compte 4 climats sont plantés en Chardonnay et Pinot Noir. En revanche, le Clos Vougeot est un grand cru d’un seul tenant, le Pinot noir y est l’unique cépage. Le vignoble est implanté en front de côte avec une exposition au levant.

La roche-mère est du calcaire de comblanchien. Sur le haut du versant, le sol est calcaire, pierreux et peu profond. Tandis que celui du piémont est argileux et profond. Le sol du « Clos de la Perrière » situé sur l’ancienne carrière présente des affleurements de la roche mère.

Le Clos Vougeot situé dans le piémont, présente un dénivelé de 10 m. Sur le haut du clos, à une altitude de 255 m, le sol présente une dalle calcaire sur lequel repose un sol graveleux et peu profond. Au milieu du clos, la structure présente de nombreuses failles qui donnent naissance à des structures complexes. On retrouve un sol argileux avec des cailloutis calcaires. Sur le bas du clos, à une altitude de 240 m, le sous-sol est marneux recouvert d’argile et de limon.

Le climat océanique frais subit des influences méridionales et continentales qui amènent des températures plus marquées. Le massif du Morvan et le plateau des hautes côtes abritent le vignoble de la côte d’or et lui confèrent un avantage thermique et une pluviométrie moindre.

Comment apprécier un Clos-de-Vougeot ?


Les vins rouges de Vougeot ont une robe pourpre sombre. Le nez donne des arômes de petits fruits rouges tels que la cerise, le cassis complétés par des notes florales comme la violette. Les arômes tertiaires se développent avec le vieillissement et apportent des notes de sous-bois, de truffe et un léger côté animal. La bouche est franche, avec un léger gras équilibré par l’acidité. Les tanins sont marqués mais délicats.

Les vins blancs ont une robe or pâle avec des reflets verts. Le nez dégage des notes de fleurs blanches telles que l’acacia et l’aubépine et des notes minérales qui complexifient le nez. Le vieillissement donne des notes de fruits confits comme la figue et des notes de pain d’épice. La bouche est minérale et corsée.

Le Clos Vougeot est certes d’un seul tenant, mais ces 50 ha sont répartis entre 77 propriétaires ce qui donne des vins très différents pour lesquels on retrouve des dénominateurs communs. La robe est rouge framboise. Le nez donne des notes florales de rose, de violette et des notes fruitées de mûre et de framboise. Les notes épicées comme la réglisse et le côté mentholé apportent de la fraîcheur et de la complexité au vin. Ces vins de grande garde ont une bouche élégante, charnue avec une belle longueur.

Sur quel(s) met(s) accorder un Clos-de-Vougeot ?


Le côté tannique et délicat supporté par une belle longueur permet d’accorder les vins rouges avec des viandes tels que de l’agneau rôti, du gibier ou bien des plats plus relevés tels que le couscous ou la volaille laquée. Ils s’accordent avec des fromages crémeux à pâte lavée comme le reblochon ou le vacherin.

Les vins blancs s’associeront à des poissons au four ou en sauce, des crustacés ou du ris de veau.

Les vins du clos Vougeot charnu et suaves s’accorderont avec une côte de boeuf, de l’agneau et du gibier à plumes. Les fromages tels que l’époisses, le langres, le soumaintrain et le fromage de Cîteaux conviendront à ce vin.

Les domaines à découvrir en Clos-de-Vougeot

Château de la tour:

Château de la tour, incontournable de par sa localisation, il est le domaine le plus présent sur le clos avec ses 6 ha de vignes. Situé dans le clos, il est le seul à avoir le privilège de vinifier les vins du Clos Vougeot dans l’enceinte de celui-ci. François Labet propriétaire et maitre des lieux de ce domaine, pratique une viticulture biologique et le travail au chai est respectueux des raisins et de leur origine. Les vins sont issus d’une vendange entière qui leur amène de la concentration et de la maturité.

Le domaine de la Vougeraie:

Le domaine de la Vougeraie située à Prémeaux-Prissey est une propriété de la famille Boisset. La biodynamie est pratiquée sur les 34 ha du domaine. Ils ont le monopole d’exploiter les premiers crus de Vougeot : « Le Clos blanc», « Le Clos du Prieuré blanc » et « Le Clos du Prieuré rouge ». Ils vinifient aussi une parcelle de « Clos Vougeot ».

Le domaine Arnoux Lachaux:

installé à Vosne-Romanée pratique la biodyamie sur les 14.5 ha de vigne qu’il possède sur des appellations toutes plus prestigieuses les unes que les autres. Charles Lachaux arrivé sur le domaine depuis 2012, produit des vins riches, délicat et d’une intensité aromatique impressionnante. Les pratiques viti-vinicole sont inspirés de Mme Bize Leroy dont il est un admirateur.

Les appellations de Bourgogne