1

Vins Graves

Ils sont les seuls en France à porter le nom de leur terroir. Les Graves de Bordeaux, sont l’illustration même d'un lien fort entre l’expression du sol et la qualité d’un vin. L’appellation Graves produit des vins d’assemblages qui se déclinent en trois styles, les Graves rouges, les Graves Blancs et les Graves Supérieures qui sont des blancs moelleux. Voir plus sur Graves

    ​ ​ ​
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ​ ​
L'appellation Graves

Les vins de Graves ont connu une expansion à l'époque de duchesse Aliénor d’Aquitaine


Le Vignoble des Graves est souvent mentionné comme étant le doyen des vignobles Bordelais. La présence de la vigne y est attesté depuis plus de 2000 ans.

Toutefois c'est réellement au Moyen- Age lors de la domination Anglaise du territoire que l’appellation va connaître son premier âge d’or. Cette grande expansion prend naissance en 1152 suite au mariage de la duchesse Aliénor d’Aquitaine avec Henri II Plantagenêt. En devenant Reine d'Angleterre, Aliénor d’Aquitaine a permis de privilégier les échanges commerciaux entre Bordeaux et Londres. À ce titre, la bourgeoisie locale réussit le coup de force de ce que les historiens qualifient de « privilège des vins de Bordeaux », permettant de les garantir contre toute concurrence extérieure dans le commerce du vin.

Le tournant du XVIIIème sonne comme une renaissance pour une viticulture de qualité. Le Vignoble des Graves s’inscrit dans cette dynamique. Ce dernier vit un second âge d’or durant lequel l’Angleterre découvre les « new french claret », vin issu d’une cuvaison plus longue et au titrage considéré comme plus élevéque les traditionnels clairets.

Au XVIIIe siècle, les vins de Graves peuvent également se prévaloir d’un illustre ambassadeur en la personne de Montesquieu. Libre penseur, philosophe et politicien, il n’en était pas moins propriétaire-vigneron de la région des Graves. Amoureux de la vigne et du vin, Montesquieu a grandement contribué au rayonnement du vignoble des Graves en France et en Angleterre.

La fin du XIX siècle est marquée par une période de crises viticoles successives liées aux maladies de la vignes et notamment l’oïdium, le mildiou et le phylloxera. Le vignoble des Graves n'échappe pas à ces fléaux. S'ouvre alors une période de reconstruction du vignoble, marqué par une véritable volonté de s'inscrire d’autant plus dans la défense des terroirs et des savoirs-faire liées au territoire des Graves. Cette reconstruction aboutira à la reconnaissance par décret de l’appellation d’origine contrôlée “Graves” et “Graves supérieures” le 4 mars 1937.

Les vins de Graves sont caractérisés par leurs sols composés de gravas


Le Vignoble des Graves s'étend sur 3500 hectares, il couvre un large territoire de 60 km de long et 10 km de large qui va de Bordeaux à Langon. Une des particularités de ce vignoble est d’ailleurs d’être en parti urbain. En effet, on peut notamment citer en exemple trois vignobles prestigieux dont les vignes se trouvent en zone urbaine à Talence et à Pessac : le Château Haut-Brion, le Château Pape Clément et le Château la Mission Haut-Brion.

Encadré par la Garonne et par la forêt des Landes, le vignoble des Graves est doté d’un climat idéal, influencé par l’océan Atlantique. Les vignes y sont protégées de l’excès de chaleur par la forêt de pins et la température s’y trouve régulée grâce à la présence de l'eau.

Son sol composé de gravier, de sable et d’argile fait la richesse de l’appellation, laquelle a adopté son nom. En effet, « gravas » en occitan gascon signifie « grave ». Organisé sous forme de terrasses, ce sol permet un drainage naturel de l’eau et une restitution de la chaleur.

Les cépages rouges principaux sont le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc, bien qu’il soit possible de retrouver quelques plants de malbec et de petit verdot. En blanc, les cépages caractéristiques des Graves sont le Sémillon et le Sauvignon Blanc parfois complétés de Sauvignon Gris et de Muscadelle.

Le rendement des vins rouges et blancs du vignoble des Graves s'élève en moyenne à 50 hectolitres par hectare de vigne.

Les vins de Graves produisent des vins de 3 couleurs


L'appellation Gravesproduit trois styles de vins, des rouges, des blancs et des blancs moelleux. Les Graves rouges sont très représentatifs des vins du Bordelais. Ils présentent une robe souvent foncée, allant du rubis au pourpre. Au nez leur bouquet est marqué par des notes de fruits rouges nuancées de notes florales sur la violette et de notes légèrement fumées. Avec l’âge, Il est possible d’y découvrir également des parfums de giboyeux, des notes d’épices, de moka ou de torréfaction. En bouche, les Graves rouges offrent une belle structure tannique. La dégustation laisse apprécier un savant équilibre entre puissance et rondeur.

Les Graves rouges ont un potentiel de garde de 5 à 15 ans. Ils se dégustent idéalement à une température allant de 15 à 17°C.

Les Graves blancs sont des vins blancs secs. Ils présentent une robe jaune pâle aux reflets verts et parfois dorés. Le bouquet caractéristique des Graves blancs s’exprime à travers des arômes d’agrumes, de fruits exotiques, ou encore de fleurs. En bouche, les Graves blancs révèlent un gras naturel non dépourvu d’une belle fraîcheur. A la fois frais et parfumés, ils se prolongent en une finale vive. Les Graves blancs ont un potentiel de garde de 5 à 7 ans. Il se dégustent idéalement à une température allant de 10 à 12°C.

Les Graves Supérieures sont des vins blancs moelleux. Ils sont issus de raisins récoltés en surmaturités ce qui leur apportent cette sucrosité caractéristique. Ils présentent une belle robe dorée. Au nez, ils offrent un bouquet gourmand d’agrumes, de zestes confits, de notes de fruits à chair jaunes et de nuances mielleuses. En bouche les vins sont denses avec un beau volume qui présente un parfait équilibre entre sucrosité et acidité. Très harmonieux, ils offrent une finale longue et sapide. Les Graves Supérieures ont un potentiel de garde pouvant aller jusqu'à 10 ans. Ils se dégustent idéalement à une température allant de 8 à 10°C.

Quel plat pour accompagner un Graves ?


Les vins de Graves par leurs styles variés offrent un panel important d’accords mets et vins. De manière générale, les Graves rouges sont considérés comme les alliés parfaits pour accompagner un plat de viandes rouges, par exemple une entrecôte de Boeuf de Bazas ou encore une canard sauvage à la bigarade. Ils accompagneront également à la perfection un plateau de fromages.

Les Graves blancs sauront quant à eux mettre en valeur une bourriche d’Huîtres du bassin d’Arcachon, des poissons cuisinés en sauce ou encore une volaille marinée aux agrumes. Enfin, les Graves Supérieures sont les alliés de la dégustation d’un foie gras. Ils peuvent également être servis sur un poisson grillé ou un poisson mariné aux épices. Ils accompagnent aussi parfaitement la fraîcheur d’un dessert aux fruits, par exemple une tarte au citron meringuée.