Château Margaux

Château Margaux 2013 | Margaux | Rouge | 75cl

Photo non contractuelle. Millésime vendu : 2013
Château Margaux - Château Margaux - 2013 - Rouge
Image précédente Image suivante
  • Légende Légende
  • Vin de Garde Vin de Garde
  • 91
    Parker
  • 16
    Robinson
  • 91
    Wine Spectator
  • 94
    Suckling

C’est dans les millésimes difficiles, à un titre ou à un autre, que les très grands terroirs révèlent leur incroyable suprématie. 2013 n’échappe pas à cette règle, dont on ne connaît pas tous les ressorts. La précocité en est un : nos meilleures parcelles de cabernets – parmi les plus précoces du médoc- avaient déjà atteint un très bon niveau de maturité avant leur vendange précipitée, et il ne s’en est fallu que de quatre ou cinq jours pour qu’elle soit excellente. Les autres raisons restent, et resteront encore longtemps, obscures ; le génie des grands terroirs est difficile à percer. Quoiqu’il en soit, toutes les grandes parcelles de cabernet, sans exception, ont produit de très beaux vins, si clairement au-dessus de tous les autres que l’assemblage du château margaux a été en fait facile à décider. Il représente 38% de la récolte, un chiffre très classique. Par contre la proportion des cépages est inhabituelle : 94% de cabernet sauvignon, soit la plus importante part jamais atteinte ; 5% de cabernet franc, 1% de petit verdot et… pas du tout de merlot. Même notre meilleure parcelle, que nous avons pourtant vendangée avec un luxe de précautions, s’est avérée décevante. On pourrait donc s’attendre à un vin marqué par le cabernet ; il l’est, mais pas comme on s’y attendrait. Lorsqu’ils sont suffisamment mûrs, les cabernets de margaux ont un équilibre et une douceur qui en d’autres lieux sont caractéristiques du merlot ; et bien sûr cette finesse et ce charme qui n’appartiennent qu’à leur terroir. château margaux 2013 ne prétend pas être un grand millésime ; nous savons bien qu’il est né dans des conditions difficiles. Mais nous avons l’immense privilège de l’avoir fait naître en ce début de 21ème siècle où toutes les attentions, tous les soins, tous les sacrifices sont possibles ; il rend justice à ces efforts. (avril 2013)c’est dans les millésimes difficiles, à un titre ou à un autre, que les très grands terroirs révèlent leur incroyable suprématie. 2013 n’échappe pas à cette règle, dont on ne connaît pas tous les ressorts. La précocité en est un : nos meilleures parcelles de cabernets – parmi les plus précoces du médoc- avaient déjà atteint un très bon niveau de maturité avant leur vendange précipitée, et il ne s’en est fallu que de quatre ou cinq jours pour qu’elle soit excellente. Les autres raisons restent, et resteront encore longtemps, obscures ; le génie des grands terroirs est difficile à percer. Quoiqu’il en soit, toutes les grandes parcelles de cabernet, sans exception, ont produit de très beaux vins, si clairement au-dessus de tous les autres que l’assemblage du château margaux a été en fait facile à décider. Il représente 38% de la récolte, un chiffre très classique. Par contre la proportion des cépages est inhabituelle : 94% de cabernet sauvignon, soit la plus importante part jamais atteinte ; 5% de cabernet franc, 1% de petit verdot et… pas du tout de merlot. Même notre meilleure parcelle, que nous avons pourtant vendangée avec un luxe de précautions, s’est avérée décevante. On pourrait donc s’attendre à un vin marqué par le cabernet ; il l’est, mais pas comme on s’y attendrait. Lorsqu’ils sont suffisamment mûrs, les cabernets de margaux ont un équilibre et une douceur qui en d’autres lieux sont caractéristiques du merlot ; et bien sûr cette finesse et ce charme qui n’appartiennent qu’à leur terroir. château margaux 2013 ne prétend pas être un grand millésime ; nous savons bien qu’il est né dans des conditions difficiles. Mais nous avons l’immense privilège de l’avoir fait naître en ce début de 21ème siècle où toutes les attentions, tous les soins, tous les sacrifices sont possibles ; il rend justice à ces efforts. (avril 2013)

Fiche Technique

  • Appellation

    Margaux

    Un petit peu d’étymologie ne fait jamais de mal tant que l’on n’en abuse pas : Margaux, « Margaritès » en Grec, signifie « perle ... Voir plus

  • Garde

    20 ans

    Apogée

    2025

  • Services

    17°C

    Carafage

    180 min.

  • Terroir

    L'appellation Margaux s'étend sur environ 1500 ha au sein du Médoc. Le terroir se caractérise par un sol graveleux et un climat plutôt humide, doux en hiver et pas trop chaud l'été qui permet une bonne maturation des raisins.

    Cépages

    Cabernet-franc, Cabernet-sauvignon, Merlot, Petit verdot

    Cont.

    75cl

Dégustation

  • L'oeil

    Robe pleine de générosité.

  • Le nez

    Bouquet délicat rehaussé d’une pointe de finesse.

    Vin Empyreumatique | Fruité | Grillé

  • La bouche

    Vins rouges racés, qui enchantent les palais d’une corpulence parfaitement équilibrée.

    Vin Charpenté | Fruité | Long | Rond | Tannique

Accords Mets & Vins

  • Viandes

    Agneau rôti, carré de veau braisé, côte de boeuf à l'os accompagnée de cèpes poêlés

  • Fromages

    Fromages à pâte dure, tels que les tommes ou le gouda

Avis clients
3
/5
1

Château Margaux

Château Margaux
2013 | Margaux | Rouge | 75cl

Bordeaux

France

Bordeaux et ses rouges mythiques. 119 000 ha et 60 appellations : la région bordelaise donne le tournis et fait rayonner de par le monde le savoir-faire français en matière de vin. Plus vaste vignoble d'AOC français, le Bordelais bénéficie d'un climat océanique tempéré, et de sols favorables, ce qui permet d'obtenir des vins de grande qualité. Des jus élaborés principalement à partir des cépages rouges Cabernet-Sauvignon, Merlot, et Cabernet Franc, et des cépages blancs Sémillon, Sauvignon et Muscadelle. Les amateurs de vins y trouvent leur compte : ils peuvent conserver en cave leurs vins de garde tels que le Médoc ou le Saint-Emilion, dont la réputation n'est plus à faire, pendant de longues années. Certains vont même jusqu'à 50 ans de conservation pour en obtenir le meilleur ! Résultat, certains crus bordelais font partie des vins les plus chers au monde. Située sur les rives de la Gironde, le vignoble bordelais est divisé entre sa rive gauche et sa rive droite... So chic ! Qu'est-ce que vous diriez d'une petite balade le long de la Garonne, à la rencontre des vignobles français les plus réputés ?

Voir les vins de la région
Bon à savoir
  • Producteurs

    5038 producteurs listés

  • Production

    6 millions d'hectolitres/an (80% vins rouge + vins blanc (secs, doux et liquoreux), vins rosé, clairet et crémant)

  • Surface

    117 200 ha

  • Sols et sous-sols

    Graves, argilo-calcaire, sablonneux

  • Cépage

    Rouges et rosés : 6 cépages rouges autorisés en AOC : Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec, Petit Verdot, Carmenère

    Blancs : 5 cépages blancs autorisés en AOC (Sauvignon Blanc, Sémillon, Muscadelle, Colombard, Ugni Blanc, Merlot Blanc)